CHARTE OLYMPIQUE

ANTHROPOLOGY DAY (1904)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 202 mots

Les jeux Olympiques de Saint Louis demeurent avant tout ceux de l'Amérique blanche. La guerre de Sécession est achevée depuis moins de quarante ans, la victoire du Nord sur le Sud a permis l'abolition de l'esclavage en 1865. Cette abolition ne signifie pas pour autant l'égalité des races, loin de là : malgré les 14 e et 15 e  amendements de la Constitution votés par le Congrès en 1868 et en 1870 […] Lire la suite

BERLIN (JEUX OLYMPIQUES DE) [1936] - Les nazis et l'olympisme

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 127 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Complicités et naïvetés »  : […] Les nazis ont annexé les Jeux de 1936 pour glorifier leur régime et sont parfaitement parvenus à leurs fins . Leur stratégie, fondée sur la duperie, s'avéra certes très au point, mais le triomphe nazi ne fut possible que grâce à la naïveté – voire à la complicité – des instances sportives internationales et du C.I.O., mais aussi des politiciens. Quand les nazis entament leurs grandes manœuvres en […] Lire la suite

C.I.O. (Comité international olympique)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 10 239 mots

Dans le chapitre « Rôle, structure et gouvernance du C.I.O. »  : […] Le C.I.O. se définit comme l'autorité suprême du mouvement olympique, lequel consiste en « l'action concertée, organisée, universelle et permanente de tous les individus et entités inspirés par les valeurs de l'olympisme ». Le but du mouvement olympique est de « contribuer à la construction d'un monde meilleur et pacifique en éduquant la jeunesse par le biais d'une pratique sportive en accord avec […] Lire la suite

JEUX OLYMPIQUES

  • Écrit par 
  • Jean DURRY, 
  • Pierre LAGRUE, 
  • Alain LUNZENFICHTER
  • , Universalis
  •  • 15 081 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Le CIO, une organisation à l'échelle mondiale »  : […] Bien peu, lors de la prise de fonctions de l'Espagnol Juan Antonio Samaranch, qui succédait en juillet 1980 en tant que président du CIO à l'Irlandais Michael Killanin, titulaire du poste depuis 1972, pensaient que les jeux Olympiques avaient encore un avenir. D'autant que le premier choc de Moscou, en 1980, fut suivi d'un second cataclysme avec l'absence d'une grande partie des pays de l'Est aux […] Lire la suite

JEUX OLYMPIQUES - Les femmes et les Jeux

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 697 mots

Dans le chapitre « Une indispensable parité ? »  : […] La lente évolution des relations entre l'olympisme et les femmes connaît une réelle inflexion avec l'élection de Juan Antonio Samaranch à la tête du C.I.O. le 16 juillet 1980. En effet, le Catalan fait de l'ouverture du mouvement olympique aux femmes un des axes forts de son programme. Dès 1981, deux femmes, Flor Isava-Fonseca (Venezuela) et Pirjo Häggman (Finlande), intègrent le C.I.O., institut […] Lire la suite

JEUX OLYMPIQUES - Les Jeux et la télévision

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 548 mots

Dans le chapitre « Histoire d'une relation incontournable »  : […] Si les jeux Olympiques de Rome marquent le timide début de la retransmission télévisée à grande échelle des Jeux, ils ne coïncident pas avec l'arrivée de la télévision dans les enceintes olympiques. La télévision est en effet présente dès 1936, aux Jeux de Berlin : dans leur gigantesque entreprise de détournement des Jeux à des fins de propagande, les nazis utilisent tous les moyens à leur dispos […] Lire la suite

OLYMPISME ET POLITIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 9 516 mots
  •  • 6 médias

Le 10 mars 2008, quelques centaines de moines bouddhistes manifestent à Lhassa pour commémorer le soulèvement du peuple tibétain du 10 mars 1959. Dans les jours qui suivent, des milliers de personnes se joignent au mouvement, et ces manifestations sont qualifiées d'« émeutes » par Pékin. Les autorités chinoises répriment dans le sang cette agitation, faisant vraisemblablement plus de cent morts. […] Lire la suite