CHROMOSOMES

CHROMOSOMES ET GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
  •  • 194 mots

Pour étudier les mécanismes de l'hérédité, le généticien américain Thomas H. Morgan (1866-1945) choisit de travailler sur la mouche du vinaigre (drosophile). Alors que la drosophile possède normalement des yeux rouges, Morgan remarque certains individus aux yeux blancs. Ce caractère n'étant observé que chez les mâl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chromosomes-et-genetique/#i_530

EUCARYOTES (CHROMOSOME DES)

  • Écrit par 
  • Denise ZICKLER
  •  • 7 716 mots
  •  • 9 médias

Définie chez les eucaryotes, la dénomination de chromosome a été étendue au cours des dernières années à l'ensemble des structures porteuses d'information génétique : la molécule d'ADN ou d'ARN des procaryotes (bactéries) et des virus ; l'ADN mitochondrial et chloroplastique et les plasmide […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eucaryotes-chromosome-des/#i_530

ADN (acide désoxyribonucléique) ou DNA (deoxyribonucleic acid)

  • Écrit par 
  • Michel DUGUET, 
  • David MONCHAUD, 
  • Michel MORANGE
  • , Universalis
  •  • 10 066 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Organisation de la chromatine »  : […] L'analyse de la structure et de la réactivité de l'ADN présentée plus haut n'est qu'une approximation, car elle suppose l'ADN isolé, nu. Or, chez les Eucaryotes, l'ADN est associé à des protéines dans une structure plus ou moins condensée (compacte) qui est appelée chromatine . Un paramètre supplémentaire vient donc moduler la réactivité de l'ADN et permettre une sélection des gènes qui doivent êt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adn-dna/#i_530

ANIMAUX MODES DE REPRODUCTION DES

  • Écrit par 
  • Catherine ZILLER
  •  • 4 437 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Expression physique du sexe : sexualisation »  : […] La reproduction sexuée pose un problème qui lui est propre. C'est celui de la différenciation en deux sexes distincts ou sexualisation . En effet, la gamétogenèse s'effectue selon deux voies différentes. La gamétogenèse mâle produit des gamètes mâles ou spermatozoïdes  ; c'est une spermatogenèse. La gamétogenèse femelle donne des ovules  ; c'est une ovogenèse. La différence entre les sexes se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/modes-de-reproduction-des-animaux/#i_530

ANTIBIOTIQUES

  • Écrit par 
  • Patrice COURVALIN, 
  • François DENIS, 
  • Marie-Cécile PLOY, 
  • Michel PRIVAT DE GARILHE, 
  • Patrick TRIEU-CUOT
  • , Universalis
  •  • 6 938 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Résistance par mutation chromosomique »  : […] La résistance bactérienne par mutation chromosomique est la conséquence d'un changement de structures cellulaires existantes qui rend la cellule imperméable à un ou plusieurs antibiotiques ou encore rend leurs cibles spécifiques pariétales (protéines liant la pénicilline, par exemple) ou intracellulaires (ARN polymérase, ADN gyrase, ribosomes...) indifférentes à la présence du ou des antibiotiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antibiotiques/#i_530

BACTÉRIES

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 11 039 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Structure anatomique des bactéries »  : […] En microscopie optique, les bactéries apparaissent comme des corpuscules sphériques (coques ou cocci) ou cylindriques à pôles hémisphériques, à axe droit ( bacilles), ou incurvé (vibrions), ou hélicoïdal (spirochètes et tréponèmes), dont la plus grande dimension n'excède généralement pas deux micromètres en moyenne (fig. 1 ). Leur forme est stabilisée par une couche rigide (paroi) entourant le cor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacteries/#i_530

CARACTÈRES, biologie

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 950 mots
  •  • 1 média

En systématique, on utilise le terme « caractère » dans le sens de « caractéristique », en vue de la classification des êtres vivants, pour permettre une recension de leurs particularités. Celles-ci peuvent être qualitatives (couleur des cheveux ou du plumage) ou quantitatives (dimensions du corps et de ses diverses parties). On reconnaît des particularités morphologiques (absence ou présence d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caracteres-biologie/#i_530

CARYOTYPE HUMAIN

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN, 
  • Jean-François MATTEI, 
  • Marie-Geneviève MATTEI, 
  • Anne MONCLA
  •  • 4 780 mots
  •  • 10 médias

Les chromosomes présents dans le noyau de toute cellule eucaryote sont porteurs de l’information génétique de l’organisme auquel appartient cette cellule. Le nombre (de 1 à 1 440 !) et l’aspect des chromosomes varient selon les espèces animales ou végétales et sont caractéristiques de chacune d’entre elles. On appelle caryotype l’arrangement ordonné de l’ensemble des chromosomes d’une cellule. Po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caryotype-humain/#i_530

CELLULE - L'organisation

  • Écrit par 
  • Pierre FAVARD
  •  • 11 007 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Cellule animale »  : […] Les fibroblastes humains sont les cellules spécifiques du tissu conjonctif comme le derme de la peau, le chorion du tube digestif, les tendons ou la paroi des veines et des artères ; ce sont des cellules isolées qui baignent dans le milieu extracellulaire contenant de nombreuses fibres protéiques de collagène et d'élastine ainsi que des macromolécules complexes – les protéoglycanes – formées de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-l-organisation/#i_530

CELLULE - La division

  • Écrit par 
  • Marguerite PICARD
  •  • 4 983 mots
  •  • 4 médias

La capacité à croître et à se multiplier est une propriété fondamentale du monde vivant dont la cellule est l'unité de base. Le processus de multiplication procède par divisions cellulaires successives. Il présente deux caractéristiques majeures : il s'agit, dans les conditions normales, d'un phénomène de reproduction conforme , et il est strictement contrôlé . Pour qu'un organisme unicellulaire c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-la-division/#i_530

CHROMOSOME PHILADELPHIE

  • Écrit par 
  • Laurent DEGOS
  •  • 430 mots

L'anomalie chromosomique dénommée chromosome Philadelphie (ou chromosome Ph1), en raison de sa découverte dans cette ville par Nowell et Hungerford en 1960, représente une amputation au niveau du bras long du chromosome 22, approximativement en son milieu. Il s'agit en fait d'un défaut plus complexe puisque la partie ainsi amputée est retrouvée sur un autre chromosome, le plus souvent sur le chrom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chromosome-philadelphie/#i_530

CYTOGÉNÉTIQUE MOLÉCULAIRE

  • Écrit par 
  • Simone GILGENKRANTZ
  •  • 442 mots

Avec les techniques de haute résolution, acquises dans les années 1980, sur des chromosomes très étirés au stade de prométaphase, la distinction des micro-bandes de ces derniers (correspondant biochimiquement à des valeurs de 1,5 × 10 6  paires de bases) atteignit la limite des méthodes d'exploration conventionnelle. Durant quelques années, dans l'exploration du génome, le fossé entre l'échelle c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cytogenetique-moleculaire/#i_530

CYTOMÉTRIE EN FLUX

  • Écrit par 
  • José PIERREZ, 
  • Xavier RONOT
  •  • 1 077 mots

Dans le chapitre « Applications »  : […] L' analyse du contenu en ADN demeure l'une des principales applications de la cytométrie en flux. La mesure monoparamétrique est couramment employée pour déterminer la répartition des cellules dans les phases du cycle cellulaire : les principales limites concernent la distinction – sur la base du contenu en ADN – des cellules en phase G2, en mitose, et des cellules binucléées, d'une part, ainsi q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cytometrie-en-flux/#i_530

DÉLÉTION, génétique

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 250 mots

Déficit constitutionnel intéressant soit un chromosome, soit un gène dudit chromosome. Il produit une information génétique tronquée. Celle-ci peut entraîner la synthèse de protéines anormales, dites elles-mêmes, par extension, protéines délétées. La délétion est un phénomène dans certains cas spontané, ou apparemment spontané dans la mesure où les causes dites épigénétiques (cf. épigenèse ) de ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deletion-genetique/#i_530

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement animal

  • Écrit par 
  • Marc-Yves FISZMAN, 
  • Thomas HEAMS, 
  • Lieba LAZARD, 
  • Andras PALDI, 
  • Alain PRIVAT, 
  • Patricia SIMPSON
  •  • 16 172 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Fonctions des gènes homéotiques »  : […] L' identité de chaque segment de l'animal est contrôlée par une série de gènes appelés gènes homéotiques. Ces gènes ont été découverts par E. Lewis, qui a commencé l'étude des mutants dans les années 1950. Le mot homéotique signifie « substitution d'une partie du corps par une autre normalement située ailleurs ». Ainsi, un mutant homéotique entraîne une transformation d'une partie du corps vers d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-animal/#i_530

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement humain

  • Écrit par 
  • Jacques-Michel ROBERT
  •  • 11 129 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les dysplasies de la forme ou morphodysplasies »  : […] Elles sont fixées, non évolutives. Si le chirurgien n'intervient pas, une fissure de la lèvre et du palais (bec-de-lièvre), une imperforation de l'anus ne guériront pas spontanément. Leurs conséquences à long terme (troubles esthétiques et de la phonation dans le premier cas) ou à court terme (occlusion intestinale dans le second cas) sont en quelque sorte mécaniques, inéluctables. Dans l'espèce h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-humain/#i_530

DIMORPHISME

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 1 030 mots

Existence de deux formes distinctes pour une même espèce, animale ou végétale. Le dimorphisme représente un cas particulier du polymorphisme. Il affecte différents caractères et se présente sous divers aspects. Le dimorphisme sexuel permet de distinguer un individu mâle d'un individu femelle. Il se manifeste par des caractères sexuels primaires (gonades, voies génitales, organes d'accouplement) e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dimorphisme/#i_530

ÉPIGÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre-Antoine DEFOSSEZ, 
  • Olivier KIRSH, 
  • Ikrame NACIRI
  •  • 5 972 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L’inactivation d’un chromosome X »  : […] Chez les mammifères, la femelle possède deux chromosomes X, mais seulement un seul est actif. Le deuxième est inactivé de manière épigénétique. Cette inactivation d’un chromosome entier a été le premier phénomène épigénétique d’importance identifié au début des années 1970 par la généticienne britannique Mary F. Lyon. Cette inactivation est assurée notamment par le long ARN non codant Xist. L’éga […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epigenetique/#i_530

GAMÈTES

  • Écrit par 
  • Michel FAVRE-DUCHARTRE, 
  • Jacques TESTART
  •  • 4 165 mots
  •  • 5 médias

Les gamètes, aussi appelés « cellules sexuelles », sont des éléments microscopiques produits par tout individu sexué, chacun selon son sexe, et qui se rencontrent par la fécondation où ils concourent à produire ensemble un nouvel être. Un gamète est le fruit d'une évolution cellulaire caractérisée par le déplacement , la division , et la spécialisation d'une cellule initiale appelée gonocyte. Da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gametes/#i_530

GÈNES, biologie

  • Écrit par 
  • Pierre SONIGO
  •  • 1 381 mots

Dans le chapitre « Du gène à l'ADN chromosomique »  : […] Qu'est ce qu'un gène aujourd'hui ? Il n'y a pas deux spécialistes pour donner la même réponse à cette question. Selon l'une des définitions initiales, le gène est une vue de l'esprit, une abstraction représentant le caractère héréditaire. Ainsi, le caractère « ridé » du pois est représenté par le gène « ridé ». Tout comme les nombres, qui sont une représentation conventionnelle permettant de faire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genes-biologie/#i_530

GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Axel KAHN, 
  • Philippe L'HÉRITIER, 
  • Marguerite PICARD
  •  • 25 812 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « Les remaniements chromosomiques »  : […] Une mutation chromosomique comporte deux étapes : la première est la production de ruptures de continuité dans un ou plusieurs des chromosomes, la seconde est le recollement des segments isolés par ces cassures. Ce recollement conduit éventuellement à la production de chromosomes remaniés, dont les différents segments ne sont plus arrangés comme ils l'étaient antérieurement. La figure 8 donne un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genetique/#i_530

ÉDITION DES GÉNOMES

  • Écrit par 
  • Gilles SAUCLIÈRES
  •  • 3 922 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « De nouvelles mutations, outils nécessaires de la génétique »  : […] Chercher à introduire des caractères nouveaux dans une espèce n’est pas une idée particulièrement novatrice. De toute antiquité, on a observé les différences entre individus d’une même espèce et on a cherché à comprendre et influencer leur transmission. Sans doute la première tentative rapportée – sans préjuger de son contenu symbolique – peut être celle de Jacob triant les moutons blancs des mou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edition-des-genomes/#i_530

GÉNOMIQUE - Théorie et applications

  • Écrit par 
  • Louis-Marie HOUDEBINE
  •  • 4 030 mots

Dans le chapitre « La cartographie génétique des génomes »  : […] Pour pouvoir commencer à connaître et exploiter les génomes, avant d'en déterminer la structure intime, il est apparu intéressant d'en dresser une carte. Les 3 × 10 9  paires de bases qui sont contenues dans 1,8 mètre d'ADN, lui-même présent dans chacune des cellules humaines, occuperaient un livre de 100 mètres d'épaisseur, écrit avec les seules lettres ATGC correspondant aux bases de l'ADN, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genomique-theorie-et-applications/#i_530

GÉNOMIQUE - Le séquençage des génomes

  • Écrit par 
  • Bertrand JORDAN
  •  • 4 700 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Séquence « brouillon », séquence « finie » et coûts »  : […] La séquence « finie » est la plus facile à définir : il s'agit d'un déchiffrage bien vérifié, dans lequel chaque zone a été lue au cours de plusieurs expériences (en général huit à dix fois, afin d'éliminer le plus possible les erreurs), qui ne comporte pas ou pratiquement pas de « trous » (zones non déchiffrées) et dont le taux d'erreurs est considéré comme inférieur à 1/50 000. Le coût d'obtenti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genomique-le-sequencage-des-genomes/#i_530

GÉNOMIQUE - Les fusions cellulaires

  • Écrit par 
  • Georges BARSKI, 
  • Marc FELLOUS, 
  • France LATRON
  •  • 3 122 mots
  •  • 1 média

Depuis le début des années 1960, il est possible de fusionner des cellules somatiques entre elles. Ce mode de croisement est bien distinct de celui qui s'opère lors de la reproduction sexuelle. Il constitue néanmoins une approche alternative et très fructueuse de la génétique moderne humaine. En 1960, Georges Barski et ses collaborateurs à l'institut Gustave-Roussy de Villejuif ont obtenu, dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genomique-les-fusions-cellulaires/#i_530

GÉNOMIQUE - La transgenèse

  • Écrit par 
  • Pascale BRIAND
  •  • 7 278 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Cartographie des chromosomes »  : […] L'analyse de l'organisation des gènes sur les chromosomes se fait de proche en proche à partir de marqueurs connus. Mais il existe des régions chromosomiques riches en régions très répétitives et pour lesquelles aucun marqueur n'est connu. Si un transgène s'intègre dans ces régions, il constitue un marqueur chromosomique de celles-ci. Ainsi, un transgène inséré dans une région dite pseudo-autosom […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genomique-la-transgenese/#i_530

GÉNOMIQUE - Génome artificiel

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 2 140 mots

Dans le chapitre « La synthèse chimique de petits fragments d'ADN »  : […] Le support matériel de l'hérédité de tous les organismes vivants est un acide nucléique, l'ADN (acide désoxyribonucléique) dans le cas le plus général. Les gènes, alignés le long de la molécule d'ADN des chromosomes, sont des séquences issues de l'assemblage de quatre bases azotées : l'adénine (A), la cytosine (C), la guanine (G) et la thymine (T). L'ordre dans lequel ces bases (on parle plus vol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genomique-genome-artificiel/#i_530

HÉRÉDITÉ

  • Écrit par 
  • Charles BABINET, 
  • Luisa DANDOLO, 
  • Jean GAYON, 
  • Simone GILGENKRANTZ
  •  • 11 220 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Identification de régions chromosomiques non équivalentes »  : […] Des études purement génétiques ont également permis de montrer la complémentarité des génomes paternel et maternel. Il est possible, en croisant des lignées de souris porteuses de certains remaniements chromosomiques, d'obtenir des embryons qui ont un assortiment diploïde complet de chromosomes, mais chez lesquels tout ou partie d'une paire de chromosomes provient d'un seul des deux parents (unid […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heredite/#i_530

HÉTÉROPYCNOSE

  • Écrit par 
  • Jacques DAUTA
  •  • 656 mots

Portion ou totalité d'un chromosome, qui se trouve dotée, dans une espèce donnée, de façon régulière, d'une colorabilité (aux colorations cytologiques nucléales, comme celle de Feulgen) différente de celle du restant du lot chromosomique, soit pendant certaines phases de la mitose ou de la méiose (souvent la métaphase ou l'anaphase), soit pendant l'interphase (intervalle séparant deux mitoses). L' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heteropycnose/#i_530

HISTOCOMPATIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Jean DAUSSET, 
  • David GRAUSZ
  •  • 4 807 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Organisation du complexe HLA »  : […] La figure montre que le complexe HLA occupe chez l'homme quatre mégabases sur le chromosome 6p. Les gènes correspondant aux molécules de classe I occupent une mégabase dans la région la plus proche du télomère. Les molécules de classe II sont codées par des gènes qui s'étalent sur deux mégabases dans la région centromérique. Entre ces deux domaines se trouve une zone que l'on a appelée région de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histocompatibilite/#i_530

HYBRIDATION

  • Écrit par 
  • Georges BARSKI, 
  • Yves DEMARLY, 
  • Simone GILGENKRANTZ
  •  • 5 920 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'assemblage chromosomique »  : […] En fait, les hybrides cellulaires qui réussissent à la longue une coordination et une synchronisation satisfaisantes de leurs deux génomes unifiés ne sont pas les seuls possibles. Ils représentent un choix de cas favorables. Il a été, en effet, démontré que seule une proportion relativement faible de cellules fusionnées au niveau de leur cytoplasme aboutit au stade d'une mitose mixte productive, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hybridation/#i_530

LYSOGÉNIE

  • Écrit par 
  • Pierre NICOLLE
  •  • 3 859 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Bactéries lysogènes défectives »  : […] Si l'on traite une culture bactérienne par un phage tempéré, il arrive parfois que, parmi les bactéries prémunies contenues dans la culture secondaire, certaines fournissent à chaque multiplication une proportion normale du phage lysogéniseur, tandis que, dans les filtrats d'autres bactéries également prémunies, il est impossible d'en trouver, même après induction et culture mixte avec la souche s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lysogenie/#i_530

MÉIOSE, en bref

  • Écrit par 
  • Pascal DURIS
  •  • 186 mots
  •  • 1 média

La confirmation de la théorie cellulaire dans les années 1860 amène les biologistes à étudier la constitution et la fonction du noyau de la cellule. En 1883, le biologiste belge Edouard Van Beneden (1846-1910) découvre chez l'ascaris, un ver parasite du cheval, que le noyau des cellules sexuelles (ovules et spermatozoïdes) contient deux fois moins de chromosomes que celui des cellules germinales d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meiose-en-bref/#i_530

MORGAN THOMAS HUNT (1866-1945)

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 532 mots

Généticien américain né à Lexington (Kentucky). Son activité universitaire et scientifique débuta au collège féminin de Bryn-Mawr ; il fut ensuite professeur de zoologie expérimentale à l'université Columbia (1904), puis à l'Institut technologique de Pasadena en Californie (1929) où devait s'écouler toute la suite de sa carrière. Il passait ses vacances au laboratoire maritime de Wood's Hole (Mass […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomas-hunt-morgan/#i_530

MULLER HERMANN JOSEPH (1890-1967)

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  •  • 577 mots

Biologiste et généticien américain né à New York. Élève de E. B. Wilson dont le laboratoire était voisin de celui de T. H. Morgan, Muller entra dans le laboratoire de celui-ci, la fameuse « fly-room » ; ensuite, avec les autres collaborateurs de Morgan, il fut engagé dans le « fly-work », c'est-à-dire les recherches centrées sur l'hérédité chez la drosophile. Il a été successivement professeur à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermann-joseph-muller/#i_530

MUTATIONS

  • Écrit par 
  • Gérard LEBLON, 
  • Philippe L'HÉRITIER
  • , Universalis
  •  • 2 925 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Variations génétiques liées aux séquences répétées »  : […] Les séquences répétées propres aux ADN d'eucaryotes supérieurs créent dans les génomes des zones d'homologies qui peuvent interagir entre elles par des événements de recombinaison moléculaire. Elles sont donc la source de variations génétiques importantes. Les événements non réciproques (conversion moléculaire) établissent une circulation d'information génétique au sein de la famille de séquence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mutations/#i_530

O.G.M. - Production et utilisation

  • Écrit par 
  • Louis-Marie HOUDEBINE
  •  • 4 084 mots

Dans le chapitre « De la sélection génétique à la transgenèse  »  : […] La sélection génétique consiste à ne conserver que les organismes vivants qui ont les caractéristiques souhaitées par le sélectionneur. Une telle opération n'a de sens que parce que les caractères génétiques sont héréditaires et qu'ils peuvent varier spontanément d'une génération à l'autre. Les mécanismes induisant ces variations, appelés mutations, ont lieu chez toutes les espèces. Il s'agit de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/o-g-m-production-et-utilisation/#i_530

ONCOGENÈSE ou CANCÉROGENÈSE ou CARCINOGENÈSE

  • Écrit par 
  • Roger MONIER
  •  • 7 285 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Activation de proto-oncogènes en oncogènes dans les tumeurs »  : […] L' étude épidémiologique des cancers humains a conduit à la conclusion que, dans 60 à 80 p. 100 des cas, l'apparition d'un cancer est favorisée, ou provoquée, par un facteur de l'environnement. Dès la fin du xviii e  siècle, le médecin anglais sir Percival Pott avait pu établir une corrélation entre l'exposition aux goudrons produits par la combustion de la houille et les cancers du scrotum obser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oncogenese-cancerogenese-carcinogenese/#i_530

PARASEXUALITÉ

  • Écrit par 
  • Patrice COURVALIN, 
  • Jacques THÈZE, 
  • Patrick TRIEU-CUOT, 
  • Philippe VIGIER
  •  • 5 378 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Équilibre réplicatif et notion de réplicon »  : […] Jacob, Brenner et Cuzin ont proposé d'appeler « réplicon » les structures génétiques dont la réplication autonome est indépendante de celle du chromosome. Un réplicon est donc une unité de réplication. Dans cette hypothèse, que des travaux ultérieurs ont partiellement confirmée, un réplicon a au moins deux types de fonctions et comprend deux sortes de matériel génétique au sens fonctionnel. Le pre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parasexualite/#i_530

PHÉNOTYPE

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 4 385 mots
  •  • 1 média

Les croisements entre individus d'une même espèce engendrent toujours des êtres de cette espèce : les caractères spécifiques, c'est-à-dire ceux qui permettent de reconnaître qu'un individu appartient à une certaine espèce, sont donc héréditaires. De même, à l'intérieur d'une espèce, les individus apparentés se ressemblent plus entre eux que des individus quelconques : les différences, même minime […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phenotype/#i_530

PHYTOGÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Yves DEMARLY
  •  • 4 517 mots

Dans le chapitre « Maîtrise du niveau de ploïdie »  : […] Un des principes de base de la génétique repose sur la continuité des nombres et des formes chromosomiques. Chaque groupe biologique possède, en effet, un nombre de chromosomes caractéristiques qui peut être considéré comme celui de l'ancêtre commun du genre et qui est d'ailleurs appelé le nombre basal  x . Beaucoup de variations se produisent à partir de ce nombre basal ; généralement, ce sont d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phytogenetique/#i_530

PLAN D'ORGANISATION DES VERTÉBRÉS

  • Écrit par 
  • Bertrand FAVIER
  •  • 5 774 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Colinéarité spatiale »  : […] La caractéristique fondamentale des complexes HOX/HOM est la relation entre l'ordre physique des gènes le long du chromosome et l'ordre physique de leur expression le long de l'axe antéro-postérieur de l'embryon. Cette propriété appelée « colinéarité spatiale » a été découverte d'abord chez la drosophile. L'ordre des gènes correspond à la position des segments dans lesquels ils s'expriment norm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plan-d-organisation-des-vertebres/#i_530

PLANTES

  • Écrit par 
  • Marie POTAGE, 
  • Arnaud VAN HOLT
  •  • 6 774 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Sélection scientifique des plantes »  : […] À partir d’une plante sélectionnée, on peut obtenir une lignée pure, par autofécondation (fécondation des plantes par leur propre pollen) pendant sept générations successives. Cette lignée pure est fixée, car les individus la composant sont devenus homozygotes (les deux allèles d’un gène étant identiques) pour chaque gène. Le croisement de deux lignées pures, qui présentent chacune des points for […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plantes/#i_530

PLASMIDES

  • Écrit par 
  • Annie BUU HOÏ, 
  • Michel GUÉRINEAU
  •  • 6 596 mots
  •  • 2 médias

Qu'est-ce qu'un plasmide ? Cette définition a évolué au cours du temps en fonction du développement des connaissances scientifiques dans ce domaine. La définition originale de Joshua Lederberg en 1952 est génétique : ce sont des déterminants génétiques capables de se transmettre d'une bactérie à l'autre indépendamment du chromosome bactérien ; ce sont donc des éléments extrachromosomiques capab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plasmides/#i_530

PLOÏDIE

  • Écrit par 
  • Philippe L'HÉRITIER
  •  • 1 840 mots
  •  • 1 média

Toute cellule vivante possède dans son noyau un certain nombre de chromosomes, dans lesquels sont contenues les molécules d'acide désoxyribonucléique (ADN) qui forment le matériel génétique de l'organisme. Celui-ci est comparable à un document dans lequel sont consignées, sous une forme codée, toutes les opérations que peut réaliser la cellule. Il est en fait relativement exceptionnel que le docu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ploidie/#i_530

POLYMORPHISME, biologie

  • Écrit par 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Philippe L'HÉRITIER, 
  • Étienne PATIN, 
  • Lluis QUINTANA-MURCI
  •  • 11 326 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Mise en évidence »  : […] Que certains génotypes soient moins aptes que d'autres à survivre et à laisser une descendance est bien évident, pour l'espèce humaine, dans le cas des tares héréditaires graves telles que l'achondroplasie, l'idiotie amaurotique ou l'hémophilie. Chez toutes les espèces, on connaît également de nombreux gènes, souvent récessifs, qui sont qualifiés de létaux ou de sublétaux parce qu'ils interdisent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polymorphisme-biologie/#i_530

PRIX LASKER 2018

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 535 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le prix Albert-Lasker pour la recherche médicale fondamentale »  : […] Ce prix Lasker a été attribué en 2018 aux Américains Michael Grunstein de l’université de Californie à Los Angeles (UCLA), et Charles David Allis, de l’université Rockefeller de New York, pour leurs « découvertes permettant de comprendre comment l’expression des gènes est influencée par la modification chimique des histones – ces protéines qui entourent l’ADN dans les chromosomes ». Les histones […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-lasker-2018/#i_530

PROCRÉATION

  • Écrit par 
  • Bernard JAMAIN, 
  • Paul-François LEROLLE, 
  • Yves MALINAS, 
  • Jacques TESTART
  •  • 12 308 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les cellules sexuelles »  : […] Les gamètes, aussi appelés « cellules sexuelles », sont des éléments microscopiques produits par tout individu sexué, chacun selon son sexe, et qui se rencontrent par la fécondation où ils concourent à produire ensemble un nouvel être. Ce n'est qu'au xvii e  siècle que ces cellules furent observées pour la première fois et nous ne savons pas encore tout sur leur genèse, leur biologie et les systèm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/procreation/#i_530

PROGRAMME GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Corinne ABBADIE
  •  • 8 008 mots
  •  • 1 média

Si l'on met à part le monde des bactéries et des virus (procaryotes), il existe sur Terre des milliards d'espèces animales et végétales dont les cellules renferment des noyaux pourvus de chromosomes (eucaryotes), espèces qui diffèrent les unes des autres par des critères morphologiques et comportementaux et auxquelles nous limiterons notre exposé. L' information nécessaire à l'établissement de leu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/programme-genetique/#i_530

REPRODUCTION, biologie

  • Écrit par 
  • Henri CAMEFORT, 
  • Jean GÉNERMONT, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Philippe L'HÉRITIER
  •  • 7 210 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Acquisition du sexe et sexualité relative chez les végétaux »  : […] Les gamètes mâles et femelles sont produits par un même individu (espèces monoïques ou hermaphrodites) ou par deux individus différents (espèces à sexes séparés dites dioïques). Ces situations rappellent celles qui sont observées chez les animaux, mais, dans le cas des plantes, la distribution des sexes et par conséquent son déterminisme sont compliqués par l'alternance des générations et le fait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reproduction-biologie/#i_530

RÉSISTANCE BACTÉRIENNE

  • Écrit par 
  • Jacques BEJOT
  •  • 774 mots

L'activité d'un antibiotique sur une souche bactérienne peut être évaluée par une donnée mesurable, caractéristique de la souche, que l'on appelle « concentration minimale inhibitrice » (C.M.I.) : c'est la plus faible concentration de l'antibiotique capable d'inhiber, in vitro , la croissance de cette bactérie. Cette donnée permet de définir la résistance bactérienne et a l'avantage de faire inter […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/resistance-bacterienne/#i_530

SEXUALISATION, biologie

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Jean-Marc LOBACCARO, 
  • Étienne PATIN, 
  • Lluis QUINTANA-MURCI, 
  • Charles SULTAN
  •  • 14 029 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le système chromosique XY dans l'espèce humaine »  : […] Aristote avait déjà souligné que la détermination du sexe de l'enfant ne fait pas de celui-ci la copie de l'un de ses deux parents. En effet, il est des fils qui ressemblent à leur mère, et des filles qui ressemblent à leur père. Il en déduisit que le sexe n'était pas une « ressemblance », qu'il n'était pas transmis par les géniteurs. Que ce soit en Grèce, au Cameroun ou en Chine, on considérait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sexualisation-biologie/#i_530

SPÉCIATION

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 3 250 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Polyploïdie »  : […] Un reproducteur transmet normalement dans chaque gamète un lot de chromosomes obtenu par un tirage aléatoire parmi les deux lots reçus de ses parents. Certaines mutations ont pour conséquence la formation de gamètes possédant un nombre entier, supérieur à un, de lots de chromosomes. Des unions de tels gamètes naissent des individus dits polyploïdes, à plus de deux lots de chromosomes. Dans une po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/speciation/#i_530

STURTEVANT ALFRED HENRY (1891-1970)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 296 mots

Alfred H. Sturtevant est un généticien américain né le 21 novembre 1891 à Jacksonville (Illinois) et décédé 5 avril 1970 à Pasadena (Californie), un peu comme si la date de sa naissance coïncidait avec celle de la génétique, et celle de sa mort avec le déclin de la génétique classique à laquelle il a consacré sa vie. En 1909, il étudie à l'université Columbia de New York et s'oriente vers la génét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-henry-sturtevant/#i_530

THÉRAPEUTIQUE - Thérapie génique

  • Écrit par 
  • Olivier DANOS
  •  • 3 975 mots

Dans le chapitre «  Vecteurs rétroviraux »  : […] Les vecteurs dérivés de rétrovirus ont été utilisés chez l'homme dans environ 200 essais cliniques menés depuis 1989 sur près de 1 750 patients. Ils ont été à l'origine du premier vrai succès de la thérapie génique où un défaut génétique chez des patients atteints d'immunodéficiences combinées sévères a pu être compensé : il ne fut pas possible de continuer ces essais (2001) en raison d'effets sec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-therapie-genique/#i_530

TRISOMIE 21 ou SYNDROME DE DOWN ou MONGOLISME

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 3 035 mots
  •  • 6 médias

La trisomie 21 (mot formé sur le grec tri- , « trois » et sôma , « corps », par extension « chromosomes »), ou syndrome de Down, est une anomalie chromosomique caractérisée par la présence de trois chromosomes 21 au lieu de deux normalement. Ce chromosome supplémentaire perturbe certains aspects du développement fœtal et celui des fonctions cognitives. La fréquence de la trisomie 21 est d'environ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trisomie-21-ou-syndrome-de-down-ou-mongolisme/#i_530

VARIATION, biologie

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 9 369 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Caractères directement liés à l'isolement reproductif »  : […] Chez beaucoup d'espèces animales, l'accouplement est la phase ultime d'une succession de stimulus et de réponses spécifiques. Toute variation portant sur ce comportement introduit un facteur d'isolement sexuel. C'est pourquoi les caractères de comportement de formation du couple sont souvent très peu variables à l'intérieur d'une espèce, mais nettement différents entre espèces, même fortement appa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/variation-biologie/#i_530

MÉIOSE

  • Écrit par 
  • Marguerite PICARD, 
  • Denise ZICKLER
  •  • 4 668 mots
  •  • 7 médias

La reproduction d'un être vivant peut s'effectuer selon deux voies. L'une, dite végétative , constitue la voie de reproduction conforme de l'organisme ou d'une partie de celui-ci, qui peut être représentée par une seule cellule. L'autre voie, dite sexuée , permet la réunion (par fusion de cellules spécialisées dites sexuelles ou gamètes) de deux patrimoines génétiques issus de deux clones cellula […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meiose/#i_530

MITOSE

  • Écrit par 
  • Nina FAVARD
  •  • 6 509 mots
  •  • 5 médias

L'aphorisme omnis cellula e cellula (« toute cellule est issue d'une autre cellule ») a permis aux biologistes de comprendre que, au cours des générations cellulaires successives, la transmission de l' information génétique obéissait à des mécanismes d'une grande précision. La mitose est l'un d'entre eux : il caractérise les cellules eucaryotes. Les cellules, qui composent tout organisme vivant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mitose/#i_530


Affichage 

Alternance de phases chez la Drosophile

dessin

Alternance de phases chez la Drosophile Les cellules corporelles (soma) sont diploïdes (2N = 8 chromosomes) Les gamètes, qui opèrent la reproduction sexuée sont haploïdes (N = 4 chromosomes) par suite d'une réduction chromatique qui affecte chaque paire de chromosomes La fécondation, en... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chromatines et chromosomes

vidéo

La chromatine, ou l'ADN en action Les niveaux de compactionLa cellule se reproduit en suivant un cycle de stades d'activité : le cycle cellulaire La conformité des cellules consécutives ainsi formées est garantie par la chromatine du noyau cellulaireSelon les étapes du cycle cellulaire, la... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Chromosome humain numéro 1

dessin

Le chromosome humain n° 1 selon la nomenclature internationale 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chromosome métaphasique

dessin

Schéma d'un chromosome métaphasique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chromosomes humains

photographie

La cellule humaine comprend 46 chromosomes, porteurs du code génétique de l'espèce humaine 

Crédits : Dan McCoy-Rainbow/Age Fotostock/ Imagestate

Afficher

Division cellulaire : mitose

vidéo

Etapes du partage entre deux cellules filles du matériel génétique préalablement dupliqué dans la cellule parenteLa mitose assure la vie reproductive de la celluleElle débute par la prophase avec un aspect filamenteux du noyau La spiralisation des filaments du noyau fait apparaître les... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Drosophila melanogaster : troisième chromosome

dessin

Carte factorielle simplifiée du troisième chromosome de « Drosophila malanogaster » 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Festicoïde et Panicoïde

diaporama

Comparaison des types festucoïde et panicoïde (d'après H Prat) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Homologies chromosomiques chez deux espèces de drosophiles

dessin

Homologies chromosomiques chez deux espèces de drosophiles, Drosophila pseudo-obscura et D miranda, dont les hybrides sont stériles Ces deux espèces dériveraient d'un ancêtre commun dont le génome aurait supporté de nombreux remaniements chromosomiques (d'après T Dobzhansky et CC Tan,... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Insectes : déterminisme chromosomique

tableau

La diversité du déterminisme chromosomique du sexe chez les Insectes (A = autosomes ; les autres lettres s'appliquent aux chromosomes sexuels ou hétérorochromosomes, de type XY ou ZW) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Nucléosomes

dessin

Représentation schématique de deux nucléosomes (d'après J C Lacroix, in « Biologie et Physiologie cellulaire IV », éd Hermann, 1981) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Ploïdie et méiose

vidéo

Etapes de la division d'une cellule en quatre gamètes, ou cellules sexuelles, possédant chacune la moitié du nombre de chromosomes de la cellule originelleLa fécondation double le nombre chromosomique (diploïdie 2N) La méïose, le dédouble en revenant au nombre typique (haploïdie N) des... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Ségrégation de deux couples d'allèles

dessin

Ségrégation de deux couples d'allèles localisés sur des chromosomes différents chez la levure 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Tétrade

dessin

Schématisation d'un crossing-over À la méiose, les chromosomes homologues, formés chacun (un bleu, un blanc) de 2 chromatides s'apparient Cela permet l'entrecroisement de chromatides jointives et l'échange de portions entre les chromatides entrecroisées 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Translocation réciproque

dessin

Formation d'une translocation réciproque La figure montre comment deux chromosomes non homologues (à gauche : un noir, un blanc) peuvent, après cassure, réassembler de façon différente les morceaux détachés (voir repères lettres) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Caryotype : Drosophila melanogaster

diaporama

Les chromosomes de « Drosophila melanogaster » chez le mâle (a) et chez la femelle (b) : XY et XX sont les chromosomes sexuels 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chromosome

dessin

Schéma d'organisation du chromosome en écouvillon avec boucles en activité de transcription (d'après Miller, 1973) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Expérience de Taylor

dessin

Expérience de Taylor : schématisation des résultats expérimentaux (a) et interprétation au niveau moléculaire (b) En 1, on a représenté un chromosome métaphasique après réplication en absence de thymidine radioactive En 2, les chromosomes ont subi une réplication en présence de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Formation des puffs et développement larvaire

dessin

Relation entre le spectre de formation des puffs et le développement larvaire À gauche, bras long du chromosome E de « Sarcophaga bullata » avec les bandes caractéristiques des chromosomes polyténiques L'évolution des différentes bandes en puffs reflète des différences dans l'activité... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Remaniements chromosomiques

diaporama

Remaniements chromosomiques : délétion (a), inversion (b), translocation réciproque (c), duplication (d) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Traduction de l'ARNm en protéines

vidéo

Deuxième étape de l'expression des gènes : la traductionChez une bactérie, ADN, ARN messager et ribosomes sont en contact direct Ailleurs, l'ARN va dans le cytoplasme à la rencontre des ribosomesLa traduction de l'information génétique débute par l'association d'un ARN messager à un... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Transcription de l'ADN en ARN

vidéo

Première étape de l'expression des gènes : la transcription de l'ADNLa transcription consiste en une synthèse d'ARN à partir d'un modèle dans l'ADN pour transmettre l'information génétique nécessaire à la celluleChez les organismes eucaryotes, la transcription débute lorsqu'une enzyme,... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Alternance de phases chez la Drosophile
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chromatines et chromosomes
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Chromosome humain numéro 1
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chromosome métaphasique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chromosomes humains
Crédits : Dan McCoy-Rainbow/Age Fotostock/ Imagestate

photographie

Division cellulaire : mitose
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Drosophila melanogaster : troisième chromosome
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Festicoïde et Panicoïde
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Homologies chromosomiques chez deux espèces de drosophiles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Insectes : déterminisme chromosomique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Nucléosomes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Ploïdie et méiose
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Ségrégation de deux couples d'allèles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tétrade
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Translocation réciproque
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Caryotype : Drosophila melanogaster
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Chromosome
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Expérience de Taylor
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Formation des puffs et développement larvaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Remaniements chromosomiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Traduction de l'ARNm en protéines
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Transcription de l'ADN en ARN
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo