CHARLES III (1716-1788) roi d'Espagne (1759-1788)

ARANDA PEDRO PABLO ABARCA comte d' (1718-1798)

  • Écrit par 
  • Michel DUBUIS
  •  • 1 120 mots

Militaire et homme politique espagnol. Interrompant des études commencées chez les Jésuites et poursuivies à Bologne, Aranda s'engage dans l'armée (1736) et se distingue en Italie (blessé à Campo Santo, 1743) pendant la guerre de la Succession d'Autriche. Ambassadeur au Portugal en 1755, il apporte, dans sa correspondance avec le duc d'Albe, un témoignage sur la vie à Lisbonne au moment du tremble […] Lire la suite

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - De l'unité politique à la guerre civile

  • Écrit par 
  • Henri LAPEYRE
  •  • 14 270 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Charles III, « despote éclairé » »  : […] La période suivante se confond avec le règne de Charles III (1759-1788). À la mort de Ferdinand VI, il laissa le royaume de Naples et vint gouverner l'Espagne. Ce souverain pieux et consciencieux engagea le pays dans la voie de réformes prudentes et on le considère comme le représentant du « despotisme éclairé ». Il confia le pouvoir à des ministres réformateurs. L'un d'eux, un Italien, le marqu […] Lire la suite

MADRID

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN, 
  • Paul GUINARD
  •  • 4 129 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « L'œuvre d'urbanisation des Bourbons »  : […] L'arrivée de la nouvelle dynastie crée des conditions entièrement différentes : volonté de rénovation économique et intellectuelle, de réintégration à l'Europe, volonté de créer une résidence et une capitale dignes d'un grand monarque. Philippe V, élevé à Versailles dont il gardera toujours la nostalgie, songe dès son arrivée à transformer l'Alcázar et le Retiro : des plans sont demandés à Robert […] Lire la suite

PHILIPPE V (1683-1746) roi d'Espagne (1700-1746)

  • Écrit par 
  • Marie-France SCHMIDT
  •  • 1 031 mots

Duc d'Anjou, second fils du Grand Dauphin Louis et de Marie-Christine de Bavière, petit-fils de Louis XIV, le futur Philippe V d'Espagne naît à Versailles. Le roi de France brigue une couronne pour ce prince d'un naturel effacé ; l'occasion lui en est fournie par la mort sans héritier du dernier Habsbourg d'Espagne, Charles II. Le testament du souverain défunt désigne comme son successeur le duc d […] Lire la suite