PETZOLD CHRISTIAN (1960- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

À la frontière

Nouvelle relecture de l'histoire de la R.D.A., Barbara (2012) frappe par sa capacité à assumer très simplement la dimension mélodramatique de son sujet, transposition libre d'une nouvelle de Hermann Broch. L'héroïne, médecin d'un hôpital de Berlin, vient d'être mutée car les autorités ont découvert son intention de fuir en R.F.A. pour rejoindre son amant. Lorsque le film débute, elle commence sa première journée à son nouveau poste dans une petite ville proche de la Baltique sous la surveillance de la Stasi et du jeune collègue qui leur sert d'indicateur. Linéairement, avec une force sourde, l'intrigue va montrer comment Barbara devra s'habituer à son nouvel environnement professionnel, subir les humiliations des contrôles répétés de la police politique, préparer en secret son départ, découvrir l'attraction qu'elle éprouve envers son collègue, s'attacher à une jeune marginale placée en camp de rééducation et, finalement, décider si elle veut vivre à l'Ouest ou lutter à l'Est.

Après le fils aimant du film de Wolfgang Becker qui cache la chute du Mur de Berlin à sa mère, communiste sincère (Good Bye Lenin !, 2003), et l'espion de la Stasi qui finit par protéger les artistes dissidents qu'il surveille dans le film de Florian Henckel von Donnersmarck (La Vie des autres, 2007), la R.D.A. est cette fois incarnée par une femme médecin qui doit décider au début des années 1980 de fuir ou non son pays. Il permet également aux Français de découvrir Nina Hoss, actrice longiligne, devenue en cinq films l'égérie du cinéaste. Elle est le centre de l'œuvre, personnage éponyme et figure plastique en mouvement vers un futur qu'elle doit se choisir. La caméra la suit et caresse ses traits, comme si elle était une héroïne hitchcockienne. Une thématique que Petzold reprendra avec la même actrice dans Phoenix (2014), mais en la situant cette fois sur un autre théâtre : les décombres de l’après-Seconde Guerre mondiale.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

  • : enseignant en cinéma à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle et à l'université de Paris-VII-Denis-Diderot

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre GRAS, « PETZOLD CHRISTIAN (1960- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/christian-petzold/