CHANT, éthologie

COMPORTEMENT ANIMAL - Développement du comportement

  • Écrit par 
  • Dalila BOVET
  •  • 3 913 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Tradition et culture »  : […] Les études du comportement se sont d'abord focalisées sur les aspects dits « instinctifs » des comportements ou sur l'apprentissage individuel, mais, depuis quelques décennies, les chercheurs s'intéressent davantage à l'apprentissage social et n'hésitent plus à parler de tradition lorsqu'ils constatent une transmission sociale d'un comportement de génération en génération par observation des autre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comportement-animal-developpement-du-comportement/#i_93631

COMPORTEMENT ANIMAL - Communication animale

  • Écrit par 
  • Dalila BOVET
  •  • 3 992 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Communication auditive »  : […] La communication auditive est limitée dans le temps, tout en étant possible à distance dans un milieu visuellement encombré. C'est donc la forme de communication qui est utilisée préférentiellement pour établir un contact (chez les crapauds, les mâles coassent pour attirer les femelles), le garder (la poule communique continuellement avec ses poussins par des petits gloussements auxquels ils répon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comportement-animal-communication-animale/#i_93631

COMPORTEMENT ANIMAL - Comportement reproducteur

  • Écrit par 
  • Marc THÉRY
  •  • 3 827 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les parades auditives »  : […] Les parades auditives des batraciens, oiseaux, insectes, mammifères et poissons sont largement utilisées comme instruments de séduction. Dans tous ces groupes animaux, de nombreuses études ont montré que les femelles préfèrent les mâles qui émettent les appels les plus fréquents, les plus intenses et/ou les plus longs . Ces caractéristiques des chants amoureux sont énergétiquement coûteuses et so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comportement-animal-comportement-reproducteur/#i_93631

OISEAUX

  • Écrit par 
  • Eric BUFFETAUT, 
  • Michel CUISIN
  •  • 10 551 mots
  •  • 35 médias

Dans le chapitre « Voix et sons extra-vocaux »  : […] Les émissions vocales ont pour principale fonction la communication entre individus d'une même espèce. Ainsi les cris servent à exprimer l'alarme ou la présence. En dehors des passereaux, la plupart des autres oiseaux ne peuvent généralement émettre que des cris isolés ou en série, et dans ce dernier cas, on peut les assimiler parfois à ce que l'on appelle couramment le «  chant », propre aux pass […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oiseaux/#i_93631

ORTHOPTÈRES ET DERMAPTÈRES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT
  •  • 3 996 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le rôle du son dans la vie des orthoptères »  : […] On a pu reconnaître chez les orthoptères six sortes de chants différents correspondant chacun à un état physiologique de l'insecte, mais la plupart d'entre eux restent difficiles à interpréter. Seules la stridulation de rivalité (ou de combat) et la stridulation sexuelle ont été étudiées. Chaque espèce émet un son dont les fréquences vibratoires, les variations d'amplitude ou d'intensité ainsi que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orthopteres-et-dermapteres/#i_93631

PRIMATES

  • Écrit par 
  • Bertrand L. DEPUTTE
  •  • 23 052 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Processus interactifs de communication »  : […] Ici la communication olfactive à fonction territoriale n'est pas différée et est incluse dans des échanges « multimodaux » ; le marquage olfactif est alors associé à des vocalisations puissantes émises par des adversaires en contact visuel ( Propithecus , Mertl-Millhollen, 1979 ; Callicebus , Mason, 1968 ; Saguinus , Dawson, 1979). Au cours des conflits de frontières, mettant en présence deux grou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/primates/#i_93631

VARIATION, biologie

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 9 369 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Peut-on distinguer l'inné de l'acquis ? »  : […] Dans ce qui précède, on a opposé variation héréditaire, pour une large part génétique, et variation non héréditaire, d'origine environnementale. On ne peut manquer d'évoquer à ce propos la vieille opposition entre inné et acquis. De quoi s'agit-il exactement ? Étymologiquement, un caractère inné est présent à la naissance de l'individu, tout autre caractère étant, par élimination, acquis. Si l'on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/variation-biologie/#i_93631