CHÂSSE, art

COLOGNE CATHÉDRALE DE

  • Écrit par 
  • Anne PRACHE
  •  • 328 mots
  •  • 1 média

Dès le haut Moyen Âge, Cologne eut une cathédrale . Des fouilles ont révélé le dispositif occidental de la cathédrale carolingienne (810 env.-870), ou ottonienne ( x e s.), avec un transept et une abside contournée d'un atrium, comme à Saint-Gall. La cathédrale actuelle fut commencée en 1248 par Maître Gerhard. Le chevet était terminé et consacré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-de-cologne/#i_94040

ÉMAUX

  • Écrit par 
  • Marie-Madeleine GAUTHIER
  •  • 4 388 mots

Dans le chapitre « L'émaillerie romane sur cuivre champlevé et le premier art gothique »  : […] Au xii e siècle en Occident, d'une part en Aquitaine et en Espagne du Nord, d'autre part dans la région rhéno-mosane, s'instaure un art différent qui incorpore à la technique du cuivre champlevé les diverses données de l'art roman en transposant des modèles byzantins, peut-être transmis par des essais faits en Italie du Nord (autel portatif de s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emaux/#i_94040

GODEFROY DE HUY (1100 env.-env. 1173)

  • Écrit par 
  • Ulla KREMPEL
  •  • 455 mots

Godefroy de Huy fait partie du tout petit nombre d'orfèvres médiévaux dont le nom a survécu. Le chroniqueur Gilles d'Orval mentionne, dans son ouvrage Gesta pontificum , un certain « Godefroy appedain de Huy à maistre d'orfeivrie, li miedre et li plus expers et subtils ovriers que ons sawist en monde à chel jour... », qui en 1173, après une absence de vingt-sept ans, serait r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/godefroy-de-huy/#i_94040

HOHENSTAUFEN ART DES

  • Écrit par 
  • Carol HEITZ
  •  • 3 624 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Arts somptuaires »  : […] Les deux grandes expositions de Cologne-Bruxelles (Rhin-Meuse, 1972) et de Stuttgart (1976) ont surpris par le nombre et la qualité des objets d' art somptuaire présentés. Certes, la peinture manuscrite n'est plus prépondérante comme à l'époque carolingienne, mais dans les monastères souabes, saxons ou westphaliens on continue à peindre et surtout à dessiner : le scriptorium […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-des-hohenstaufen/#i_94040

MOSAN ART

  • Écrit par 
  • Philippe VERDIER
  •  • 3 578 mots

Dans le chapitre « Polychromie »  : […] Jusqu'à une date relativement avancée du xii e  siècle, les artistes mosans firent un usage modéré de la polychromie. Celle-ci est à base de plaques orfévrées, avec pierreries disposées en quinconce et filigranes, et d' émaux. Sur le mobilier liturgique, les émaux sont incrustés en compositions rosacées qui déploient les « types » ou symboles de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-mosan/#i_94040

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 510 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Les nouveaux trésors »  : […] Jusqu'à l'époque romane, les arts que l'on qualifie aujourd'hui de « mineurs » avaient joué un rôle essentiel. Symboliquement associés à l'autorité, ils avaient pour mission de glorifier le pouvoir et d'assurer la pérennité aux régimes aristocratiques. L'or entra dans les sanctuaires chrétiens afin de procurer au culte divin un éclat au moins égal à celui qui caractérisait le service de cour et, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-roman/#i_94040

SAINTE-CHAPELLE DE PARIS

  • Écrit par 
  • Christophe MOREAU
  •  • 212 mots
  •  • 1 média

Joyau de l'art gothique, la Sainte-Chapelle de Paris fut fondée par Louis IX (Saint Louis) entre 1240 et 1248 pour abriter les saintes reliques de la Passion acquises par le souverain auprès de l'empereur latin de Constantinople, Baudouin II. Dotée de deux niveaux, la chapelle a un plan basilical de quatre travées terminé par un chevet polygonal. La partie basse, divisée en trois nefs, accueillait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sainte-chapelle-de-paris/#i_94040

STYLE 1200

  • Écrit par 
  • Louis GRODECKI
  •  • 3 722 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La Rhénanie et la région mosane »  : […] La troisième région où le « style 1200 » a produit des œuvres considérables, et qui a joué un rôle essentiel dans sa naissance et son développement, est la région du Rhin inférieur et moyen et de la Meuse. Dans cette région, la force des traditions carolingiennes et ottoniennes freina, pendant le xii e  siècle, l'affirmation de l'art roman ; dès 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/style-1200/#i_94040