CHAMBRE À BULLES

ÉLECTRO-AIMANTS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHABRERIE, 
  • Alain MAILFERT
  •  • 3 345 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Champs magnétiques très intenses »  : […] Les champs magnétiques les plus intenses furent d'abord obtenus en adaptant des pièces polaires tronconiques sur des électro-aimants comportant un circuit magnétique (Henri Du Bois, vers 1890). Aujourd'hui, on utilise presque uniquement des systèmes sans circuit magnétique. Les solutions employées sont différentes suivant qu'il s'agit de champs permanents ou de champs pulsés, c'est-à-dire établis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electro-aimants/#i_14842

GLASER DONALD ARTHUR (1926-2013)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 369 mots

Né le 21 septembre 1926 à Cleveland (Ohio), Donald Arthur Glaser fit ses études au California Institute of Technology de Pasadena, où il soutint en 1949 sa thèse sur l'étude expérimentale des rayons cosmiques. Chercheur et enseignant à l'université du Michigan de 1949 à 1959, il y mit au point un nouvel outil de détection des particules – la chambre à bulles –, ce qui lui valut de recevoir le pri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/donald-arthur-glaser/#i_14842

GREGORY BERNARD (1919-1977)

  • Écrit par 
  • Maurice JACOB
  •  • 1 662 mots

Bernard Gregory a particulièrement marqué de son influence le Conseil européen de la recherche nucléaire, le C.E.R.N. ; il en fut directeur général de 1966 à 1971. Directeur général du Centre national de la recherche scientifique (C.N.R.S.) de 1973 à 1976, puis délégué général à la Recherche scientifique et technique, il a eu une grande influence sur l'ensemble de la vie scientifique française. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-gregory/#i_14842

LEPRINCE-RINGUET LOUIS (1901-2000)

  • Écrit par 
  • Henri VIDEAU
  •  • 1 062 mots

Physicien français ayant consacré sa vie à la physique nucléaire. Après des études à l'École polytechnique, Louis Leprince-Ringuet – né en 1901 à Alès – entre à l'école des télécommunications, puis intègre en 1925 les P.T.T. où il s'occupe de câbles sous-marins. En 1929, il commence une carrière scientifique, travaillant avec Maurice de Broglie sur les rayons X. Mais, très vite, il s'intéresse au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-leprince-ringuet/#i_14842

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES - Caractères généraux

  • Écrit par 
  • Maurice JACOB, 
  • Bernard PIRE
  •  • 8 162 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les détecteurs »  : […] Les détecteurs UA 1 et UA 2 ont permis de découvrir le W et le Z en 1983. Le principe de base d'un détecteur de particules n'a que peu évolué avec le temps. Il s'agit de visualiser le passage d'une particule par un phénomène macroscopique amplifié qui a sa source dans l'ionisation (formation d'ions chargés) du milieu traversé par une particule chargée. Les particules neutres sont détectées par l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/particules-elementaires-caracteres-generaux/#i_14842

PARTICULES ÉLÉMENTAIRES - Détecteurs de particules

  • Écrit par 
  • Pierre BAREYRE, 
  • Jean-Pierre BATON, 
  • Georges CHARPAK, 
  • Monique NEVEU, 
  • Bernard PIRE
  •  • 10 941 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « La chambre à bulles »  : […] Inventée en 1952 par le physicien américain D. Glaser, la chambre à bulles a été l'un des détecteurs les plus employés sur les aires expérimentales entre les années 1955 et 1970. Remplacée par les détecteurs électroniques aux possibilités plus diversifiées et au rendement très nettement supérieur, elle a gardé jusqu'au milieu des années 1980 un intérêt particulier pour certains types d'expérience […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/particules-elementaires-detecteurs-de-particules/#i_14842

ROUSSET ANDRÉ (1930-2001)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 140 mots

Physicien français. Nommé professeur à l'École des mines de Paris en 1960, André Rousset devient sous-directeur du laboratoire de Leprince-Ringuet de 1964 à 1969, puis rejoint en 1969 le Laboratoire européen pour la physique des particules (Cern). Il y dirige la division des chambres à bulles à liquides lourds (T.C.L.), qui a la charge de concevoir des détecteurs destinés à déceler les nouvelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-rousset/#i_14842


Affichage 

Chambre à bulles : fonctionnement

dessin

Cycle de fonctionnement d'une chambre à bulles à hydrogène liquide On provoque dans la chambre une détente brutale en déplaçant très rapidement le piston (b), juste avant que les particules venant de l'accélérateur ne traversent l'hydrogène liquide et créent le long de leurs trajectoires... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chambre à bulles B.E.B.C.

dessin

Schéma simplifié de la chambre à bulles BEBC (Big European Bubble Chamber) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chambre à bulles : fonctionnement
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chambre à bulles B.E.B.C.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin