CHRYSOPHYCÉES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Classification

La classe des Chrysophycées qui renferme environ deux cents genres et plus de mille espèces peut se diviser en quatre sous-classes suivant le type des cellules flagellées : les Acontochrysophycidées, formes sans cellule flagellée, à zoospores amiboïdes sans fouet ; les Isochrysophycidées, cellules flagellées à deux fouets identiques sans mastigonèmes et parfois avec haptonéma ; les Hétérochrysophycidées, cellules flagellées à un seul fouet ou à deux fouets inégaux et différents, l'un nu, l'autre avec mastigonèmes ; les Craspédomonadophycidées, cellules le plus souvent incolores et possédant un fouet axial entouré d'une collerette cytoplasmique.

Acontochrysophycidées

Dans ce groupe peu ou mal connu se rencontrent des formes filamenteuses (Sphaeridiothrix), des formes fixées en coussinets pluricellulaires (Phaeoplaca), des formes coccoïdes (Stichogloea), des formes palmelloïdes (Chrysosaccus), des formes amiboïdes nues, solitaires (Rhizochrysis) ou coloniales (Chrysarachnion), ou enfermées dans des logettes cellulosiques (Stylococcus).

Acontochrysophycidées

Acontochrysophycidées

Dessin

Les Acontochrysophycidées, dépourvues de fouet 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Isochrysophycidées

Les cellules, le plus souvent solitaires, possèdent deux fouets lisses et parfois un haptonéma. Dans ce groupe se placent les Prymnesium marins ou saumâtres qui intoxiquent et tuent les poissons qui les ingèrent ; les Phaeocystis, formes coloniales palmelloïdes, en globules gélatineux de 2 à 3 mm de diamètre abondants dans le plancton marin. Il faut encore placer ici la grande famille des Coccolithophoracées. Les corpuscules calcaires ou coccolithes qui ornent la membrane cellulaire ont des formes très variées et souvent très belles. On retrouve ces coccolithes fossiles en masse dans la craie. Le microscope électronique a révélé l'extraordinaire variété morphologique de ces organites. Cette sous-classe est souvent considérée comme une classe indépendante appelée Haptophycées, Isochrysophycées ou Prymnésiophycées.

Isochrysophycidés

Isochrysophycidés

Dessin

Les Isochrysophycidées, ayant deux fouets identiques 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Hétérochrysophycidées

Elles groupent la grande majorité des formes monadoïdes à un fouet (Chromulinales) ou à deux fouets inégaux (Ochromonadales). Dans chacun des ordres se retrouvent les autres ty [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages



Médias de l’article

Statospore chez Pseudokephyrion

Statospore chez Pseudokephyrion
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Synura

Synura
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Organisation

Organisation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Acontochrysophycidées

Acontochrysophycidées
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre BOURRELLY, « CHRYSOPHYCÉES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/chrysophycees/