CHAUME, botanique

GRAMINALES

  • Écrit par 
  • Henri PRAT
  •  • 2 230 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Caractères botaniques »  : […] La structure très particulière de l'épillet , qui est ici la véritable unité florale, ainsi que celles du chaume et de l'épiderme caractérisent la famille des Graminées. Les tiges aériennes, annuelles ou vivaces, sont des chaumes , formés d'entre-nœuds à croissance basale et à déboîtement télescopique  ; ceux-ci portent des feuilles alternes, distiques, composées d'une longue gaine fendue et d'un […] […] Lire la suite

TIGE, botanique

  • Écrit par 
  • Delphine CARTIER, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 2 630 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les tiges grêles »  : […] Elles présentent un diamètre très faible par rapport à leur longueur. Les lianes ne restent dressées que si elles s'accrochent à un support (lierre, Araliacées), ou s'enroulent autour (houblon, Cannabacées). Elles sont surtout répandues chez les Angiospermes. Les stolons sont des tiges grêles couchées sur le sol, aux longs entre-nœuds et à feuilles réduites et différentes de celles portées par l […] […] Lire la suite


Affichage 

Chaume de seigle

dessin :  Chaume de seigle

Croissance d'un chaume de seigle et courbes montrant la résistance à la section, mesurée au dynamomètre, des différentes parties (entre-nœuds et gaines foliaires). Les parties les plus molles sont les méristèmes situés à la base de chaque entre-nœud mais soutenus par la...  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

 Chaume de seigle

Chaume de seigle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin