DULLIN CHARLES (1885-1949)

ACTEUR

  • Écrit par 
  • Dominique PAQUET
  •  • 6 796 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Un être métamorphique »  : […] Malgré des essais de théorisation, l'art de l'acteur reste profondément empirique. Et pour cause, puisque le matériau et l'outil de son art ne sont autres que sa propre chair. Si la tradition parle d'incarnation – faire rentrer dans sa chair un être de mots, le personnage –, elle semble plus proche de la vérité que celle qui inciterait à croire que l'acteur doit rentrer dans la peau du personnage. […] Lire la suite

ARTAUD ANTONIN (1896-1948)

  • Écrit par 
  • Paule THÉVENIN
  •  • 3 394 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'expérience théâtrale »  : […] Après ses premiers débuts de comédien à l'Œuvre chez Lugné-Poe en 1921, Artaud effectue son véritable apprentissage chez Dullin, à qui il est envoyé par Gémier. Jusqu'en 1923 il est un membre actif de la troupe. Ses dons de dessinateur lui font souvent confier la création des costumes et même des décors. Comme acteur, on s'accorde généralement à reconnaître en lui un tempérament attachant, quoiqu […] Lire la suite

CARTEL, théâtre

  • Écrit par 
  • Pierre-Aimé TOUCHARD
  •  • 2 016 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Pour un théâtre d'avant-garde »  : […] À première vue, Dullin, Jouvet, Baty et Pitoëff éprouvaient surtout, dans leur activité quotidienne, le sentiment de leurs divergences. Si Dullin et Jouvet avaient été, l'un et l'autre, disciples de Copeau, Dullin défendait un théâtre où le sens de l'action dramatique l'emportait sur le respect de la forme littéraire, alors que Jouvet – et il le prouva surtout après sa rencontre avec Giraudoux (1 […] Lire la suite

DUFILHO JACQUES (1914-2005)

  • Écrit par 
  • Raymond CHIRAT
  •  • 798 mots

Ce Gascon né en Gironde, à Bègles, le 19 février 1914 a noué la boucle de sa vie en s'éteignant le 28 août 2005 à Lectoure, dans le Gers. Il était revenu boire aux sources du passé. N'avait-il pas, à dix-huit ans, longtemps hésité ? Emprunter la voie paternelle du paysan ou choisir les chemins hasardeux de la carrière artistique ? Une actrice connue, Madeleine Lambert, après l'avoir vu animer un […] Lire la suite

MOLIÈRE

  • Écrit par 
  • Antoine ADAM, 
  • Alfred SIMON
  •  • 8 499 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'ère du metteur en scène »  : […] Les choses se sont mises à changer à mesure que le metteur en scène prenait le pouvoir. Il lui a fallu plus de temps en France qu'ailleurs pour y parvenir et, d'autre part, les classiques, donc Molière, furent plus souvent que les modernes son cheval de bataille à cause de leur prestige, de leur richesse et... de leur docilité. Un universitaire, Gustave Lanson, et un homme de théâtre, Jacques Cop […] Lire la suite

THÉÂTRE OCCIDENTAL - La scène

  • Écrit par 
  • Alfred SIMON
  •  • 10 027 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le Cartel »  : […] Auprès des superingénieurs de la grande machinerie constructivo-expressionniste, les metteurs en scène du Cartel ( Dullin, Jouvet , Baty, Pitoëff), dans leurs petits théâtres vétustes, avec leurs pauvres moyens, font l'effet d'artisans de village. Ce serait pourtant céder à l'autodénigrement que de minimiser le rôle de ce groupe qui naît en 1927. Ce qui fait défaut aux hommes du Cartel, plus que […] Lire la suite

VILAR JEAN (1912-1971)

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 1 463 mots

Dans le chapitre « La création du festival d'Avignon »  : […] Fils de petits commerçants, Jean Vilar est né à Sète (Hérault) le 25 mars 1912. Après une initiation à la littérature et à la musique et l'obtention du baccalauréat de philosophie, il « monte » à Paris en 1932. Surveillant au collège Sainte-Barbe, le jeune homme s'inscrit à la Sorbonne pour obtenir une licence de lettres. Mais l'invitation d'un ami à assister à une répétition de Richard III monté […] Lire la suite