CHARBON, pathologie animale

CHARBON MALADIE DU

  • Écrit par 
  • Agnès FOUET, 
  • Michèle MOCK
  •  • 1 932 mots
  •  • 1 média

Le charbon, dénommé anthrax en anglais, est une maladie essentiellement vétérinaire. Elle touche tous les mammifères, y compris l'homme, à qui elle est transmise par les animaux ou des produits dérivés contaminés. Elle est non contagieuse d'homme à homme. On distingue trois formes humaines de la maladie : la forme cutanée, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladie-du-charbon/#i_8021

VACCINATION ANTI-CHARBONNEUSE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 278 mots
  •  • 1 média

La maladie du charbon était un fléau endémique chez le bétail et les contaminations graves voire mortelles de l'homme étaient fréquentes. L'existence d'un micro-organisme dans le sang des animaux atteints de charbon avait été reconnue vers 1860. Mais le rôle de celui-ci dans la maladie n'était pas établi bien qu'il ait été cultivé par Robert Koch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaccination-anti-charbonneuse/#i_8021

BACTÉRIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Michel DESMAZEAUD, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Daniel MAZIGH
  •  • 18 335 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Période pasteurienne »  : […] microbienne. Des vétérinaires et des médecins avaient signalé dans le sang d'animaux charbonneux, des bâtonnets vivants microscopiques dont le rôle était bien contesté. Pasteur démontre que ces êtres vivants, cultivables au laboratoire, inoculables à l'animal, sont pathogènes, c'est-à-dire responsables de la maladie. Koch, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacteriologie/#i_8021

KOCH ROBERT (1843-1910)

  • Écrit par 
  • Jean BRETEY, 
  • Universalis
  •  • 1 688 mots
  •  • 1 média

le modeste laboratoire qu'il a aménagé à son domicile, il se consacre à l'étude de la maladie du charbon, alors très répandue chez les animaux de ferme du district de Wollstein. L'intérêt qu'il porte aux microbes et à leur rôle éventuel dans les maladies reflète l'enseignement de Jacob Henlé (1809-1885), que Koch avait eu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-koch/#i_8021

MALADIES CONTAGIEUSES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 227 mots

Vers — 29 Virgile, dans les Géorgiques, décrit la maladie du charbon chez les animaux et chez l'homme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-contagieuses-reperes-chronologiques/#i_8021

PASTEUR LOUIS (1822-1895)

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 6 426 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  La lutte contre les maladies contagieuses »  : […] À propos d'une maladie du mouton, le charbon des ruminants qui ravageait les bergeries de la Brie, la méthode prophylactique mise au point par Pasteur fit l'objet d'une grande publicité. Le bacille responsable de la maladie (Bacillus anthracis) avait été isolé par Robert Koch en 1876. Comme il l'avait déjà fait pour le choléra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-pasteur/#i_8021

TOXINES

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Michel BARBIER
  •  • 17 492 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Rôle en pathologie »  : […] Dans le charbon, la maladie et la mort sont dues à la toxine elle-même. La maladie résulte de l'ingestion, de l'inhalation ou de la pénétration transcutanée (lésion de la peau) des spores de B. anthracis. Les spores germent et la bactérie synthétise l'exotoxine multifactorielle, qui augmente la perméabilité vasculaire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/toxines/#i_8021

ZOONOSES

  • Écrit par 
  • Louis JOUBERT
  •  • 2 559 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Modes de transmission »  : […] Il se complique déjà dans le charbon humain, à réservoir tellurique, mais d'origines animales diverses, et, plus encore, dans la rage, en raison de la multiplicité des espèces animales réceptives, essentiellement contaminantes par morsures […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zoonoses/#i_8021


Affichage 

Bacille charbonneux

dessin

Facteurs de virulence de Bacillus anthracis Schéma d'une bactérie charbonneuse vue en coupe: elle contient un nucléoïde (ou chromosome) et deux plasmides Ceux-ci déterminent la virulence (production de la capsule protectrice, d'une part, et toxinogenèse, d'autre part) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Joseph Lister et Louis Pasteur

photographie

Le chirurgien britannique Joseph Lister (1827-1912), inventeur de méthodes antiseptiques, et le savant français Louis Pasteur (1822-1895) sont reçus à la Sorbonne, à Paris, en 1882 Cette image fixe ainsi pour l'opinion l'image de deux gloires nationales collaborant pour le bien de l'humanité 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Bacille charbonneux
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Joseph Lister et Louis Pasteur
Crédits : Hulton Getty

photographie