CHILI

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

quelques données-clés.
Nom officielRépublique du Chili (CL)
Chef de l'État et du gouvernementGabriel Boric (depuis le 11 mars 2022)
CapitaleSantiago 1
Note : Le Parlement siège à Valparaíso
Langue officielleespagnol
Unité monétairepeso chilien (CLP)
Population19 829 000 (estim. 2022)
Superficie (km2)756 096

Géographie

Les milieux naturels

Du point de vue de la géographie physique, le Chili, qui s'étire du 18e au 56e degré de latitude sud, soit sur près de 4 200 kilomètres pour seulement 200 kilomètres de largeur en moyenne, s'identifie avec le versant occidental de la cordillère des Andes méridionales, à cette réserve près que, dans sa partie australe, il annexe toute la chaîne et que, aux approches du détroit de Magellan et en Terre de Feu, il déborde même largement sur le plateau de Patagonie. Les Andes constituent une haute montagne dont l'existence s'explique par la subduction de la plaque de Nazca sous celle de l'Amérique du Sud. Ce contexte géophysique engendre un volcanisme actif et une forte séismicité. Il rend compte aussi de la profonde et étroite fosse marine qui longe le littoral du Chili. Aux abords du 27e parallèle, moins de 300 kilomètres séparent des sommets, dont l'altitude dépasse 6 000 mètres, et des profondeurs océaniques, qui atteignent presque 8 000 mètres.

Chili : milieux naturels

Dessin : Chili : milieux naturels

Climats et formations végétales au Chili (d'après Weischet, 1970). 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Parc national Torres del Paine, Chili

Photographie : Parc national Torres del Paine, Chili

La montagne Cuernos del Paine, vue depuis les lagunes, dans le parc national Torres del Paine (Patagonie chilienne). 

Crédits : Jerry Alexander/ Getty Images

Afficher

Parc national Torres del Paine, Chili, 2

Photographie : Parc national Torres del Paine, Chili, 2

Les abruptes tours de granit, nommées Cuernos del Paine, dans le parc national Torres del Paine (Patagonie chilienne). 

Crédits : Glen Allison/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Volcan dans la région de Villarica, Chili

Photographie : Volcan dans la région de Villarica, Chili

Un volcan en activité dans la région de Villarrica (Araucanie). Au loin, les Andes sont argentines. 

Crédits : Nicholas DeVore/ Stone/ Getty Images

Afficher

L'allongement méridien des Andes, mis à part un infléchissement vers l'est à leur extrémité sud, est à l'origine de l'étonnante diversité bioclimatique du Chili qui va de la zone subtropicale aux marges de la zone froide. Le puissant anticyclone du Pacifique sud-oriental fait sentir son action jusqu'aux latitudes du Chili central. Il explique l'aridité de la partie nord du pays. Au sud du 40e parallèle, le climat est régi par l'influence du front polaire et un régime de vents d'ouest chargés d'humidité. Mais il faut aussi tenir compte d'autres facteurs. D'une part, au nord de Valparaíso, le courant de Humboldt a un effet réducteur sur les températures et inhibiteur sur les précipitations. D'autre part, l'orientation méridienne de la chaîne andine crée un puissant obstacle pour le flux atmosphérique amazonien au nord et pour celui du Pacifique au sud. Il en résulte une diagonale aride qui s'étend sur tout le Chili septentrional, puis prend en écharpe la cordillère entre le 27e et le 30e parallèle pour passer ensuite sur le versant oriental de la chaîne et se prolonger jusqu'en Patagonie. Au contraire, le versant occidental est très arrosé à partir du 40e parallèle, et la montée en latitude compensant largement l'abaissement en altitude, la montagne se couvre de glaciers qui finissent par prendre la forme de vastes calottes. Cette diversité climatique explique les contrastes de végétation qui opposent le désert absolu du nord du Chili à la sylve du sud.

Le Grand Nord désertique

Le Norte Grande (entre le 18e et le 27e degré de latitude sud) correspond au désert d'Atacama. L'agencement du relief y est simple. À l'ouest, la cordillère de la Côte, large en moyenne d'une cinquantaine de kilomètres, a une altitude moyenne de 1 500 mètres. Elle domine l'océan par un impressionnant escarpement, haut de 500 à 800 mètres, falaise accore au nord d'Iquique tandis qu'au sud une plate-forme basse s'interpose entre son pied et le rivage. Vient ensuite une dépression longitudinale, la pampa del Tamarugal, gouttière tectonique qui se situe vers 1 000 mètres d'altitude. Le río Loa est le seul cours d'eau pérenne à la traverser. Dans sa partie méridionale, elle constitue un domaine endoréique dans lequel s'égrènent des salares. C'est là aussi que se localisent les grands gisements de nitrate qui ont fait autrefois la fortune du Chili.

Le versant occidental de la chaîne andine proprement dite se présente sous la forme d'un plan incliné qui s'élève progressivement jusqu'à 4 000 mètres d'altitude et dans lequel de profondes vallées ont été creusées. Il s'agit d'un piémont constitué par une épaisse accumulation de sédiments détritiques et de produits volcaniques qui datent de la fin de l'ère tertiaire. La cordillère prend l'aspect d'un haut plateau, l'Altiplano, qui porte des volcans dont les sommets atteignent 6 000 mètres. On retrouve ici des salares.

L'hyperaridité caractérise le désert d'Atacama. Sur la côte, il ne pleut guère que lors des années marquées par le phénomène du Niño. La proximité des eaux froides du courant de Humboldt explique la fraîcheur relative du climat pour la latitude et la camanchaca, brouillard fréquent qui permet la croissance d'une végétation basse de [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 29 pages

Médias de l’article

Chili : carte physique

Chili : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Chili : drapeau

Chili : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Chili : milieux naturels

Chili : milieux naturels
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Parc national Torres del Paine, Chili

Parc national Torres del Paine, Chili
Crédits : Jerry Alexander/ Getty Images

photographie

Afficher les 17 médias de l'article


Écrit par :

  • : secrétaire d'Ambassade de la République du Chili
  • : professeur d'histoire contemporaine, université Sorbonne nouvelle, Institut des hautes études de l'Amérique latine
  • : professeur des Universités
  • : docteur en sociologie
  • : professeur de géographie à l'Institut des Hautes études d'Amérique latine, Université de Paris III-Sorbonne nouvelle

Classification

Autres références

«  CHILI  » est également traité dans :

CHILI, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

AISÉN ÎLES D'

  • Écrit par 
  • Hélène LAMICQ
  •  • 260 mots
  •  • 1 média

S'égrenant du 44 e au 48 e parallèle entre le Pacifique et la cordillère des Andes englacée, les îles de la région d'Aisén (Chili) constituent un milieu de transition. Encore bien arrosées, elles ne bénéficient pas de températures estivales (10  0 C-11  0 C) suffisamment élevées pour permettre l'agriculture, mais elles n'abritent qu'une forêt de hêtres à feuilles caduques. La mise en valeur, tar […] Lire la suite

ALLENDE SALVADOR (1908-1973)

  • Écrit par 
  • Alain LABROUSSE
  •  • 744 mots
  •  • 4 médias

Président du Chili sous le gouvernement d'Unité populaire, Salvador Allende restera dans l'histoire comme le premier leader politique ayant dirigé une tentative de « transition pacifique » et dans la légalité vers le socialisme. Issu d'une famille de la bonne bourgeoisie de Valparaiso se réclamant de la libre pensée, il adhère très tôt à la franc-maçonnerie. Étudiant en médecine, vice-président de […] Lire la suite

A.L.M.A. (Atacama Large Millimeter/submillimeter Array)

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 2 107 mots
  •  • 5 médias

Le 13 mars 2013, au cœur du désert d'Atacama, le radiotélescope A.L.M.A. (Atacama Large Millimeter/submillimeter Array) a été inauguré, en présence de Sebastián Piñera, président de la République du Chili, et des représentants des trois grandes organisations astronomiques – issues d'Europe, d'Amérique du Nord et du Japon – qui ont conduit conjointement le projet. L'instrument, situé à 5 100 mètr […] Lire la suite

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 183 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Les Andes centrales et méridionales : Pérou, Bolivie, nord du Chili et de l'Argentine »  : […] Entre les transversales de Huancabamba, au nord, et de Bariloche, au sud, la cordillère des Andes, dépourvue d'ophiolites, comporte d'impressionnantes séries d'andésites. Elle est divisée en Andes centrales et méridionales, de part et d'autre du coude d'Arica. La transition du cycle hercynien au cycle andin s'opère au Trias , qui marque le début de la subduction du Pacifique sous l'Amérique du Su […] Lire la suite

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Catherine LEFORT
  •  • 18 056 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les grandes cordillères occidentales »  : […] De l'extrémité occidentale de l' Alaska à la pointe orientale de la Terre de Feu et au cap Horn, s'allonge, se ramifie et se courbe la plus grande chaîne de montagnes du globe. Si l'on tient compte des courbes et des apophyses, on peut en évaluer la longueur à plus de 20 000 kilomètres. Mais il s'agit, en réalité, d'un ensemble fort complexe par sa nature, ses origines, ses époques de formation e […] Lire la suite

ANDES CORDILLÈRE DES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELER, 
  • Olivier DOLLFUS
  •  • 10 949 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les Andes fraîches et humides du sud du Chili »  : […] La côte, orientée nord-sud comme les reliefs montagneux, reçoit de plein fouet les vents d'ouest qui soufflent presque toute l'année. Le sud des Andes est sur la trajectoire des dépressions qui suivent les oscillations du front polaire. L'extrême Sud, pourtant situé à des latitudes comparables à celles de l'Angleterre, a une température moyenne annuelle qui ne dépasse guère 5  0 C ; les hivers son […] Lire la suite

ANDINE CHAÎNE

  • Écrit par 
  • François MÉGARD
  •  • 5 718 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'évolution andine : la période de sédimentation »  : […] L'évolution andine commence donc au Trias, avec l'installation de bassins marins sur la bordure ouest de l'Amérique du Sud continentale. C'est le début d'une période de sédimentation et de volcanisme actif, qui se produit essentiellement en régime d'extension et se poursuit jusqu'au Crétacé supérieur. Parallèlement, sur les blocs exotiques à substratum crustal océanique qui viendront plus tard s'a […] Lire la suite

NOUVEAU MONDE CHRONIQUES DU

  • Écrit par 
  • Jacques LAFAYE, 
  • Itamar OLIVARES
  •  • 3 665 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les conquistadores »  : […] La conquête militaire et spirituelle du Nouveau Monde, consécutive à la découverte, fut d'abord et avant tout un fait espagnol. En moins de cinquante ans de la plus formidable aventure de tous les temps, les conquistadores achevèrent, dans les grandes lignes, de conquérir l'Amérique. Les épisodes majeurs de cet exploit, et surtout ceux qui eurent pour théâtre le Mexique et le Pérou, furent consig […] Lire la suite

ANTARCTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Edmond JOUVE, 
  • Jean JOUZEL, 
  • Gérard JUGIE, 
  • Claude LORIUS
  •  • 16 439 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « La deuxième vague »  : […] En premier lieu se sont manifestés deux États sud-américains : le Chili et l' Argentine. Ils revendiquent l'un et l'autre de larges secteurs empiétant sur celui que se sont attribué les Britanniques. Le premier invoque la théorie des quadrants (en géométrie, le quadrant est le quart de la circonférence). Le second fait valoir la théorie de la contiguïté ou de la continuité , reposant sur l'analo […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

19 décembre 2021 Chili. Élection à la présidence de Gabriel Boric.

Le candidat d’Approbation dignité (gauche radicale) Gabriel Boric remporte le second tour de l’élection présidentielle avec 55,9 % des suffrages, face au candidat du Front social chrétien (extrême droite) José Antonio Kast. Ce dernier était pourtant soutenu par les deux candidats de droite arrivés en troisième et quatrième positions lors du premier tour, ainsi que par le président sortant Sebastián Piñera. […] Lire la suite

7 décembre 2021 Chili. Adoption de la loi sur le mariage entre personnes de même sexe.

Le Parlement adopte définitivement le projet de loi autorisant le mariage de personnes du même sexe, ce qui ouvre la voie à l’adoption par les couples homosexuels mariés. Le texte déposé devant le Parlement en septembre 2017 sur l’initiative de la présidente de centre-gauche Michelle Bachelet, et auquel s’opposait alors la coalition de droite Chile Vamos, avait été réactivé en juin par l’actuel chef de l’État Sebastián Piñera, pourtant issu de cette coalition. […] Lire la suite

21 novembre 2021 Chili. Premier tour de l'élection présidentielle et élections législatives.

Franco Parisi, candidat du Parti des gens (droite), obtient 12,8 % des suffrages, Sebastián Sichel, de la coalition En avant le Chili (centre droit), 12,8 %, Yasna Provoste, du Nouveau Pacte social (centre gauche), 11,6 % et Marco Enríquez-Ominami, du Parti progressiste (gauche), 7,6 %. Le président indépendant Sebastián Piñera ne pouvait se représenter. […] Lire la suite

15-16 mai 2021 Chili. Élection d'une Convention constituante.

La liste En avant pour le Chili (droite à extrême droite) arrive en tête avec 20,6 % des suffrages et 37 élus sur 155. Elle n’atteint pas le seuil de blocage d’un tiers des sièges. La liste Approbation dignité (gauche à gauche radicale) obtient 18,7 % des voix et 28 sièges, la Liste du peuple (gauche antisystème) 16,2 % des suffrages et 26 élus, et la Liste d’approbation (centre à centre gauche) 14,5 % des voix et 25 sièges. […] Lire la suite

25 octobre 2020 Chili. Approbation par référendum de la rédaction d'une nouvelle Constitution.

Les électeurs approuvent par référendum, par 78 p. 100 des suffrages, l’élaboration d’une nouvelle Constitution en remplacement de celle adoptée par plébiscite en septembre 1980, sous le régime du dictateur Augusto Pinochet. Ils choisissent que celle-ci soit rédigée par une Convention constituante élue pour l’occasion, plutôt que par une Convention mixte composée pour moitié de parlementaires déjà en poste. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Raimundo AVALOS, Olivier COMPAGNON, Roland PASKOFF, Sergio SPOERER, Sébastien VELUT, « CHILI », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/chili/