CHALCOPYRITE

CUIVRE

  • Écrit par 
  • C.I.C.L.A., 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 8 199 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Mines et minerais »  : […] Le cuivre est assez irrégulièrement réparti à la surface du globe. On trouve les grands gisements au sud du bouclier canadien, dans le Michigan et le Montana, ainsi que dans le sud-ouest des États-Unis, au nord du Mexique, dans les Andes occidentales, Pérou et Chili (Chuquicamata et El Teniente), sur la plate-forme africaine (république démocratique du Congo et Zambie), en Afrique du Sud (Transva […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cuivre/#i_3108

MINÉRALOGIE

  • Écrit par 
  • Claude GUILLEMIN
  •  • 12 132 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Sulfures et sulfosels »  : […] Ils comprennent les sulfures, séléniures, tellurures, arséniures et antimoniures des métaux suivants : Ag, Cu, Zn, Pb, Fe, Co, Ni, Mo, W, Sn, Hg, As, Sb, Bi. Les sulfosels, dont la minéralogie est très complexe, ont une formule générale du type A m B n X p  : A = Cu, Ag, Pb, Sn ; B = As, Sb, Bi, Sn ; X = S. Cette classe (près de 450 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mineralogie/#i_3108

PLOMB

  • Écrit par 
  • Claude FOUASSIER, 
  • Michel PÉREYRE, 
  • Michel RABINOVITCH, 
  • Jean-Louis VIGNES
  •  • 6 741 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les gisements en relation directe avec le volcanisme »  : […] Ces gisements sont stratoïdes, souvent en grande partie stratiformes, encaissés dans des séries volcaniques à volcano-sédimentaires stratifiées sous-marines. On trouve souvent au toit de ces gisements des formations à oxydes de fer et silice rubanées, et au mur des volcanites altérées contenant des stockwerks et des disséminations de sulfures qui représenteraient les cheminées fumerolliennes d'ali […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plomb/#i_3108

PYRITE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 831 mots
  •  • 1 média

Bisulfure de fer, la pyrite est un minéral très répandu et présent dans de nombreux types de roche. Sa détermination est relativement facile en raison de sa couleur jaune laiton, de son éclat métallique et de la géométrie de ses cristaux fréquents dérivée du cube : cubique pure (forme rare) ou pentagonododécaédrique, cette dernière forme étant typique de ce minéral et, pour cela, appelée pyritoé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pyrite/#i_3108

SULFURES ET SULFOSELS NATURELS

  • Écrit par 
  • Roland PIERROT, 
  • Guy ROGER
  •  • 6 119 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Chalcopyrite »  : […] La chalcopyrite CuFeS 2 est quadratique (I  4̄2d ) ; les cristaux, peu fréquents, ont généralement un faciès tétraédrique ; ce minéral est ordinairement massif et compact, rarement botryoïdal, jamais fibreux ni radié. Jaune laiton, la chalcopyrite est souvent ternie ou irisée, avec un éclat métallique ; c'est un minéral fragile, au clivage rarement visible. Son oxydation four […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sulfures-et-sulfosels-naturels/#i_3108