CHAMANISME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Principes similaires, expressions diverses

Ailleurs dans le monde, dans les sociétés reconnues en tout ou en partie chamaniques, les mêmes principes se retrouvent, liés entre eux, bien que de façon souvent confuse, et avec toutes sortes de nuances dans l'expression. Le principe de base reste que l'obtention de la subsistance dépend d'un contrat avec les esprits qui gouvernent les êtres naturels, et que ce contrat repose sur un échange entre les deux mondes dont chacun nourrit l'autre – de façon directe ou médiatisée selon les sociétés. La notion d'interdépendance entre société humaine et espèces naturelles, courante dans l'ethnographie australienne, peut en être considérée comme une variante. Partout ce principe entraîne la notion d'un rapport de nécessité entre mort et vie, et sa mise en scène dans des rituels réguliers de perpétuation, ainsi qu'une ambivalence générale : tant les esprits responsables de la subsistance que les spécialistes de relations avec eux peuvent être bons ou mauvais.

Prix à payer, la mort est conçue et traitée comme assurant la perpétuation de l'échange entre la société et son environnement naturel, grâce à une sorte de recyclage de la force de vie dans l'état de mort. Ce recyclage s'exprime souvent par l'idée de réincarnation comme en Sibérie, mais aussi par d'autres représentations, comme celle que les têtes réduites des ennemis tués à la chasse aux têtes préfigurent le poisson à pêcher (Jivaros, Équateur), ou comme celle que les morts reviennent en pluies (Guajiros, Venezuela). Les rituels réguliers visant au renouvellement de la vie (des animaux, des saisons, etc.) articulent l'idée de contrat entre l'homme et la nature avec celle de réincarnation ou de réutilisation des âmes ou des principes vitaux tant au sein des espèces naturelles que des groupes humains ; cette seconde idée est souvent mise en scène dans un schéma de mort et de renaissance symboliques, qui opère également comme épreuve initiatique pour certains individus (en Australie par exemple). Ces rituels comportent généralement des danses d'imitation des animaux, explicitement [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages


Écrit par :

  • : docteur ès lettres, directeur d'études à l'École pratique des hautes études, Ve section (sciences religieuses)

Classification


Autres références

«  CHAMANISME  » est également traité dans :

ABORIGÈNES AUSTRALIENS

  • Écrit par 
  • Barbara GLOWCZEWSKI
  •  • 7 130 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Spiritualité : le Dreaming et la terre »  : […] Les sociétés aborigènes diffèrent beaucoup selon les régions et leur environnement. Mais certains principes leur sont communs, notamment le concept de Dreaming (rêve). Plutôt que comme un âge d'or mythique des origines et de la création, il faut l'entendre comme la mémoire virtuelle de tout ce qui fut, est et sera une mémoire de la terre et du cosmos. En ce sens, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aborigenes-australiens/#i_13

AMANITE TUE-MOUCHES ou FAUSSE ORONGE

  • Écrit par 
  • Olivier JUILLIARD
  •  • 371 mots
  •  • 1 média

Du genre des agaricacées, l'amanite tue-mouches , ou fausse oronge ( Amanita muscaria ), est un champignon courant dans les régions septentrionales de l'Eurasie et de l'Amérique du Nord. De nombreuses légendes font de lui, sous le nom d'amanite muscarine, un champignon maléfique, diabolique même, souvent surnommé « champignon de fou ». Le chapeau de l'amanite muscarine contie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amanite-tue-mouches-fausse-oronge/#i_13

ÂME

  • Écrit par 
  • Pierre CLAIR, 
  • Henri Dominique SAFFREY
  •  • 6 026 mots

Dans le chapitre « L'influence du chamanisme »  : […] Au début du vi e  siècle, l'ouverture de la mer Noire au commerce et à la colonisation grecques amena pour la première fois la civilisation hellénique au contact du chamanisme. On peut reconstituer la ligne d'une tradition spirituelle de chamanisme grec qui part de la Scythie et de la Thrace (Abaris, Aristée, Orphée), traverse l'Hellespont, arrive […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ame/#i_13

AMÉRINDIENS - Hauts plateaux andins

  • Écrit par 
  • Carmen BERNAND
  •  • 4 680 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Culte des montagnes et des sommets »  : […] Le culte rendu aux montagnes est omniprésent chez tous les peuples andins. À l'origine chaque groupe ethnique et chaque lignage se considéraient comme autochtones, ayant émergé des profondeurs de la terre par des cavités, des lacs d'altitude ou des rochers. L'ancêtre était également représenté par une pierre et d'autres objets qui contenaient une parcelle de sa force. Toutes les montagnes n'avaie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerindiens-hauts-plateaux-andins/#i_13

AMÉRINDIENS - Amazonie et Guyanes

  • Écrit par 
  • Simone DREYFUS-GAMELON, 
  • Universalis
  •  • 5 645 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Organisation sociale et religieuse »  : […] Les liens de parenté et de corésidence sont les éléments de base de l'organisation sociale. Le village est souvent une unité économique et politique autonome. Il peut être (Nord-Ouest amazonien) constitué d'un seul patrilignage (descendants en ligne masculine d'un ancêtre commun) localisé et exogame, c'est-à-dire dont les épouses viennent d'un autre lignage et aussi par conséquent d'une autre com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerindiens-amazonie-et-guyanes/#i_13

APACHE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 748 mots
  •  • 2 médias

Ethnie amérindienne du sud-ouest de l'Amérique du Nord, qui joua un rôle important dans l'histoire de cette région pendant la seconde moitié du xix e  siècle. Menés par des chefs tels que Cochise, Mangas Coloradas, Geronimo et Victorio, les Apache vivaient en Arizona, au Colorado, au Nouveau-Mexique, au Texas, ainsi qu'au nord de Chihuahua et de S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apache/#i_13

ARAUCANS

  • Écrit par 
  • Simone DREYFUS-GAMELON
  •  • 1 060 mots

Dans le chapitre « Culture et religion »  : […] Agriculteurs et éleveurs de lamas, les Araucans, bien que rebelles à l'occupation étrangère, en subirent l'influence au cours des siècles. De nombreux éléments d'origine incaïque au cours des siècles se retrouvent dans leurs techniques, et l'introduction du cheval par les Espagnols bouleversa profondément leur mode de vie, en même temps qu'elle assurait le succès de la guérilla jusqu'au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/araucans/

BOURIATES

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN
  •  • 2 387 mots

Dans le chapitre « Une civilisation »  : […] Le bouriate, seule langue mongole de Sibérie, se subdivise en une dizaine de dialectes principaux (spécialement, en Russie, ekhirit-bulagat, khori, alair [ou Alar'], barguzin ; en Mandchourie, bargu), différant par la phonétique et le vocabulaire, mais non par la morphologie et la syntaxe. Jusqu'en 1931, le mongol classique, noté par une écriture verticale, servait de langue écrite. Après un ess […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouriates/

CASTANEDA CARLOS (1925-1998)

  • Écrit par 
  • Michel PERRIN
  •  • 832 mots

Plusieurs raisons justifient qu'un ethnologue évoque l'œuvre de Carlos Castaneda. Ses livres, une dizaine en tout, s'appuient sur une rencontre supposée avec un « sorcier » amérindien et, dès leur parution, ils ont divisé la communauté des anthropologues. Leur succès foudroyant nous informe sur une vision de l'altérité et la recherche d'un nouvel univers religieux en Occident. Ils nous interrogent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlos-castaneda/#i_13

CHINOISE (CIVILISATION) - La médecine en Chine

  • Écrit par 
  • Florence BRETELLE-ESTABLET
  •  • 8 506 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les pratiques chamaniques, religieuses et rituelles  »  : […] Première figure, dans l'Antiquité chinoise, à s'être occupée des souffrances humaines, le chaman est longtemps resté un intermédiaire privilégié par la population, en dépit des campagnes politiques qui, à différentes périodes, visèrent à l'éradiquer. Le chaman Wu était, depuis l'époque des Shang, investi d'un pouvoir magique. Il entretenait des relations privilégiées avec cer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-la-medecine-en-chine/

CHU CI [TCH'OU TS'EU]

  • Écrit par 
  • David HAWKES
  •  • 1 060 mots

Dans le chapitre « Description »  : […] Les Jiu ge (les Neuf Chants ) sont composés d'un ensemble d'hymnes adressés à plusieurs dieux et déesses. Les paroles de ces hymnes indiquent qu'ils étaient destinés à être chantés et dansés par des chamanes. Comme chants religieux, leur caractéristique la plus remarquable est le rapport franchement érotique qui existe entre dieu et adorateur. Quoique p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chu-ci-tch-ou-ts-eu/#i_13

CORÉE - Géographie

  • Écrit par 
  • Valérie GELÉZEAU, 
  • Jacques PEZEU-MASSABUAU
  •  • 1 829 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Aspects culturels contemporains  »  : […] Les 75 millions de Coréens (estimation en 2014) habitant aujourd'hui dans la péninsule forment un groupe ethnoculturel relativement homogène qui, suite aux migrations contemporaines (colonisation, migrations politiques et économiques consécutives à la guerre de Corée) est désormais relié à une diaspora (plus de 2 millions de Coréens aux États-Unis, autant en Chine, plus de 600 000 au Japon et envi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coree-geographie/#i_13

DÉMONOLOGIE

  • Écrit par 
  • René ALLEAU
  •  • 2 914 mots

Dans le chapitre « La démonologie des nomades asiatiques »  : […] Dans la religion des peuples de l'Asie centrale et de la Sibérie, le chamanisme, qui survit encore au xx e  siècle, a joué, depuis la préhistoire, un rôle fondamental. La démonologie des peuples chasseurs diffère de celle des peuples pasteurs. Les phénomènes de transe extatique sont provoqués volontairement par le chaman afin d'unir « son corps e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/demonologie/#i_13

ENFERS ET PARADIS

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT, 
  • Mircea ELIADE
  •  • 6 307 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'autre monde en Sibérie et en Asie centrale »  : […] Les peuples de l'Asie septentrionale conçoivent l'autre monde comme une image inversée de celui-ci. Tout s'y passe comme ici-bas, mais à rebours : quand il fait jour sur la terre, il fait nuit dans l'au-delà (c'est pourquoi les fêtes des morts ont lieu après le coucher du soleil : c'est alors qu'ils se réveillent et commencent leur journée). À l'été des vivants correspond l'hiver dans le pays des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfers-et-paradis/#i_13

ESQUIMAUX ou ESKIMO

  • Écrit par 
  • Joëlle ROBERT-LAMBLIN
  •  • 5 018 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Mode de vie traditionnel »  : […] Malgré une certaine diversité observable dans les modes d'existence des ethnies dispersées sur l'immense territoire des Eskimo, diversité due essentiellement à des particularités locales de l'environnement ou à des événements historiques régionaux, il existe de très nombreux points communs entre toutes ces petites sociétés de chasseurs. Les Inuit (ou encore Yuit , ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esquimaux-eskimo/#i_13

GUARANI

  • Écrit par 
  • Hélène CLASTRES
  •  • 1 389 mots

Dans le chapitre « Guarani et Jésuites »  : […] On ne saurait parler des Guarani sans évoquer cet épisode original de leur histoire postcolombienne : la vie dans les missions jésuites. En 1609, le roi d'Espagne Philippe III, à la demande du gouverneur du Paraguay, accordait aux Jésuites le droit d'entreprendre la « conquête spirituelle » des 150 000 Indiens du Guaira. L'année suivante, la première mission était fondée ; trente ans plus tard, l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guarani/#i_13

HEIMDALLR

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 1 299 mots

L'un des dieux les plus énigmatiques du panthéon nordique, Heimdallr n'a laissé pratiquement aucune trace dans la toponymie, bien que sans doute un poème eddique lui ait été exclusivement consacré, le Heimdallagaldr , dont il ne reste malheureusement qu'un seul vers, assez obscur d'ailleurs, où il est donné pour « le fils de neuf mères ». À première vue, on serait donc tenté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heimdallr/#i_13

HERMOTIME DE CLAZOMÈNE

  • Écrit par 
  • Clémence RAMNOUX
  •  • 353 mots

Personnage mystérieux, non datable et peut-être légendaire, entré dans l'histoire parce que sa figure (parmi d'autres) fait le pont entre des personnages religieux « barbares » apparentés aux « chamanes » et des philosophes grecs patentés, tel Anaxagore. La connaissance que l'on a aujourd'hui du chamanisme sibérien a renouvelé l'intérêt pour le phénomène de culture représenté par ce type de person […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hermotime-de-clazomene/#i_13

IBAN

  • Écrit par 
  • Yvan BARBÉ
  •  • 739 mots

Ethnie proto-malaise de la côte de Bornéo. Les Iban vivent le long de la côte de Sarawak dont ils constituent, au début du xxi e siècle, 30 p. 100 de la population, soit 700 000 personnes environ, et appartiennent au groupe ethnique des Dayak, ou Dyal. Ils sont, par suite d'une confusion due aux Européens, souvent nommés « Dayak de la mer ». Viva […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iban/#i_13

INITIATION

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 7 138 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les initiations magiques »  : […] L'initiation magique vise à compléter (au cas où le futur sorcier aurait déjà manifesté au préalable ses aptitudes par des névroses ou des comportements bizarres) ou bien à provoquer (s'il s'agit d'un individu apparemment normal) une personnalité aberrante, non point soumise à la condition humaine, mais au contraire s'en échappant pour obtenir des pouvoirs surnaturels. L'acquisition de ces pouvoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/initiation/#i_13

MASQUES - Le masque en Amérique

  • Écrit par 
  • Christian DUVERGER
  •  • 3 653 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Ethnologie du masque en Amérique »  : […] Si le masque-instrument de transfiguration n'a apparemment connu qu'une modeste implication rituelle ou festive dans l'univers précolombien, il est, en revanche, largement répandu actuellement dans les communautés indigènes d'Amérique. De l'Alaska à la Terre de Feu, la quasi-totalité des groupes ethniques utilisent des masques lors de fêtes coutumières et traditionnelles. La plus grande variété p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/masques-le-masque-en-amerique/#i_13

MIAO ET YAO

  • Écrit par 
  • Guy MORÉCHAND
  •  • 1 605 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Chamanisme et organisation clanique »  : […] Ces bijoux ne sont pas seulement un signe de richesse et une satisfaction esthétique, ils ont aussi un rôle religieux. Ils séduisent les âmes (l'être humain en possède trois) qui, ainsi, ne quittent pas le corps. En effet, lorsqu'elles partent vagabonder, comme dans le rêve ou sous l'effet d'une peur ou d'une souffrance, ou encore d'une cause occulte, elles risquent d'être la proie de mauvais espr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/miao-et-yao/

MONGOLIE, République mongole

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN, 
  • Marie-Dominique EVEN
  •  • 7 770 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Mode de vie »  : […] En zone montagneuse comme en Gobi, l' élevage nomade s'est trouvé être, dès une époque reculée, la forme d'exploitation la mieux adaptée aux conditions naturelles – les bovidés et les yaks prédominant en montagne ; les moutons, les chèvres et les chevaux en zones de steppe ; les chameaux en régions semi-désertiques. L' habitat traditionnel est la large tente ronde ou ger (d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mongolie-republique-mongole/

MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques des Amériques

  • Écrit par 
  • Gérard BEHAGUE
  •  • 5 844 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'Amérique centrale et l'Amérique du Sud : les musiques indiennes »  : […] Bien que le Mexique appartienne, du point de vue géographique, au continent nord-américain, il est plus logique de l'inclure dans un traitement musicologique de l'Amérique latine pour des raisons historiques et culturelles bien évidentes. Les Mexicains distinguent la musique métissée, música mestiza , de la musique indienne, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/musicales-traditions-musiques-des-ameriques/#i_13

NÉPAL

  • Écrit par 
  • Gilles BÉGUIN, 
  • Benoît CAILMAIL, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Luciano PETECH, 
  • Philippe RAMIREZ
  •  • 16 327 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les tribus des montagnes »  : […] Dans l'ethnologie de l'Inde et du Népal, la catégorie « tribus » regroupe des populations restées relativement perméables à la société des castes et dont le système politique traditionnel ignorait l'État. Il ne s'agit pas d'un concept indigène. Toutefois, l'ensemble des tribus se considèrent aujourd'hui comme des « minorités » ( janaj āti ), distinctes de la majorité indo-nép […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nepal/#i_13

OJIBWA ou CHIPPEWA

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 390 mots

Indiens du groupe linguistique algonquin, qui vivaient autrefois sur la rive nord du lac Huron et sur les rives du lac Supérieur, les Ojibwa se retrouvent également dans les territoires canadiens à l'ouest du lac Winnipeg, où on les appelle les Saulteaux. Chaque tribu ojibwa était subdivisée en bandes nomades. À l'automne, les bandes se séparaient en groupes familiaux qui se dispersaient dans leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ojibwa-chippewa/#i_13

PAWNEE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 602 mots

Indiens des plaines de l'Amérique du Nord qui appartiennent au groupe linguistique caddoan, les Pawnee, ou Pariki (« une corne », à cause de leur mèche de cheveux) ou Pari, ou Paneassa, vécurent sur les rives de la rivière Platte dans le Nebraska dès avant le xvi e siècle et jusqu'à la seconde moitié du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pawnee/#i_13

POSSESSION

  • Écrit par 
  • Michel de CERTEAU, 
  • André PAUL, 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 4 514 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « « Mediumship », transe, shamanisme et possession »  : […] Face à la complexité du phénomène de la possession dans les sociétés traditionnelles, quelques définitions paraissent préalablement nécessaires. Ainsi, la possession par un «  esprit » doit être distinguée de la médiation d'un esprit ( spirit mediumship ). Dans les deux cas, les membres du groupe considèrent qu'une entité extra-humaine a pénétré ou affecté de quelque manière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/possession/#i_13

PRÉCOLOMBIENS - Méso-Amérique

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA, 
  • Brigitte FAUGÈRE, 
  • Oruno D. LARA, 
  • Éric TALADOIRE
  • , Universalis
  •  • 17 156 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « L'apparition de l'art rupestre et d'autres possibles rituels »  : […] Une autre caractéristique de l'Holocène ancien et moyen est l'apparition spectaculaire des vestiges qui se réfèrent à des préoccupations liées au surnaturel. Ce que l'on considère comme étant la première œuvre d'art en Amérique moyenne est en réalité un simple sacrum de camélidé provenant du site de Tequixquiac, dans le Bassin de Mexico, mais dont les parties articulaires ont été abrasées de faço […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-meso-amerique/#i_13

PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Sud

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD, 
  • André DELPUECH, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Dominique LEGOUPIL, 
  • Stéphen ROSTAIN
  • , Universalis
  •  • 23 161 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Le développement régional dans les Andes du Nord »  : […] Dans les Andes du Nord, l'époque formative se caractérise par des manifestations régionales d'abord présentes sur la côte caraïbe puis le long des axes nord/sud formés par les deux vallées du Magdalena et du Cauca. Mais les premières hautes cultures ne se relient pas toutes à cette seule origine. Dans le sud, se développent, séparément des groupes venus de la côte caraïbe, des groupes apparentés s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-amerique-du-sud/#i_13

QU YUAN [K'IU YUAN] (IVe-IIIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • David HAWKES
  •  • 1 124 mots

Dans le chapitre « Le « Li sao » »  : […] Le Li sao , seul poème qu'on peut lui attribuer avec certitude, apparaît comme une sorte d'autobiographie de l'esprit. Après avoir relaté sa naissance et son lignage, le poète passe à un catalogue de ses vertus qu'il énonce en un langage allégorique, employant les fleurs et les plantes comme symboles. Il explique que le maître qu'il servait prêta l'oreille à la calomnie et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/qu-yuan-k-iu-yuan/#i_13

SACERDOCE

  • Écrit par 
  • Mariasusai DHAVAMONY, 
  • Universalis
  •  • 5 872 mots

Dans le chapitre « Les spécialistes du sacré »  : […] Parmi les représentants ou spécialistes du sacré que l'on rencontre en histoire des religions, on peut distinguer les personnages suivants : le fondateur, le prophète, le mystique, le réformateur, le prêtre et le chamane. Le spécialiste de la religion est quelqu'un qui, en vertu d'une vocation spéciale ou d'un mérite personnel, est habilité plus qu'aucun membre de sa communauté à remplir certaines […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sacerdoce/#i_13

SEMANG

  • Écrit par 
  • Yvan BARBÉ
  •  • 413 mots

Nom donné, au début du xix e  siècle, aux Négritos de la péninsule malaise qui sont aujourd'hui appelés Menik, Meni ou Mendi ; en Thaïlande, on les appelle Ngok ; ils vivent au pied des collines de la jungle malaise. L'appartenance linguistique des Semang est assez incertaine : ils ont été affiliés aux Senoi (Mon-Khmer) et ont emprunté des mots ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/semang/#i_13

SIBÉRIE

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Pascal MARCHAND, 
  • Guy MENNESSIER
  •  • 14 138 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La Yakoutie »  : […] Le troisième ensemble, celui de la Yakoutie, occupe une place à part. Certes, le Néolithique yakoute (site de Munku) est en filiation directe avec le Baïkal, et on y distingue les mêmes étapes, la même industrie lithique et la même poterie. Mais celle-ci, toutefois, s'en distingue par une activité plus orientée vers la pêche (site de Kullaty), par l'apport d'un décor à cordonnet vertical et au tam […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/siberie/#i_13

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Théâtre et sociétés

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PRADIER
  •  • 9 668 mots

Dans le chapitre « Œil, main, cerveau »  : […] Nous savons bien peu de l'aventure des milliers de civilisations, de sociétés, de langues, de religions, de coutumes à travers 4 000 000 d'années, 70 milliards d'hommes et 200 000 générations (Yves Coppens). Toutefois les premières traces reconnues témoignent de l'invention, par les premiers peuplements, d'actions physiques codifiées associées à des enjeux symboliques. Rien que de très banal à con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/theatre-occidental-theatre-et-societes/#i_13

Voir aussi

Pour citer l’article

Roberte Nicole HAMAYON, « CHAMANISME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/chamanisme/