CHEMINS DE FER

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Train de banlieue en 1955

Train de banlieue en 1955
Crédits : Three Lions/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Transcontinental canadien

Transcontinental canadien
Crédits : William England/ Getty Images

photographie

Locomotive à vapeur de Richard Trevithick

Locomotive à vapeur de Richard Trevithick
Crédits : Atcheson, Topeka and Santa Fe Railway Company

photographie

James Watt (1)

James Watt (1)
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Tous les médias


Un peu d'histoire

Deux cents ans avant la locomotive, le rail était né. Dès le début du xviie siècle, les mines de Newcastle utilisaient des chariots dont les roues, munies d'un rebord, roulaient sur des longrines de bois, fixées sur des traverses. Ces longrines furent ensuite protégées contre l'usure par des plaques de métal. C'était une préfiguration du rail.

La locomotive remonte aux premières années du xixe siècle. En 1671, Denis Papin avait découvert la force motrice de la vapeur d'eau. C'est en Angleterre que naquit l'idée de combiner le tracteur à vapeur et le roulement sur des rails (1804, Richard Trevithick). On doutait que la simple adhérence d'une roue métallique sur un rail lisse fût suffisante pour remorquer des charges importantes sans patiner sur place. La preuve expérimentale de l'adhérence fut apportée dès 1814 par la Puffing Billy de William Hadley, qui pesait 8 tonnes et pouvait remorquer 50 tonnes à 8 kilomètres par heure.

Locomotive à vapeur de Richard Trevithick

Locomotive à vapeur de Richard Trevithick

Photographie

La première machine à vapeur destinée à rouler sur des rails a été construite par le mécanicien britannique Richard Trevithick (1771-1833). Celle-ci tracta, en février 1804, des wagons transportant 10 tonnes de charbon et 70 personnes. Cette invention marque le début de l'application de... 

Crédits : Atcheson, Topeka and Santa Fe Railway Company

Afficher

James Watt (1)

James Watt (1)

Photographie

L'ingénieur et inventeur écossais James Watt (1736-1819) 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

George et Robert Stephenson fondent, en 1823, la première usine de construction de locomotives. En 1825, le premier train de voyageurs circule sur la ligne de Stockton à Darlington.

Marc Seguin apporta aux locomotives, d'origine anglaise, qui furent mises en service en France en 1827 sur une première section de ligne d'Andrézieux à Saint-Étienne, deux perfectionnements notables : le tirage forcé et la chaudière tubulaire.

La ligne Lyon - Saint-Étienne fut achevée en 1832. Mais, déjà en 1830, l'Angleterre avait ouvert la ligne Liverpool-Manchester. Un concours avait été lancé pour de nouveaux modèles de locomotives, et c'est la fameuse Fusée, ou Rocket, de Stephenson (dotée d'une chaudière tubulaire de même inspiration que celle de Seguin) qui avait été couronnée en 1829 :elle remorquait 13 tonnes à 26 kilomètres par heure et elle avait atteint la vitesse record de 47 kilomètres par heure (cf. encadré, Traction ferroviaire [France]).

Locomotive Rocket

Locomotive Rocket

Photographie

La Rocket, locomotive construite dans l'usine des frères George et Robert Stephenson, à Newcastle (Grande-Bretagne), en 1829. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

En même temps que le rail s'allongeait en Europe, il partait à la conquête du continent américain. Au milieu du xixe siècle, vingt ans après la mise en servic [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 19 pages




Écrit par :

  • : président de la rédaction de la Revue générale des chemins de fer
  • : directeur de la coopération internationale à la Société nationale des chemins de fer français

Classification


Autres références

«  CHEMINS DE FER  » est également traité dans :

CHEMIN DE FER : LIGNE LIVERPOOL-MANCHESTER

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 187 mots
  •  • 1 média

Le 15 septembre 1830 était inaugurée la première ligne régulière de chemin de fer, laquelle devait servir de modèle à toutes les autres, tant pour le matériel que pour l'exploitation : la ligne Liverpool-Manchester. Pour l'établir, George Stephenson (1781-1848), l'ingénieur en chef de la compagnie du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chemin-de-fer-ligne-liverpool-manchester/#i_16737

ALBUQUERQUE

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 720 mots
  •  • 1 média

Située à la limite sud-est des Rocheuses, au croisement du Rio Grande, qui coule du nord au sud, et d’un passage est-ouest qui permet le franchissement de la barrière montagneuse, Albuquerque doit son développement à sa situation de carrefour. Plus grande ville du Nouveau-Mexique, elle comptait, en 2016, 560 000 habitants au sein d’une agglomération de 910 000. Édifiée à 1 490 mètres d’altitude, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albuquerque/#i_16737

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 839 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « « L'Allemagne des usines » »  : […] Ce qui vient d'être dit de la société allemande reflète l'évolution de l'économie pendant les deux premiers tiers du xix e  siècle. L' agriculture, qui reste l'activité principale, conserve son aspect traditionnel. Même contraste qu'au xviii e  siècle entre l'Ouest, où elle se rapproche du type de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-histoire-allemagne-moderne-et-contemporaine/#i_16737

ANVERS

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS, 
  • Christian VANDERMOTTEN, 
  • Carl VAN DE VELDE
  •  • 8 124 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le second port européen »  : […] Anvers est un port majeur sur la façade maritime qui s'étend du Havre à Hambourg, avec 16,5 p. 100 du trafic total de cette zone. C'est, avec environ 200 millions de tonnes au milieu des années 2010, le second port européen. Il gère les trois quarts du trafic maritime belge, le reste se partageant pour l'essentiel entre Zeebrugge et Gand. Le trafic maritime est constitué pour 55 p. 100 de trafic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anvers/#i_16737

ARLBERG

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 549 mots

Alors que les grandes voies de communications internationales franchissent transversalement l'arc alpin, l'Arlberg est une ligne de circulation longitudinale, à l'intérieur de la chaîne. Entre le Vorarlberg à l'ouest, tourné vers la Suisse, et le Tyrol, à l'est, le massif de l'Arlberg forme une haute cloison, bordée par les Préalpes calcaires du nord (Lechtaler Alpen) et par les reliefs cristallin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arlberg/#i_16737

ATLANTA

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 1 255 mots
  •  • 1 média

Symbole de l’affirmation économique des villes du sud des États-Unis, Atlanta est passée en quarante ans du rang de ville moyenne à celui de métropole internationale. Alors que l’agglomération comptait 2 millions d’habitants en 1980, elle en compte 5,9 millions en 2017, dont 420 000 dans la commune d’Atlanta, et se place ainsi au neuvième rang des agglomérations américaines. La capitale de la Geo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atlanta/#i_16737

BANLIEUE

  • Écrit par 
  • Jean BASTIÉ, 
  • Stéphane BEAUD, 
  • Jean ROBERT
  •  • 6 548 mots

Dans le chapitre « Genèse et évolution de la notion »  : […] Le terme « banlieue » est apparu dans la langue française dès le xiii e siècle. Il vient du mot «  ban », qui désignait la proclamation d'un suzerain s'appliquant à un territoire autour d'une ville. La banlieue était une couronne d'une lieue, où s'exerçait la juridiction de l'autorité citadine en raison de la proximité de la ville. Ce territoire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banlieue/#i_16737

BELGIQUE - Géographie

  • Écrit par 
  • Christian VANDERMOTTEN
  •  • 6 515 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  Les transports »  : […] L'urbanisation, l'intensité de l'activité économique, la précocité de la révolution industrielle, une position au cœur de l'Europe du nord-ouest expliquent la densité du maillage par les routes et les autoroutes, les chemins de fer et les voies d'eau. La position centrale de Bruxelles au sein du système économique, acquise dès le lendemain de l'indépendance, puis dans le réseau des navettes, et la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belgique-geographie/#i_16737

BOGIE ou BOGGIE

  • Écrit par 
  • Bertrand DREYFUS
  •  • 212 mots

Chariot sur lequel pivote le châssis d'un wagon pour lui permettre de s'inscrire dans les courbes. Les bogies, dont l'invention remonte aux environs de 1830, sont eux-mêmes constitués d'un châssis à deux essieux, plus rarement un ou trois, relié au châssis du véhicule par une articulation à axe vertical jouant le rôle de cheville ouvrière. Certains bogies sont en outre dotés d'un degré de liberté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bogie-boggie/#i_16737

BOURGOGNE

  • Écrit par 
  • Robert CHAPUIS
  •  • 2 239 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une voie de passage nord-sud essentielle »  : […] La région se situe sur une des voies de passage les plus empruntées entre l'Europe du Nord et l'Europe du Sud. Depuis des siècles, s'y rejoignent des voies venues du nord-ouest (Bassin parisien, Royaume-Uni), du nord (Lorraine, Luxembourg), du nord-est (Alsace, Suisse, Allemagne, Europe centrale), et qui filent ensuite vers Lyon, la Méditerranée ou l'Italie du Nord. Aujourd'hui, la région se défin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bourgogne/#i_16737

BRENNER

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 681 mots
  •  • 1 média

Le col du Brenner (Brenner, Brennero : « passage ») est, avec le Gothard helvétique, l'une des voies majeures de franchissement des Alpes. Bien que cette région soit maintenant sectionnée par la frontière austro-italienne, elle ne forme qu'une seule unité géographique et ethnique. Sur le trajet le plus direct entre l'Allemagne du Sud et la plaine du Pô, le seuil du Brenner est un ensellement tecto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brenner/#i_16737

BRÉSIL - La conquête de l'indépendance nationale

  • Écrit par 
  • Frédéric MAURO
  •  • 6 207 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Premier cycle »  : […] Selon la tradition, c'est en 1727 que le premier plant de café fut introduit de Guyane au Brésil. Pendant cinquante ans, le café est presque exclusivement cultivé dans la capitainerie du Pará , mais, en 1761, il s'implante dans celle de Rio. Sa culture se développe d'abord autour de la baie, puis gagne la vallée du Paraíba au nord de la ville, entre la serra do Mar et la serra da Mantiqueira. C'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bresil-la-conquete-de-l-independance-nationale/#i_16737

BRUNEL MARC ISAMBARD (1769-1849) et ISAMBARD KINGDOM (1806-1859)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 004 mots

Marc Isambard Brunel, le père, ingénieur français émigré, est né le 25 avril 1769 à Hacqueville (Eure) et mort le 12 décembre 1849 à Londres. Après avoir passé six années dans la marine, il rentre en France en 1793, en pleine période de la Terreur. Ses sympathies royalistes l'obligent rapidement à s'exiler aux États-Unis. Devenu ingénieur en chef de la ville de New York, il édifie de nombreux bât […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brunel-marc-isambard-et-isambard-kingdom/#i_16737

CANADA - Histoire et politique

  • Écrit par 
  • Michel BRUNET, 
  • Alain NOËL
  •  • 19 332 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Développement et souveraineté »  : […] La devise choisie par les fondateurs du nouveau pays, A mari usque ad mare , exprimait l'œuvre déjà accomplie mais aussi un programme pour l'avenir. Sitôt constitué, le gouvernement canadien négocia l'achat des territoires du Nord-Ouest, propriété de la Compagnie de la baie d'Hudson (1869). L'année suivante, la province du Manitob […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-histoire-et-politique/#i_16737

CANADA - Réalités socio-économiques

  • Écrit par 
  • Ludger BEAUREGARD, 
  • Alain PAQUET, 
  • Henri ROUGIER
  •  • 16 613 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les villes des Prairies »  : […] Alors que la Saskatchewan se contente d'un binôme urbain de taille assez modeste (Saskatoon, 257 000 hab. en 2009 ; Regina, 210 000 hab. en 2009), Alberta et Manitoba connaissent un taux d'urbanisation largement supérieur. On trouve de nombreuses ressemblances entre Winnipeg (742 400 hab.), capitale du Manitoba, Edmonton (1 155 000 hab.), capitale de l'Alberta, et Calgary (1 230 200 hab.), la vil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canada-realites-socio-economiques/#i_16737

CARON FRANÇOIS (1931-2014)

  • Écrit par 
  • Pascal GRISET
  •  • 949 mots

Historien de l’économie, François Caron a profondément renouvelé cette discipline. Né à Hazebrouck (Nord) en 1931, il suit des études supérieures à la Sorbonne et à l’Institut d’études politiques de Paris. Il obtient l’agrégation d’histoire en 1956. Après avoir servi en Algérie, il est nommé professeur au lycée Chaptal à Paris puis devient attaché de recherche au C.N.R.S. Assistant à l’université […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-caron/#i_16737

CASPIENNE, géopolitique

  • Écrit par 
  • Garik GALSTYAN
  •  • 7 421 mots

Dans le chapitre «  La nouvelle Route de la soie : un programme transcontinental ambitieux »  : […] La région caspienne a toujours été un carrefour d'échanges entre Orient et Occident. Un large réseau de routes terrestres, maritimes et fluviales existait dans cet espace stratégique, dont la Route de la soie avec ses multiples embranchements. Après la dissolution de l'URSS, la région s'est trouvée au cœur de différents projets de désenclavement, de construction et de réhabilitation des communica […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caspienne-geopolitique/#i_16737

CHICAGO

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 2 279 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Une ville carrefour »  : […] Très tôt, le seuil de Chicago, voie de passage entre les Grands Lacs et la rivière Illinois, et au-delà vers le Mississippi et le golfe du Mexique, a été exploité, puisque les Amérindiens l'utilisaient déjà comme seuil de portage. Ce n'est pourtant qu'en 1779 qu'un comptoir de fourrures et de céréales y est fondé, et ce malgré la présence de marécages assez peu favorables à l'installation humaine. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chicago/#i_16737

CONGO RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU

  • Écrit par 
  • Jules GÉRARD-LIBOIS, 
  • Henri NICOLAÏ, 
  • Patrick QUANTIN, 
  • Benoît VERHAEGEN, 
  • Crawford YOUNG
  • , Universalis
  •  • 24 758 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Création d'une infrastructure »  : […] Henry Stanley, dont la longue carrière africaine comprit plusieurs périodes au service du roi Léopold, s'était vite aperçu que « sans chemin de fer [de la côte au Stanley Pool], le Congo ne valait pas un sou ». Toutes les denrées qui entraient et tous les produits d'exportation devaient être transportés par porteurs au niveau des rapides du bas Congo. Au fur et à mesure que l'activité se développ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-democratique-du-congo/#i_16737

CRISES ÉCONOMIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN, 
  • Anne DEMARTINI, 
  • Pascal GAUCHON, 
  • Patrick VERLEY
  •  • 21 774 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les crises du capitalisme industriel »  : […] L'investissement industriel et infrastructurel n'imposa guère ses fluctuations à la conjoncture générale tant que son importance resta limitée. En Grande-Bretagne, dans la décennie 1830, l'investissement en machines, dans les mines et dans les chemins de fer ne représentaient que 21 p. 100 de la formation brute de capital fixe ; dans la décennie 1840, en revanche, il s'élevait à 41 p. 100, dont 2 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/crises-economiques/#i_16737

DIESEL RUDOLF (1858-1913)

  • Écrit par 
  • Jacques MÉRAND
  •  • 455 mots

Ingénieur allemand, né à Paris. Ingénieur frigoriste dans une entreprise parisienne de machines à glace, Diesel étudie le projet d'un moteur à ammoniac. Des circonstances particulières l'obligent à s'installer en Allemagne où, finalement, avec l'aide d'une société augsbourgeoise, la Maschinenfabrik Augsbourg, il concevra la moins onéreuse et la plus efficace des machines thermiques à combustible […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rudolf-diesel/#i_16737

DJIBOUTI

  • Écrit par 
  • Colette DUBOIS, 
  • Alain GASCON, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  •  • 7 714 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La période coloniale »  : […] L'intérêt français pour la mer Rouge se réveille dans les années 1840-1860, au moment où elle paraît devoir devenir la grande route de l'Europe vers l'océan Indien et l'Extrême-Orient et que s'ouvrent les marchés du Haut Nil et d'Abyssinie. En possession, dès 1862, du territoire d'Obock, acheté au sultan de Tadjourah, la France ne l'occupe qu'en 1884, au moment des occupations italienne de Massaou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/djibouti/#i_16737

EMPIRE SECOND (1852-1870)

  • Écrit par 
  • Marc BASCOU, 
  • Adrien DANSETTE, 
  • Universalis
  •  • 21 002 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Transports »  : […] La plus grande entreprise du règne, en dehors du canal de Suez, est celle des chemins de fer. L'effort de la monarchie de Juillet et de la II e  République en ce domaine avait été médiocre et désordonné. Sous l'égide de l'État et du Crédit mobilier, les compagnies fusionnent. En 1858, il n'en reste que six, qui constituent des ensembles homogènes : elles se perpétueront ju […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/second-empire/#i_16737

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 19 932 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Les transports »  : […] Fondement de la conquête du territoire, les infrastructures de transports sont particulièrement performantes, notamment en ce qui concerne la route. Elles sont concentrées sur les périphéries, par opposition à un intérieur peu maillé, et relient les points nodaux principaux que sont New York, Chicago, Los Angeles et les ports du golfe du Mexique (Houston, La Nouvelle-Orléans). Malgré les fortes f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_16737

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 33 175 mots
  •  • 55 médias

Dans le chapitre « L'occupation de l'Ouest »  : […] À cette population en rapide croissance, des horizons nouveaux s'ouvrent. La réalisation du premier chemin de fer transcontinental, en 1869, entre Omaha et San Francisco à travers l'Utah, marque une date historique dans l'occupation de l'Ouest : les deux portions du pays sont reliées par la voie ferrée qui amène de nouveaux chercheurs d'or en Californie et en incite d'autres à se fixer en route, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_16737

EXTRÊME-ORIENT QUESTION D'

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 4 246 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'exploitation économique »  : […] Désormais les fondements économiques de la question d'Extrême-Orient évoluent. Il ne s'agit plus seulement pour l'Occident de se procurer, dans les meilleures conditions, des produits coloniaux de valeur et des matières premières destinées à l'industrie ou de vendre les excédents de sa production industrielle. Les échanges commerciaux demeurent vitaux, mais l'exploitation économique s'organise. Av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/question-d-extreme-orient/#i_16737

FAR WEST

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN
  •  • 2 780 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Chemins de fer et Indiens »  : […] À ce moment, le Far West était en train de se transformer grâce aux chemins de fer. La question d'une jonction ferroviaire entre la vallée du Mississippi et la Californie s'était posée dès les débuts de la ruée vers l'or, mais avait été constamment renvoyée en raison de l'opposition des États du Sud, qui se voyaient perdants au profit du Nord. Profitant de la guerre de Sécession, le Congrès adopt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/far-west/#i_16737

FOGEL ROBERT WILLIAM (1926-2013)

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 1 000 mots

C'est à soixante-sept ans que Robert William Fogel, professeur à l'université de Chicago (Illinois) a reçu le prix Nobel d'économie 1993, en même temps que son compatriote Douglass Cecil North, soixante-douze ans, professeur à l'université Washington de Saint Louis (Missouri), pour avoir « renouvelé la recherche en histoire économique par l'application de la théorie économique et des méthodes qua […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-william-fogel/#i_16737

FOURNEYRON BENOÎT (1802-1867)

  • Écrit par 
  • Florence HACHEZ-LEROY
  •  • 926 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un ingénieur précoce  »  : […] Benoît Fourneyron est né à Saint-Étienne le 1 er  novembre 1802, d’un père géomètre qui lui inculque très tôt les bases du calcul mathématique. Élève brillant, il obtient, à l’âge de quinze ans, une dérogation pour entrer à la toute nouvelle École des mineurs – future École des mines de Saint-Étienne – fondée en août 1816. Sorti major en 1819, il part diriger les exploitat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/benoit-fourneyron/#i_16737

FREIN WESTINGHOUSE

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 662 mots
  •  • 1 média

La mise au point, en 1869, d’un système de freinage à air comprimé par l’ingénieur américain George Westinghouse (1846-1914) a représenté une étape décisive dans la sécurité ferroviaire. Auparavant, le freinage des convois de chemin de fer se faisait généralement par l’intermédiaire de gardes-freins (ou serre-freins), c’est-à-dire d’agents postés sur un ou plusieurs wagons et qui, au coup de sif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frein-westinghouse/#i_16737

GABON

  • Écrit par 
  • Nicolas METEGUE N'NAH, 
  • Roland POURTIER
  •  • 6 678 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Économie rentière et aménagement du territoire »  : […] Au cycle de l'okoumé a succédé celui du pétrole (depuis 1956) et des productions minières (manganèse et uranium), à partir de 1961, accentuant le caractère rentier de l'économie. Le pétrole a été découvert au sud de Port-Gentil par la Société des pétroles d'Afrique équatoriale française (S.P.A.E.F.), fondue dans Elf Gabon en 1973 (Total Gabon depuis 2003). Total Gabon partage avec Shell Gabon l'e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabon/#i_16737

GARES, architecture

  • Écrit par 
  • Karen BOWIE
  •  • 5 321 mots
  •  • 2 médias

Comme les chemins de fer, les gares sont un des exemples de l'industrialisation et un des éléments de l'urbanisation du xix e  siècle. Elles apparaissent d'abord en Angleterre vers 1820 puis en France et enfin dans tous les autres pays gagnés par le développement industriel, y compris les colonies. Les gares expriment bien les divers types d'organ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gares-architecture/#i_16737

GÉNIE MILITAIRE

  • Écrit par 
  • Patrice VENTURA
  •  • 5 746 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Histoire du génie militaire »  : […] Arme de l'aménagement du terrain, spécialiste de la conception et de la réalisation des infrastructures des armées, le génie militaire vient tout droit de la première urgence qui s'est imposée pour la survie de l'homme : aménager le site, construire pour s'abriter, se protéger ou attaquer. L'abri, la motte, le donjon de pierre, le château fort précéderont les enceintes des villes, puis le bastion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genie-militaire/#i_16737

ITALIE - Géographie

  • Écrit par 
  • Dominique RIVIÈRE
  •  • 9 054 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Des liens privilégiés avec l'Europe »  : […] Ces mutations de la géographie productive participent aussi à la consolidation d'un véritable tropisme septentrional pour l'Italie. En effet, l'Union européenne représente l’essentiel de ses exportations et de ses importations. Certes, la mondialisation nuance ce primat du marché européen : depuis les années 2000, c'est la Chine qui enregistre les plus fortes hausses des exportations italiennes ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie/#i_16737

JAPON (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 13 244 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Une Mégalopole qui se densifie et qui s'étend »  : […] Le développement économique et urbain aboutit à l'agrandissement de la capitale sur un rayon de soixante à soixante-dix kilomètres, et à sa réorganisation interne. De nouveaux habitants viennent peupler les quartiers centraux, plutôt de classes aisées (processus de gentrification). Les grands ensembles dortoirs qui ont accueilli les baby-boomers sont désormais vieillissants, puisque sans leurs enf […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_16737

JUILLET MONARCHIE DE

  • Écrit par 
  • André Jean TUDESQ
  •  • 8 485 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'expansion économique (1834-1846) »  : […] La France connaît une expansion économique que l'on peut considérer comme la phase de démarrage de la révolution industrielle, en rapport avec l'accroissement démographique (de trente-deux millions six cent mille en 1831 à trente-cinq millions quatre cent mille en 1846 : toutefois le taux de natalité commence à baisser de 32 à 27 p. 100) et la croissance de la production : le revenu national augme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monarchie-de-juillet/#i_16737

KANSAS CITY

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 998 mots
  •  • 1 média

Installée au sud-est du confluent des rivières Missouri et Kansas, et à cheval sur les deux États du même nom, Kansas City (abrégée en KCMO, Kansas City Missouri, pour la différencier de KCK, Kansas City Kansas, édifiée de l’autre côté de la rivière et de moindre importance) est au centre de la deuxième agglomération du Missouri (2,1 millions d’habitants en 2016) après Saint Louis, même si elle en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kansas-city/#i_16737

LOCOMOTIVE DE TREVITHICK

  • Écrit par 
  • Jean-Marc COMBE
  •  • 220 mots

Le Britannique Richard Trevithick (1771-1833), ingénieur des mines, est le véritable inventeur de la locomotive. C'est lui qui mit au point la première machine à vapeur « voyageuse » ( travelling engine ) ayant circulé sur des rails. Cet événement eut lieu en février 1804, et l'histoire a retenu que cette machine était née d'un pari entre deux maîtres de forges de la région […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/locomotive-de-trevithick/#i_16737

LONDRES

  • Écrit par 
  • Roland MARX, 
  • Frédéric RICHARD
  •  • 9 604 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La métropole victorienne et édouardienne »  : […] Londres reflète parfaitement, dans la seconde moitié du xix e  siècle et avant la Grande Guerre, l'orgueil triomphant de la domination du plus vaste empire jamais construit et, malgré le déclin relatif de la fin de la période, l'étonnante richesse d'ensemble et la réelle prospérité d'un géant économique mondial. La première Exposition universelle, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/londres/#i_16737

MEXIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL, 
  • Henri ENJALBERT, 
  • Roland LABARRE, 
  • Cécile LACHENAL, 
  • Jean A. MEYER, 
  • Marie-France PRÉVÔT-SCHAPIRA, 
  • Philippe SIERRA
  •  • 32 124 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Le Porfiriato, 1876-1911 »  : […] Jusqu'en 1876, le Mexique est un État instable et fragmenté. Porfirio Díaz arrive à la présidence par la force dans une économie stagnante depuis des décennies. Pour renforcer son pouvoir et relancer l'économie, il choisit de favoriser certains secteurs, d'accorder des rentes et des garanties sélectives de propriété en échange de ressources financières permettant de rétablir l'ordre, de ramener l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mexique/#i_16737

MIDI-PYRÉNÉES

  • Écrit par 
  • Robert MARCONIS
  •  • 4 441 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le désenclavement »  : […] Ainsi, les handicaps, réels ou supposés, qui auraient laissé la région en marge de la vie économique dès le milieu du xix e  siècle et engendré son déclin démographique, doivent être relativisés. Bien des potentialités n'ont pas été utilisées faute de capitaux et/ou d'esprit d'entreprise. Il en va de même de l'enclavement, souvent dénoncé comme un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/midi-pyrenees/#i_16737

MISE EN SERVICE DU T.G.V.

  • Écrit par 
  • Clive LAMMING
  •  • 380 mots

La mise en service partielle du train à grande vitesse (T.G.V.) Paris-Sud-Est, le 27 septembre 1981, reliant alors Paris à Lyon en 2 heures 40, fait renaître le chemin de fer français et européen à une époque où ce mode de transport est quelque peu délaissé au profit de l'avion. Objet d'essais depuis des décennies, notamment en France avec des circulations à 331 km/h en 1955, le concept de trai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mise-en-service-du-t-g-v/#i_16737

NATIONALISATION

  • Écrit par 
  • Jean-Claude BONICHOT, 
  • Universalis
  •  • 6 936 mots

Dans le chapitre « Motifs »  : […] Les motifs des nationalisations constituent le dernier élément de leur définition. L'idée fondamentale a toujours été de mettre les entreprises nationalisées au service de la collectivité. C'est la raison pour laquelle on a pu écrire que la nationalisation « est vraiment le lieu géométrique du socialisme » (B. Chenot, p. 361). Cependant, cette idée de subordination des ensembles économiques à l'in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nationalisation/#i_16737

NOUVELLE HISTOIRE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Jean HEFFER
  •  • 2 027 mots

Dans le chapitre « Les hérauts de la révolution cliométrique »  : […] On peut dater de 1957 le lancement de cette révolution. Cette année-là, Alfred H. Conrad et John R. Meyer présentent une communication sur « l'économie de l'esclavage dans le Sud d'avant la guerre de Sécession ». Alors que l'interprétation traditionnelle mettait l'accent sur la faible rentabilité de l'institution servile du fait de la hausse plus rapide du prix des esclaves que de celui du coton, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-histoire-economique/#i_16737

NOVOSSIBIRSK

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 421 mots
  •  • 1 média

Métropole incontestée de la Sibérie, Novossibirsk, capitale de la région administrative du même nom, est, avec 1,4 million d'habitants en 2007, la troisième ville de Russie. L'essor de cette ville, née pour ainsi dire du chemin de fer , symbolise bien les succès remportés dans l'aménagement pionnier de la Sibérie moderne, tout comme la croissance de son homologue nord-américain, Chicago, résume le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/novossibirsk/#i_16737

PARIS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BABELON, 
  • Michel FLEURY, 
  • Frédéric GILLI, 
  • Daniel NOIN, 
  • Jean ROBERT, 
  • Simon TEXIER, 
  • Jean TULARD
  •  • 32 092 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « La plaque tournante parisienne »  : […] Les grandes métropoles d'aujourd'hui sont moins des lieux de production que des territoires de rencontre et d'échange ; elles sont des éléments d'un réseau international au sein duquel les principales d'entre elles constituent de véritables « plaques tournantes ». C'est le cas de Paris et de l'Île-de-France. Les transports sont d'un intérêt vital de ce point de vue. Avec les transports aériens, c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paris/#i_16737

PONTS

  • Écrit par 
  • Michel VIRLOGEUX
  •  • 12 253 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Ponts en pierre »  : […] La pierre et la maçonnerie ont été utilisées pour des ouvrages importants et durables, depuis la haute Antiquité jusqu'à la fin du xix e  siècle et même jusqu'à tout récemment en Chine, pendant la révolution culturelle. L'origine des arcs en pierre remonterait aux Sumériens, mais ce sont les Étrusques et surtout les Romains qui ont développé leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ponts/#i_16737

TRAINS À GRANDE VITESSE

  • Écrit par 
  • Bruno CARRIÈRE
  •  • 580 mots
  •  • 1 média

En 1958, après deux années d'études, les Japanese National Railways (J.N.R.) furent autorisés à entreprendre la construction d'une nouvelle ligne destinée à soulager l'ancien axe Tōkyō-Ōsaka (le Tōkaidō) arrivé à saturation. Établie pour partie en viaduc en raison de l'urbanisation effrénée et des crues de la saison des pluies, celle-ci était plus courte que son aînée : 515 kilomètres contre 550. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premier-train-a-grande-vitesse/#i_16737

RÉVOLUTION INDUSTRIELLE

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN
  •  • 11 833 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'impact mondial de la révolution industrielle anglaise »  : […] Les premières innovations marquantes de la révolution industrielle ont eu un retentissement presque immédiat sur les pays voisins, comme la France ; dès 1778, le métallurgiste anglais William Wilkinson crée la grande entreprise métallurgique du Creusot, qui produira de la fonte au coke quelques années plus tard, et en 1779 une première machine à vapeur commandée à Watt et Boulton est installée à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-industrielle/#i_16737

ROYAUME-UNI - Économie

  • Écrit par 
  • Emmanuel HACHE
  •  • 7 959 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les infrastructures »  : […] Les privatisations ont considérablement affaibli la qualité et les performances des activités dites de réseaux, comme en témoignent les problèmes quotidiens rencontrés dans les transports. La subvention de 1,5 milliard de livres accordée en 2001 par le gouvernement à la société Railtrack (entreprise chargée des infrastructures du réseau ferré à partir de 1996) souligne l'échec de la privatisation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-economie/#i_16737

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Pascal MARCHAND
  •  • 8 550 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Les transports intérieurs, talon d'Achille de l'économie »  : […] Si l'immensité présente l'intérêt de multiplier les ressources tant minérales que biologiques, elle présente l'inconvénient de les disperser sur une vaste surface. À cela se superpose un handicap supplémentaire : les ressources de base (hydrocarbures, houille, hydroélectricité, minerais) se trouvent en Sibérie, alors que la population et l'industrie de transformation restent massivement situées à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_16737

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Roger PORTAL
  •  • 20 249 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « La révolution industrielle »  : […] La Russie ne put entrer vraiment dans l'ère industrielle que par l'intervention de l'État et l'emprunt de capitaux à l'étranger. Les changements profonds de ses structures économiques sont un fait tardif, postérieur à 1880. La faiblesse du marché de consommation paysan qui s'élargissait trop lentement, autant que le manque de capitaux privés, a contraint le gouvernement à devenir, par la voie des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_16737

SAINT-GOTHARD COL DU

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 829 mots
  •  • 1 média

« Portier des Alpes », le col du Saint-Gothard surclasse tous les autres passages par le volume de son trafic ferroviaire et routier et par la liaison directe qu'il établit entre la plaine centrale du Pô et l'Europe du Nord. Deux éléments géopolitiques ont fait sa fortune : d'abord la naissance de la Confédération helvétique autour du lac des Quatre-Cantons et son extension vers le Tessin ; en sec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/col-du-saint-gothard/#i_16737

SAN FRANCISCO

  • Écrit par 
  • Cynthia GHORRA-GOBIN
  • , Universalis
  •  • 3 467 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Un passé dynamique »  : […] San Francisco est né de la colonisation espagnole, avant de s'américaniser. Son territoire était habité par des tribus indiennes, avant d'être choisi par les Espagnols, en 1776, pour site d'un presidio et d'une mission franciscaine et, en 1835, d'un pueblo (Yerba Buena). Le presidio représente le pouvoir politique et militaire, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/san-francisco/#i_16737

SCHNEIDER EUGÈNE (1805-1875)

  • Écrit par 
  • André Jean TUDESQ
  •  • 311 mots

Neveu d'un général député et ministre de la Guerre, Eugène Schneider débute comme employé dans une maison de commerce, puis dans la banque du baron Seillère où travaillait son frère aîné. Après avoir dirigé les forges de Bazeilles, il s'associe en 1836 à son frère Adolphe nommé directeur gérant de l'ancienne Fonderie royale de Creusot. Pariant sur le développement du chemin de fer, les deux frères […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugene-schneider/#i_16737

SEGUIN MARC (1786-1875)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 314 mots

Ingénieur et inventeur français, né le 20 avril 1786 à Annonay (Ardèche), mort le 24 février 1875 dans cette même ville. Neveu de Joseph Montgolfier, inventeur du célèbre ballon à air chaud, Marc Séguin s'intéresse très tôt à la mécanique. Il mène ses travaux en dilettante mais obtient tant de succès qu'en 1822 ses expériences sur la résistance des câbles métalliques s'avèrent très prometteuses. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marc-seguin/#i_16737

STEPHENSON GEORGE (1781-1848)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 716 mots

Ingénieur anglais, né le 9 juin 1781 à Wylam, près de Newcastle, mort le 12 août 1848 à Chesterfield. Fils d'un mécanicien assurant le fonctionnement d'une pompe de Newcomen dans une mine de charbon de Newcastle, George Stephenson doit travailler très jeune, sans même être allé à l'école. À l'âge de dix-neuf ans, il est responsable lui aussi d'une pompe Newcomen. C'est à cette période qu'il appren […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-stephenson/#i_16737

TECHNIQUES HISTOIRE DES

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 7 215 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  La civilisation industrielle »  : […] Les premiers ponts en fonte, navires à vapeur et usines métallurgiques voient le jour dès avant 1800, mais la grande expansion industrielle de l'Europe, puis de l'Amérique du Nord, se fait au cours du xix e  siècle. La France suit le même chemin que l'Angleterre au cours de la première moitié de ce siècle avec la mise en place d'une industrie méca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-des-techniques/#i_16737

THALYS

  • Écrit par 
  • Bruno CARRIÈRE
  •  • 1 306 mots
  •  • 2 médias

Thalys est un terme qui désigne, d’une part, une entreprise ferroviaire et, d’autre part, un type de train à grande vitesse effectuant des liaisons entre la France (essentiellement à partir de la gare de Paris-Nord) et le nord de l’Europe (Belgique, Pays-Bas et nord de l’Allemagne). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thalys/#i_16737

TŌKYŌ

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 6 156 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « De la dichotomie à l'organisation stellaire »  : […] Tōkyō hérite de l'organisation socio-spatiale d'Edo, typique des « villes sous le château » ( jōkamachi ) instaurées par les Tokugawa, et partagées en Ville Haute (Yamanote), patricienne, et Ville Basse (Shitamachi), plébéienne. Ce schéma dichotomique se brouille progressivement au cours du xx e  siècle en un schéma radioconc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tokyo/#i_16737

TOURISME

  • Écrit par 
  • Gabriel WACKERMANN
  •  • 27 066 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le décollage »  : […] Au xix e siècle, l'apparition du chemin de fer donne une impulsion décisive au tourisme. Les stations existantes sont valorisées, d'autres naissent à la faveur du rail. Quoique la navigation à vapeur soit en vogue des années 1830 aux années 1880, le chemin de fer accompagne de près le déploiement des places touristiques. Déjà la mobilité des aff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tourisme/#i_16737

TRACTION FERROVIAIRE (France) - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean-Marc COMBE
  •  • 1 053 mots

Octobre 1829 La Rocket des Britanniques George et Robert Stephenson marque les débuts véritables de la locomotive à vapeur moderne. Elle intègre des éléments structurels définitifs qui sont l'échappement de la vapeur issue des cylindres dans la cheminée, la chaudière tubulaire à tubes de fumée, mise au point par le Français Marc Seguin, la boîte à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traction-ferroviaire-reperes-chronologiques/#i_16737

TRANSPORTS - Transports et risques

  • Écrit par 
  • Michel QUATRE
  •  • 8 620 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le « bouclage » de la sécurité entre les États et les opérateurs »  : […] Le « bouclage » est la vérification de l'application effective des règlements et des systèmes de gestion. Il est à réaliser dans les entreprises d'abord sous forme d'audits de qualité, mais aussi par les États grâce à des organisations spécialisées prévues par les conventions, directives et règlements cités plus haut. Le résultat de ces audits conditionne l'autorisation de mise en service. Mais à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transports-transports-et-risques/#i_16737

TRANSPORTS - Transports et environnement

  • Écrit par 
  • Michel BADRÉ
  •  • 6 798 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'action sur les choix modaux »  : […] Tous les besoins de mobilité ne peuvent être satisfaits indifféremment par n'importe quel mode de transport : pour éviter l'incantation, la réflexion sur l'intérêt d'une politique de report modal destinée à réduire les impacts environnementaux des transports doit donc s'appuyer sur une analyse des domaines de pertinence de ces reports, et des quantités en cause. Ainsi la route et le chemin de fer, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transports-transports-et-environnement/#i_16737

TUNNELS

  • Écrit par 
  • Michel MAREC, 
  • Jean PÉRA
  •  • 8 814 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Longs tunnels ferroviaires »  : […] Le problème de la traversée des Alpes par les voies ferrées a été résolu par la construction de longs tunnels : en 1871, Mont-Cenis (12,2 km) ; en 1881, Saint-Gothard (14,9 km) ; en 1884, l'Arlberg (10,25 km) ; en 1898, Tende (8,1 km) ; en 1905, Simplon (19,8 km), doublé en 1921 ; en 1906, Tauern (8,5 km) et Karawanken (7,9 km) en 1912, Loetschberg (14,6 km) ;. Beaucoup de ces tunnels sont doublés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tunnels/#i_16737

TUNNEL SOUS LA MANCHE

  • Écrit par 
  • Laurent BONNAUD
  •  • 9 370 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les accords ferroviaires »  : […] Le 29 juillet 1987, après plusieurs mois de négociations, British Rail et la SNCF signent avec Eurotunnel une convention d’utilisation de cet ouvrage, valable jusqu’en 2052. La moitié de la capacité du tunnel est attribuée à British Rail et à la SNCF pour la durée de la concession, en échange d’un loyer plancher pendant les douze premières années d’exploitation – un apport de trésorerie vital pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tunnel-sous-la-manche/#i_16737

VANCOUVER

  • Écrit par 
  • Henri ROUGIER
  •  • 1 660 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La croissance spectaculaire d'une ville hors du commun »  : […] Alors que sa position géographique, qui en fait un isolat à plus de 4 000 kilomètres du heartland ontarien et québécois, pouvait apparaître comme un handicap quelles que soient les conditions naturelles régionales, Vancouver affiche le paradoxe d'une croissance continue et récente. En 1972, l'agglomération franchit le seuil du million d'habitants, alors qu'ils n'étaient que 560 000 au recensement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vancouver/#i_16737

WESTINGHOUSE GEORGE (1846-1914)

  • Écrit par 
  • Bruno JACOMY
  •  • 769 mots
  •  • 1 média

George Westinghouse est l'archétype de l'entrepreneur-inventeur américain du xix e  siècle. Son nom reste attaché à la société de matériel électrique Westinghouse Electric Company, qu'il a fondée en 1886. George Westinghouse , né le 6 octobre 1846 à Central Bridge, dans l'État de New York, grandit à Schenectady, ville où son père tient un atelier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-westinghouse/#i_16737

WITTE SERGUEÏ IOULIEVITCH (1849-1915)

  • Écrit par 
  • Daria OLIVIER
  •  • 613 mots

Homme d'État russe appartenant à la fin du xix e siècle et au début du xx e , Sergueï Ioulievitch Witte naît au Caucase dans une famille de hauts fonctionnaires appartenant à la noblesse. Il termine en 1870 ses études à l'université d'Odessa. C'est l'année où commence le développement des voies f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/serguei-ioulievitch-witte/#i_16737

YOKOHAMA

  • Écrit par 
  • Raphaël LANGUILLON-AUSSEL
  •  • 1 139 mots
  •  • 3 médias

Située dans la région du Kantō et chef-lieu du département de Kanagawa, Yokohama, avec 3,725 millions d'habitants (2015), est la deuxième ville du Japon. Prise dans l'aire métropolitaine de Tōkyō, dont elle est distante d'une trentaine de kilomètres, elle forme, avec la capitale et d'autres grandes villes comme Chiba à l'est, une immense conurbation de 33 millions d'habitants. Yokohama est, depuis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yokohama/#i_16737

Voir aussi

Pour citer l’article

Daniel BRUN, Jean-Philippe BERNARD, « CHEMINS DE FER », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/chemins-de-fer/