Aedes"/ >

CHIKUNGUNYA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Virus du chikungunya

Virus du chikungunya
Crédits : Molekuul.be/ Shutterstock

photographie

Sensibilisation à la lutte contre le chikungunya

Sensibilisation à la lutte contre le chikungunya
Crédits : ARS, Agence Régionale de Santé, Guadeloupe/ D.R.

photographie


Prévention du chikungunya

La maladie n’est pas véritablement grave, mais elle est en revanche fortement invalidante. Il n’y a pas de traitement spécifique ni de vaccin disponible : un candidat vaccin produit par l’Institut Pasteur et la société autrichienne Themis a été expérimenté en 2014 en phase 1 avec de bons résultats au plan de la réponse immunitaire et de l’absence de toxicité, mais sa mise sur le marché exige des développements industriels et des essais de phase 2 et 3 qui ne sont possibles qu’en zone d’épidémie. Dans ces conditions, il ne reste qu’à lutter contre le vecteur. Cette situation est identique – aux particularités du vecteur près – à celle que l’on connaît dans la lutte contre la dengue et contre le paludisme et que l’on connaissait avant l’invention d’un vaccin dans les années 1930, dans la lutte contre la fièvre jaune. La destruction du vecteur adulte par des insecticides est temporairement efficace, et ne le reste qu’en utilisant des substances à longue durée d’effet dans les habitations. Certains d’entre eux, toxiques, ont été interdits d’utilisation. Concernant la protection individuelle, la protection contre les insectes par des vêtements imprégnés ou des répulsifs doit être la règle (mais peu compatible avec l’idée que l’on a des vacances…), dont la liste est donnée sur le site du ministère des Affaires sociales et de la Santé. L’usage de moustiquaires s’impose la nuit ainsi que les voilages des fenêtres. L’ensemble de ces règles est rappelé par les services de médecine des voyages.

En ce qui concerne la lutte au long terme qui concerne les habitants permanents au premier chef, la lutte contre les larves, qui s’est révélée efficace à échelle locale dans le cas du paludisme est en théorie plus efficace. Il suffit en effet d’empêcher ces organismes de se développer en les privant de l’eau dans laquelle ils se développent : vider tous les récipients qui contiennent de l’eau, éviter la constitution de mares d’eau, éliminer les stocks de vieux pneus et de boîtes de conserve vides (la larve se développe mieux à l’obscurité), prendre garde aux [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages


Écrit par :

  • : chercheur en histoire des sciences, université Paris-VII-Denis-Diderot, ancien chef de service à l'Institut Pasteur

Classification


Autres références

«  CHIKUNGUNYA  » est également traité dans :

ARBOVIRUS

  • Écrit par 
  • Claude HANNOUN, 
  • Jean-François SALUZZO
  •  • 1 865 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'épidémie de chikungunya à la Réunion »  : […] Le chikungunya, qui a sévi en 2005-2006 dans l'île de la Réunion, entre dans le groupe des fièvres tropicales longtemps confondues avec la dengue. Cette maladie est due à un virus de la famille des Togaviridae , transmis par les moustiques du genre Aedes . Le virus est présent en Asie et en Afrique, où il circule selon des modalités complexes, avec des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arbovirus/#i_43219

CATASTROPHES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 7 339 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'analyse des catastrophes »  : […] Si les failles dans les systèmes évoquées plus haut se retrouvent systématiquement à la lecture des faits, il s'agit le plus généralement d'une succession de ces erreurs. C'est ce que les spécialistes du risque (risk managers, cindyniciens...) appellent l'arbre des événements ou arbre des défaillances. Le retour d'expérience consiste à recenser l'ensemble des erreurs possibles, à étudier leurs en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophes/#i_43219

MALADIES À VECTEURS

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 4 816 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Maladies à vecteurs et changements climatiques »  : […] L'étude historique et écologique des maladies à vecteurs montre le rôle essentiel de l'action humaine dans leur émergence puis dans leur dissémination. On retrouve ici un trait bien connu pour de nombreuses maladies émergentes : toute action humaine sur un environnement fait courir le risque de révéler ou d'amplifier une pathologie latente ou ignorée. Ainsi le reboisement en Amérique du Nord, qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-a-vecteurs/#i_43219

MALADIES INFECTIEUSES ÉMERGENTES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 10 465 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Voyages de maladies nouvelles »  : […] Quelques épidémies de maladies nouvelles propagées par des insectes vecteurs ont retenu l’attention publique du fait du caractère spectaculaire de leur progression et aussi de l’arrivée de risques infectieux nouveaux et de grande ampleur, dans des territoires qui ne les connaissaient pas, alors même qu’en général on tenait de telles maladies pour assez restreintes au plan géographique. Dans ces ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-infectieuses-emergentes/#i_43219

POISSON-ZÈBRE ou DANIO RERIO

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre LEVRAUD
  •  • 2 411 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Quelques découvertes faites grâce au poisson-zèbre  »  : […] La littérature scientifique faisant référence au danio zébré est pléthorique (plus de 30 000 articles publiés de 1995 à juillet 2017). On en donnera ici seulement quelques exemples. La biologie du développement est le premier domaine où l’utilisation de ce poisson a eu un impact majeur, dès les années 1990. La caractérisation de mutants a permis d’identifier les principaux signaux moléculaires qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poisson-zebre-danio-rerio/#i_43219

RÉUNION ÎLE DE LA

  • Écrit par 
  • Yvan COMBEAU, 
  • Guy FONTAINE
  •  • 4 746 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Départementalisation, régionalisation et intégration européenne »  : […] En mars 1946, La Réunion devient un département français et bénéficie, surtout après 1960, de l'État-providence. Dès lors, les conditions sanitaires de la population s'améliorent, notamment grâce à la lutte contre le paludisme et, sur le plan économique, à la redynamisation de la culture sucrière. La crise des productions agricoles traditionnelles et la montée du chômage débouchent sur une vérita […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ile-de-la-reunion/#i_43219

Voir aussi

Pour citer l’article

Gabriel GACHELIN, « CHIKUNGUNYA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/chikungunya/