CARBONÉE CHAÎNE

ALCANES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 3 653 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Structure des alcanes »  : […] La chaîne carbonée des alcanes étant formée d'atomes de carbone tétracoordinés (hybridation sp 3 ), l'angle que font entre elles les liaisons σ qui en sont issues est voisin de 110 0 . Les interactions (répulsives) entre atomes non liés portés par deux carbones voisins varient avec leurs positions relatives, c'est-à-dire avec la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alcanes/#i_24213

CARBOXYLIQUES ACIDES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 5 532 mots
  •  • 6 médias

Parmi les acides organiques, caractérisés par la propriété de former un sel avec la soude ou la potasse, les acides carboxyliques, définis par le groupement carboxyle fonctionnel —CO 2 H, tiennent une place prépondérante. Le plus anciennement connu est l'acide acétique CH 3 CO 2 H (du latin acetum , « vinaigre »), qui prend naissance par oxydation enzymatique des solutions di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acides-carboxyliques/#i_24213

CORPS GRAS

  • Écrit par 
  • Eugène UCCIANI
  •  • 5 064 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Propriétés de la chaîne carbonée »  : […] La chaîne saturée présente une relative inertie chimique. Par contre, la chaîne insaturée peut être le siège de nombreuses réactions au niveau de l'insaturation. Nous ne rappellerons ici que les principales. Parmi les réactions d'addition, on trouve une transformation importante, l' époxydation  : Une autre réaction est l'addition d'hydrogène ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/corps-gras/#i_24213

HÉTÉROCYCLES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 4 693 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Propriétés chimiques »  : […] Les réactions typiques de l'hétéroatome des amines, éthers et sulfures aliphatiques ne se retrouvent pas ici, ce qui s'explique aisément par la participation d'un doublet non partagé de l'hétéroatome à la conjugaison cyclique de la molécule avec, comme conséquence, la non-disponibilité de ce doublet pour les réactifs électrophiles. Cette conjugaison est cependant assez limitée dans le cas de l'ox […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heterocycles/#i_24213

KEKULE VON STRADONITZ FRIEDRICH AUGUST (1829-1896)

  • Écrit par 
  • Jacques GUILLERME
  •  • 2 157 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La concaténation du carbone quadrivalent et la fin de la théorie des types »  : […] Fondée sur la capacité d'enchaînement du carbone quadrivalent, la systématisation kékuléenne des espèces organiques, mit un terme à un conflit de théories que l'on peut faire remonter aux idées de Dumas et Liebig sur les radicaux composés. En 1837, ces chimistes publièrent conjointement que la diversité des espèces organiques était réductible à une combinatoire de groupements atomiques invariables […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/friedrich-august-kekule-von-stradonitz/#i_24213

LIPIDES

  • Écrit par 
  • Jean ASSELINEAU, 
  • Bernard ENTRESSANGLES, 
  • Paul MANDEL, 
  • Jean-Claude PROMÉ
  •  • 6 802 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Structure »  : […] Les acides gras les plus répandus dans la nature contiennent seize ou dix-huit atomes de carbone, ces valeurs paires découlant de leur biosynthèse. Ils sont constitués d'un groupement carboxylique porté à l'extrémité d'une chaîne hydrocarbonée formée par un enchaînement linéaire de groupements méthylènes. Cette chaîne peut être saturée, insaturée, quelquefois ramifiée, ou comporter d'autres fonct […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lipides/#i_24213

ORGANIQUE CHIMIE

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER, 
  • Charles PRÉVOST
  •  • 7 019 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Caractères fondamentaux »  : […] Les liaisons organiques sont essentiellement covalentes  ; seuls quelques dérivés organométalliques présentent un caractère salin, d'ailleurs très limité, l'anion restant covalent. En conséquence, les substances organiques sont, pour la plupart, des molécules ou des macromolécules ; cela implique des points de fusion et d'ébullition relativement bas ainsi que des solubilités […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimie-organique/#i_24213

POLYMÈRES

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 5 143 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Grandes classes de polymères »  : […] Polyéthylène . Hans von Pechmann (1850-1902) le prépara fortuitement par chauffage de diazométhane CH 2 N 2 en 1898. Ses collègues Eugen Bamberger (1857-1932) et Friedrich Tschirner caractérisèrent le composé blanc et cireux comme de composition (–CH 2 –) n . En 1933, le matériau fut redécouvert par Eric William Fawcett (1908-1987) et Reginald O. Gibson […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polymeres/#i_24213