CHANSONNIERS

BÉRANGER PIERRE JEAN DE (1780-1857)

  • Écrit par 
  • France CANH-GRUYER
  •  • 993 mots

Le célèbre chansonnier français Pierre Jean de Béranger, enfant du peuple malgré une particule usurpée par son père, fut élevé par son grand-père, tailleur rue du Faubourg-Saint-Antoine. Il assiste à la prise de la Bastille, mais on juge ensuite plus prudent de l'envoyer chez une tante fort dévote de Péronne, où il fréquente l'institut laïque de M. Ballue de Bellenglise, adepte de Rousseau, qui av […] […] Lire la suite

BRUANT ARISTIDE (1851-1925)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude KLEIN
  •  • 389 mots

Des revers de fortune amènent Aristide Bruant, issu d'une famille bourgeoise de Courtenay (Loiret), à s'établir à Paris, où il exerce divers métiers. Employé aux Chemins de fer du Nord, il entame une carrière de chanteur de café-concert et connaît un certain succès ( Mad'moiselle, écoutez-moi donc , en collaboration avec Jules Jouy). Mais c'est au Chat noir que Bruant trouve sa voie : il écrit l […] […] Lire la suite

CHANSON

  • Écrit par 
  • Louis-Jean CALVET, 
  • Guy ERISMANN, 
  • Jean-Claude KLEIN
  •  • 7 139 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Romance, air de cour »  : […] Mais bientôt, dans les sociétés chantantes, d'autres héros survenaient dans les chansons de Charles-François Pannard, de Gabriel-Charles de L'Attaignant ou de Jean-Joseph Vadé : Nanette Dubout, la blanchisseuse ; Manon Giroux, la couturière ; Jérôme Dubois, le « pécheu ». La Révolution était toute proche. Quand elle éclata, dans l'élan de l'enthousiasme et sous l'influence d'une nouvelle législat […] […] Lire la suite

CHANSON FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Hélène HAZERA
  •  • 5 010 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La chanson politique et sociale »  : […] La romance de salon, accompagnée au clavecin, à la harpe puis à la guitare ou au pianoforte, constitue une passerelle entre la musique savante – elle est écrite pour être chantée par des amateurs – et la musique populaire. Un Florian ne dédaigne pas d'écrire Plaisir d'amour  ; Chateaubriand lui emboîtera le pas. Une petite société de chansonniers – au sens d'auteurs de chansons – naît : il s'agi […] […] Lire la suite

CLÉMENT JEAN-BAPTISTE (1837-1903)

  • Écrit par 
  • Pierre Thomas CAMELOT
  •  • 311 mots

Né de parents aisés, avec lesquels il a rompu très jeune, Jean-Baptiste Clément tire de son expérience champêtre et de ses lectures (surtout de Banville et Murger) la source d'inspiration de ses premières chansons. Avec ses Bergerettes et Villageoises , mises en musique par Joseph Darcier et interprétées par Jules Pacra et Thérésa, il introduit une note pastorale dans le répertoire du café-concert […] […] Lire la suite

DAC PIERRE (1893-1975)

  • Écrit par 
  • Jacques SICLIER
  •  • 316 mots

Chansonnier et journaliste français, né à Châlons-en-Champagne et mort à Paris, Pierre Dac, de son vrai nom André Isaac, apparaît pour la première fois en public en 1926, à Paris, au cabaret artistique La Vache enragée . Pionnier du raisonnement par l'absurde dans ses chansons humoristiques, Pierre Dac crée en 1937, sur les ondes de Radio-Cité, la S.D.L. (Société des loufoques), appelée à un gra […] […] Lire la suite

JOUY JULES (1855-1897)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude KLEIN
  •  • 361 mots

L'œuvre de Jules Jouy, chansonnier prolixe, se situe à la confluence de trois genres : la chanson montmartroise, la chanson politique et la chanson de café-concert ; c'est le café-concert qui a lancé Jouy, grâce au succès d'une chanson confiée à Paulus ( Derrière l'omnibus ), pour qui il écrivit aussi des livrets de revues. Parmi les chansonniers montmartrois de la grande époque, il fut certainem […] […] Lire la suite

POTTIER EUGÈNE (1816-1887)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude KLEIN
  •  • 377 mots

Le destin prodigieux de L'Internationale a rejeté dans l'ombre l'œuvre et la vie son auteur. Conséquence injuste, car Eugène Pottier est peut-être le chansonnier socialiste le plus important du xix e  siècle. Après une période d'inspiration épicurienne, où prévaut l'influence de Béranger ( La Jeune Muse ), il s'oriente vers la chanson ouvrière. Ses textes reflètent largement les étapes de sa vi […] […] Lire la suite


Affichage 

Wolf Biermann

photographie :  Wolf Biermann

Déchu de la nationalité est-allemande et exilé en République fédérale en 1976, le chanteur et poète Wolf Biermann se définit lui-même comme simple chansonnier.  

Crédits : Istvan Bajzat/ picture alliance/ Getty Images

Afficher

 Wolf Biermann

Wolf Biermann
Crédits : Istvan Bajzat/ picture alliance/ Getty Images

photographie