UNDERGROUND CINÉMA

ANGER KENNETH (1927- )

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 156 mots

Kenneth Anger est, avec Andy Warhol, la personnalité la plus connue de l'underground cinématographique américain. Mais contrairement à Warhol, l'auteur de Scorpio Rising ne doit sa notoriété qu'à ses films et à la manière dont il a su articuler des formes de culture populaire (pop music, bande dessinée, fétichisme du cuir...) avec les grandes questions suscitées et débattues par la contre-culture […] […] Lire la suite

CINÉMA (Cinémas parallèles) Le cinéma d'avant-garde

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 11 445 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L’underground, de la marge à la microsociété »  : […] Au début des années 1960, l’expression « films underground » (forgée par le critique Manny Farber en 1957), aux connotations semi-politiques s’accordant parfaitement à l’esprit du temps, devient courante. Ce terme, « underground », ne marque pas la naissance d’une nouvelle avant-garde mais sa généralisation ; les pratiques artistiques y sont des plus disparates, et c’est plutôt cette hétérodoxie […] […] Lire la suite

ÉROTISME

  • Écrit par 
  • Frédérique DEVAUX, 
  • René MILHAU, 
  • Jean-Jacques PAUVERT, 
  • Mario PRAZ, 
  • Jean SÉMOLUÉ
  •  • 19 774 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Entre transgression et banalisation »  : […] Dès la fin des années 1950, l'érotisme s'est affranchi des codes de bonne conduite. Sur les décombres des années de guerre, Vadim propose une nouvelle sensualité dont Brigitte Bardot va être le symbole ( Et Dieu créa la femme , 1956) . Un langage libéré, des rapports spontanés ( À bout de souffle , Jean-Luc Godard, 1959) seront les attributs inaliénables de ce nouveau corps amoureux, dont Baby Do […] […] Lire la suite

MARKOPOULOS GREGORY-J. (1928-1992)

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 430 mots

Dans le chapitre « Le recours au mythe »  : […] Plus on progresse dans la filmographie de Markopoulos, plus on voit la forme devenir indépendante du sujet ; le montage atemporel qu'il met au point donne une densité incomparable à ses films. Trois œuvres maîtresses, qui investissent le terrain de la mythologie, du portrait et du « paysage », témoignent de la maturité artistique du créateur. Avec The   Illiac Passion , le cinéaste propose sa vis […] […] Lire la suite

MEKAS JONAS (1922-2019)

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 2 056 mots
  •  • 1 média

Jonas Mekas est un cinéaste expérimental et documentaire américain d’origine lituanienne. De par ses activités protéiformes (réalisation, critique, distribution de films, organisation de structures de diffusion indépendantes), il fut à la fois la conscience, le fédérateur et le chroniqueur du cinéma d’avant-garde américain . Il a parachevé le travail de Maya Deren en fondant en 1962 la Film-Makers […] […] Lire la suite

PEINTRES FILMS DE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis COMOLLI
  •  • 459 mots

Si nombre de pionniers de la photographie furent aussi des peintres — Nadar, par exemple, ou Delacroix lorsqu'il leur est arrivé de collaborer avec Eugène Durieu —, quantité de peintres se sont sans doute aussi posé la question à un moment de leur recherche : « Que peut-on faire avec une caméra ? » Les films qui résultent de cette recherche sont difficiles à classer. Tantôt le peintre s'éprend ass […] […] Lire la suite

WARHOL ANDY (1928-1987)

  • Écrit par 
  • Bernard MARCADÉ
  •  • 1 918 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La vie comme œuvre  »  : […] « J'ai commencé comme artiste commercial, et je veux finir comme artiste d'affaires », remarque abruptement Warhol. Après avoir fait ce qu'on appelle « de l'art » (ou ce qu'on veut), je me suis mis à l'art des affaires ». L'artiste s'oppose ainsi radicalement aux conceptions de « l'art pour l'art » comme au credo moderniste du caractère auto-référentiel de l'œuvre. Il existe pour Warhol une certai […] […] Lire la suite