CÉTOSTÉROÏDES

SURRÉNALES

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Paul DI COSTANZO
  •  • 9 170 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Androgènes surrénaliens »  : […] Les androgènes surrénaliens sont synthétisés dans les zones fasciculée et réticulée . Là encore, la prégnénolone et la progestérone sont les substrats d'abord d'une hydrolase, puis d'une desmolase. Celle-ci coupe la chaîne latérale de la 17-hydroxyprégnénolone et aboutit à la déhydroépiandrostérone ou à l' androstènedione. La déhydroépiandrostérone est convertie en androstènedione par un système […] […] Lire la suite