DAVENANT CHARLES (1656-1714)

ÉCONOMIE (Histoire de la pensée économique) - Les grands courants

  • Écrit par 
  • Jérôme de BOYER
  •  • 8 716 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La physiocratie »  : […] Au xviii e  siècle, en France, l'agriculture est fragilisée par la politique colbertiste de bas prix des biens agricoles, l'État est incapable de prélever l'impôt et de limiter son endettement et on garde le souvenir de la banqueroute du système de Law en 1720. C'est dans ce contexte que la pensée libérale s'est forgée, au sein de l'école physioc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-histoire-de-la-pensee-economique-les-grands-courants/#i_84495

MERCANTILISME

  • Écrit par 
  • François ETNER
  •  • 6 591 mots

Dans le chapitre « Le goût des chiffres et des calculs »  : […] Expliquer au prince ce qu'il devrait faire est une chose, lui démontrer combien il y gagnerait en est une autre. Pour cette raison, mais aussi par passion scientifique, beaucoup de mercantilistes cherchent à mesurer ce qui peut l'être, chiffrant les richesses pour en évaluer les variations, évaluant des effets économiques pour justifier des analyses complexes. S'agissant par exemple des produits d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mercantilisme/#i_84495

REVENU NATIONAL

  • Écrit par 
  • Véronique PAREL, 
  • Francisco VERGARA
  •  • 5 800 mots

Dans le chapitre « Tentatives de mesure du revenu national et choix politiques »  : […] Le revenu national n'a pas été seulement l'objet de débats théoriques entre philosophes. Ainsi, ceux qui ont cherché à le mesurer concrètement ont été, depuis toujours, guidés par des préoccupations précises dont la principale était d'éclairer les choix politiques de l'État. Les premières estimations connues du revenu national sont celles de William Petty, de Gregory King et de Charles Davenant, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revenu-national/#i_84495

SCIENCES SOCIALES PRÉHISTOIRE DES

  • Écrit par 
  • Bernard-Pierre LÉCUYER
  •  • 17 535 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'arithmétique politique britannique et ses prolongements sur le continent »  : […] C'est en 1662 que l'on s'accorde à fixer l'année de naissance de l'arithmétique politique, avec la publication à Londres des Natural and Political Observations... upon the Bills of Mortality , par John Graunt (1620-1674), « citoyen de Londres », fils de drapier, apprenti mercier, puis mercier lui-même sa vie durant, et autodidacte. Pourtant, l'expression proprement dite d'ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prehistoire-des-sciences-sociales/#i_84495