CHRISTOFLE CHARLES (1805-1863)

EMPIRE SECOND (1852-1870)

  • Écrit par 
  • Marc BASCOU, 
  • Adrien DANSETTE, 
  • Universalis
  •  • 21 072 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le mirage de l'industrialisation »  : […] Si le xix e  siècle est un siècle d'inventions – innombrables sont les brevets déposés par des auteurs qui appartiennent à l'histoire anonyme du temps –, encore faut-il distinguer les vraies inventions des simples perfectionnements apportés à des techniques anciennes ou des substituts aux méthodes artisanales, proposés pour produire à meilleur compte. D'emblée, les contradictions sont flagrantes e […] […] Lire la suite

GALVANOPLASTIE

  • Écrit par 
  • Sylvain BELLENGER
  •  • 657 mots

Mise au point simultanément par Moritz Hermann von Jacobi à Saint-Pétersbourg et par Spencer en Angleterre dès 1837, la galvanoplastie est un procédé électrochimique permettant de recouvrir un alliage ou un matériau rendu conducteur d'une couche de métal, grâce à l'électrolyse d'un électrolyte contenant un sel de ce métal. Cette technique (décrite dans Principes d'analyse scientifique. La sculptu […] […] Lire la suite

MÉTAL ARTS DU

  • Écrit par 
  • Catherine ARMINJON
  •  • 11 108 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les techniques du décor »  : […] Ces techniques peuvent être exécutées en même temps que la mise en forme, mais, la plupart du temps, elles relèvent d'opérations distinctes. La gravure regroupe plusieurs types de décor par enlèvement de matière, soit à la pointe, soit au trait avec le burin, soit encore au champlevé : dans ce dernier cas, le métal est enlevé au burin, non plus suivant un trait, mais sur une certaine surface. Ai […] […] Lire la suite

ORFÈVRERIE

  • Écrit par 
  • Gérard MABILLE
  •  • 5 556 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le XIXe siècle : du premier Empire à l'éclectisme »  : […] Le classicisme a trouvé un prolongement tout à fait naturel dans la production du début du xix e  siècle. Le style Empire, en effet, dont l'inspiration est plus que jamais définie par la connaissance de l'Antiquité, n'est pas la conséquence d'une rupture avec la fin du siècle antérieur. En France, la coupure est réelle sur le plan des conditions de la production : suppression des corporations, dis […] […] Lire la suite