Chanson de mai, NEIDHART VON REUENTAL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Langage

Neidhart rompt avec les formes conventionnelles de la poésie de cour et de son langage artistique, introduisant des motifs réalistes et poétiques nouveaux. Il fait appel à un vocabulaire populaire, n'hésitant pas à écrire en langue vulgaire et en dialecte. Il est un des créateurs de la höfische Dorfpoesie («poésie courtoise villageoise»). Du point de vue musical, ses mélodies commencent à suivre les inflexions de la langue. Neidhart sera très imité.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Chanson de mai, NEIDHART VON REUENTAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/chanson-de-mai-neidhart-von-reuental/