RIZZO CHRISTIAN (1965- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’invention d’une danse plasticienne

En 2004, Christian Rizzo présente autant vouloir le bleu du ciel et m’en aller sur un âne, un solo qu’il crée en collaboration avec Caty Olive (pour les lumières) et Gerome Nox (pour la musique), ses complices depuis la fondation de sa compagnie. Il est également sollicité par le Ballet de l’Opéra de Lyon où il crée ni fleurs, ni ford mustang.

Il assure la scénographie de l’exposition pour Le Cas du sac (octobre 2004-février 2005) au musée de la Mode et du Textile à Paris, conçue et réalisée avec la maison Hermès et qui propose un tour d’horizon inédit de cet objet. Il fait également sa première apparition au festival d’Avignon avec soit le puits était profond, soit ils tombaient très lentement, car ils eurent le temps de regarder tout autour (2005).

En 2007, sa création b.c, janvier 1545, fontainebleau est très remarquée. Parallèlement il met en scène, avec le designer David Dubois, une exposition fêtant les vingt ans de la maison Christian Lacroix à la Villa Noailles à Hyères, dans le cadre du 22e festival international de mode et de photographie.

De 2007 à 2012, Christian Rizzo est artiste en résidence à lʼOpéra de Lille. Il y crée mon amour et comment dire « ici » ? en 2008, loubli, toucher du bois en 2010, puis le Bénéfice du doute en 2012. En 2009, il réalise une nouvelle pièce pour le Ballet de l’Opéra de Lyon, ni cap, ni grand canyon. Parallèlement, il conçoit l’exposition Le sort probable de l’homme qui avait avalé le fantôme, à la Conciergerie à Paris avec l’idée d’offrir un contrepoint à l’ensemble des propositions regroupées au cœur du Centre Georges-Pompidou dans le cadre du nouveau festival Le Corps en représentation.

En 2010, il met en scène, au Capitole de Toulouse, deux œuvres d’Arnold Schönberg, Erwartung et Pierrot lunaire, et La Voix humaine de Francis Poulenc. Il y montera également Tannhäuser de Richard Wagner en juin 2012.

Au Japon, il conçoit lʼexposition as me as a dog as…, une série de photographies présentée dans le cadre d [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Agnès IZRINE, « RIZZO CHRISTIAN (1965- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-rizzo/