CI-GÎT L'AMER. GUÉRIR DU RESSENTIMENT (C. Fleury)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

« De tous ses yeux la créature voit l’Ouvert »

Cet usage oral du langage parcourt tout le livre et le structure. D’emblée il est déclaré que l’amertume a à voir avec « ce Réel qui explose notre monde serein ». À cette phrase-choc succède le rapprochement entre « l’amer », « la mère » et « la mer ». « Tous » en effet, nous est-il exposé, « connaissent ce lien entre la sublimation possible (la mer), la séparation parentale (la mère) et la douleur (l’amer) ». Ainsi est annoncé, quoique inversé, le plan du livre qui ira de l’amer à la mère avant de se conclure avec l’ouverture de la mer. Au total, cela fait donc trois parties composées d’une cinquantaine de brefs chapitres dont la plupart sont centrés sur un auteur de qui est attendu un éclairage notionnel.

Puisque « la lutte contre le ressentiment est l’objet premier de la cure analytique », et de ce livre, il convenait de commencer par préciser ce qu’il en est de cette amertume. Il était assez logique de le faire en compagnie de Max Scheler, auteur en 1912 d’un ouvrage célèbre intitulé L’Homme du ressentiment. Scheler lui-même s’inspirait d’une thématique centrale chez Nietzsche et on ne pouvait éviter de comparer ces deux penseurs. Cynthia Fleury se livre à cette démarche utile à « l’exercice clinicien qui est le [sien] ».

Plus que Nietzsche lui-même, d’ailleurs, c’est le commentaire qu’en a fait Gilles Deleuze qui est jugé éclairant, complété par les réflexions du psychanalyste Donald W. Winnicott sur l’amertume de l’analyste qui se sent devenir l’objet même du ressentiment de son analysant. Il convient alors de s’interroger sur la « haine dans le contre-transfert ».

À cette première partie décrivant l’amertume que vit l’homme du ressentiment succède une réflexion sur les « sources psychiques du ressentiment collectif », à savoir le fascisme et sa variante moderne qu’est le complotisme. Il y a là « l’arrière-plan [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : agrégé de philosophie, conseiller hors-classe au Sénat

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Marc LEBIEZ, « CI-GÎT L'AMER. GUÉRIR DU RESSENTIMENT (C. Fleury) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/ci-git-l-amer-guerir-du-ressentiment-c-fleury/