CINABRE (sulfure de mercure)

ALCHIMIE

  • Écrit par 
  • René ALLEAU, 
  • Universalis
  •  • 13 655 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les techniques alchimiques chinoises »  : […] Les procédés qui permettent de détruire les causes de la décrépitude et de la mort, ainsi que de créer l'embryon du corps immortel, sont nombreux, mais on peut les répartir tous en trois classes : alimentaires et hygiéniques, respiratoires et mimétiques, alchimiques. Ces derniers sont considérés comme les plus puissants. Au iv e  siècle de notre è […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alchimie/#i_456

GE HONG [KO HONG] (283-343)

  • Écrit par 
  • Kristofer SCHIPPER
  •  • 896 mots

Grand philosophe originaire de la Chine du Sud, à l'époque des Jin, connu surtout comme alchimiste. Sa légende, créée par lui-même de son vivant, le montre subsistant péniblement, à l'écart du monde, presque en ermite ; en réalité, il a été fonctionnaire et officier. Sa vie est liée à l'histoire, fort mouvementée, de son époque. Issu d'une famille de lettrés-fonctionnaires, Ge Hong connaît cependa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ge-hong-ko-hong/#i_456

MERCURE, élément chimique

  • Écrit par 
  • Guy PÉREZ, 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 2 308 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Oxyde, hydroxyde et sulfure »  : […] L'oxyde mercurique existe sous deux formes allotropiques : une variété rouge de symétrie orthorhombique et une variété jaune de symétrie rhomboédrique. L'oxyde mercurique s'obtient par action de l'air ou de l'oxygène sur le mercure au-dessous de 300  0 C. C'est un oxyde basique soluble dans les acides dilués, mais peu soluble dans l'eau (10 —3 à 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mercure-element-chimique/#i_456

MINÉRALOGIE

  • Écrit par 
  • Claude GUILLEMIN
  •  • 12 132 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Sulfures et sulfosels »  : […] Ils comprennent les sulfures, séléniures, tellurures, arséniures et antimoniures des métaux suivants : Ag, Cu, Zn, Pb, Fe, Co, Ni, Mo, W, Sn, Hg, As, Sb, Bi. Les sulfosels, dont la minéralogie est très complexe, ont une formule générale du type A m B n X p  : A = Cu, Ag, Pb, Sn ; B = As, Sb, Bi, Sn ; X = S. Cette classe (près de 450 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mineralogie/#i_456

SULFURES ET SULFOSELS NATURELS

  • Écrit par 
  • Roland PIERROT, 
  • Guy ROGER
  •  • 6 119 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Cinabre »  : […] Le cinabre HgS, cubique (P  3 1  21 ), est rare en cristaux (surtout rhomboèdres souvent maclés, en groupements hexagonaux) ; il est, dans la plupart des cas, massif, grenu ou se présente en masses terreuses. Il est de couleur rouge cochenille, son éclat est adamantin ou semi-métallique. C'est, avec le mercure natif (qui lui est parfois associé), le seu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sulfures-et-sulfosels-naturels/#i_456