HONGROIS CINÉMA

CINÉMA-VÉRITÉ

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JEANCOLAS
  •  • 1 416 mots

Dans le chapitre « Une étude de cas : le documentaire hongrois »  : […] Un cinéaste hongrois, András Kovács, a assisté aux débats lyonnais de mars 1963. De retour à Budapest, malgré le manque de matériel approprié, il s'est inséré dans un débat ouvert pendant son absence sur le thème « Est-il possible de faire une carrière en Hongrie ? ». Il a cherché et trouvé des hommes qui pouvaient témoigner du blocage d'une société rigide. Il a fait de leurs rencontres un film ou […] Lire la suite

FEJOS PAUL (1897-1963)

  • Écrit par 
  • Jacques LOURCELLES
  •  • 540 mots

Metteur en scène de cinéma, d'origine hongroise, Paul Fejos est méconnu malgré la célébrité de l'un de ses chefs-d'œuvre, Lonesome ( Solitude ), réalisé en 1928 à la jointure du muet et du parlant. Vers la fin du film, l'apparition de scènes dialoguées procurait au spectateur un grand choc, un peu comme si nous assistions à la naissance de la parole. Solitude raconte, avec une tendresse et une d […] Lire la suite

JANCSÓ MIKLÓS (1921-2014)

  • Écrit par 
  • Michel ESTÈVE
  •  • 892 mots
  •  • 1 média

Deux cinéastes emblématiques incarnent la qualité et l'originalité du cinéma hongrois : aujourd'hui Béla Tarr ; hier Miklós Jancsó, lion d'or du festival de Venise 1990 pour l'ensemble de son œuvre. Né en 1921 à Vac, non loin de Budapest, Miklós Jancsó mène tout d'abord de front des études de droit, d'ethnographie et d'histoire de l'art. Devenu docteur en droit (1944), il décide de se consacrer a […] Lire la suite

SOCIALISTES ART DANS LES PAYS

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED, 
  • Louis MARCORELLES, 
  • Jean-Jacques NATTIEZ
  •  • 12 580 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le cinéma hongrois »  : […] C'est pourtant de Hongrie, à la veille des événements d'octobre-novembre 1956, que proviennent les témoignages les plus directement situés. Simultanément, en août 1956, Zoltán Fábri tourne Professeur Hannibal ( Hannibal tanár úr ), où la démonstration reste au deuxième degré ; un petit professeur est victime de l'insolence fasciste de l'époque du régent Horthy ; Zoltán Várkonyi achève un film au t […] Lire la suite

TARR BÉLA (1955- )

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 1 031 mots
  •  • 1 média

Le cinéaste et scénariste hongrois Béla Tarr est né à Pécs (Hongrie) le 21 juillet 1955. Ses parents travaillaient dans un théâtre. Le jeune homme s'intéresse au cinéma dès l'âge de seize ans et réalise des films amateurs, centrés sur des personnes défavorisées en milieu urbain. Ces films attirent l'attention des Studios Béla Balázs, qui ont soutenu le travail des cinéastes les plus exigeants du […] Lire la suite


Affichage 

Agnus Dei, Miklós Jancsó

photographie : Agnus Dei, Miklós Jancsó

photographie

Au côté de Jerzy Skolimovski, Milos Forman ou Vera Chytilova, Miklós Jancsó participa à l'émergence d'un nouveau cinéma dans les pays de l'Europe de l'Est Ici, une scène tirée d'Agnus Dei (1971) 

Crédits : Mafilm/ The Kobal Collection/ Picture Desk

Afficher

Béla Tarr

photographie : Béla Tarr

photographie

Une apocalypse sans Dieu : ainsi pourrait se caractériser l'œuvre du cinéaste Béla Tarr 

Crédits : Carole Bellaïche/ Getty Images

Afficher

Agnus Dei, Miklós Jancsó

Agnus Dei, Miklós Jancsó
Crédits : Mafilm/ The Kobal Collection/ Picture Desk

photographie

Béla Tarr

Béla Tarr
Crédits : Carole Bellaïche/ Getty Images

photographie