CHANDRAGUPTA, roi de l'Inde (313-289 av. J.-C.)

AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Daniel BALLAND, 
  • Gilles DORRONSORO, 
  • Mir Mohammad Sediq FARHANG, 
  • Pierre GENTELLE, 
  • Sayed Qassem RESHTIA, 
  • Olivier ROY, 
  • Francine TISSOT
  • , Universalis
  •  • 34 325 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Les Gréco-Bactriens »  : […] Après la mort prématurée d'Alexandre, à Babylone en 323 avant J.-C., son empire devint un enjeu pour ses lieutenants ambitieux qui, au bout d'une période de troubles et d'anarchie, le partagèrent entre eux en trois parties principales. Tandis que les provinces indiennes retournaient aux souverains locaux, la majorité des conquêtes asiatiques d'Alexandre devenait le fief de Séleucos Nicator (355-28 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afghanistan/#i_27964

ARTHAŚĀSTRA

  • Écrit par 
  • Charles MALAMOUD
  •  • 2 779 mots

Dans le chapitre « Kauṭilya »  : […] Tel que nous le lisons aujourd'hui, le texte de l' Arthaśāstra est d'abord celui de manuscrits découverts dans l'Inde du Sud, dans les premières années du xx e siècle. Cette trouvaille a ouvert un domaine nouveau aux études indiennes et fourni le thème d'âpres polémiques. Les Indiens, en général, s'enorgueillissent de ce tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arthasastra/#i_27964

INDE (Arts et culture) - L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 132 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre « Sous les Maurya (env. 320-176 av. J.-C.) »  : […] Candragupta, père de la dynastie Maurya, fonda un empire qui allait s'étendre sur la majeure partie du subcontinent (l'extrême Sud excepté) et jusqu'à l'Hindukush. Ce premier effort d'unification indienne fut en quelque sorte l'aboutissement d'un sursaut national qui avait chassé du Sindh et du Pañjāb les préfets mis en place par Alexandre. En signant un traité avec Séleucus (305), Candragupta ouv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-arts-et-culture-l-art/#i_27964

JINISME ou JAÏNISME

  • Écrit par 
  • Colette CAILLAT, 
  • Marie-Simone RENOU
  •  • 5 722 mots

Dans le chapitre « Les successeurs de Mahāvīra »  : […] Parmi les onze disciples choisis par le Jina pour devenir « chefs de groupes » ( gaṇadhara ), assumant chacun la direction de trois à cinq cents moines, émerge Gautama Indrabhūti, son interlocuteur habituel, dont il appréciait l'esprit si prompt à formuler des questions facilitant l'exposé de la doctrine. Mais c'est à un autre de ses disciples, Sudharman, qu'il appartint de r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jinisme-jainisme/#i_27964

MAGADHA

  • Écrit par 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 282 mots

Au ~ vi e siècle, des confédérations, formées par les tribus âryennes ou âryanisées de l'Inde du Nord et du centre, surgirent des « États ». L'un d'eux, le Magadha, prit un rapide essor dû, peut-être, à ses gisements de minerais. Ce royaume s'étendait depuis la vallée du Gange (avant que celui-ci ne se divise en plusieurs bras pour se jeter dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magadha/#i_27964

MAURYA

  • Écrit par 
  • Gérard FUSSMAN
  •  • 3 234 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les souverains maurya »  : […] L'avènement de Candragupta doit presque sûrement être placé en 313 avant notre ère. En 305 Seleukos I er voulut reconquérir les satrapies de la vallée de l'Indus. Il dut y renoncer et, en échange de 500 éléphants et, peut-être, d'une alliance matrimoniale, reconnaître à Candragupta la souveraineté des territoires contestés, y compris l'Arachosie (Kandahar) et la région de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maurya/#i_27964