CERVEAU ET GESTES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Geste d’atteinte et de saisie des objets

Quotidiennement, nous manipulons un grand nombre d’objets pour soit simplement les déplacer, soit les utiliser comme outils. Pour cela, nous devons être en mesure de déplacer notre main jusqu’à l’objet (atteindre) et d’adapter notre prise manuelle à l’objet pour le saisir (une prise forte avec l’ensemble des doigts pour saisir une bouteille versus une prise fine avec le pouce et l’index pour saisir un crayon). Ces deux capacités sont sous-tendues par des régions spécifiques du cerveau, à savoir les lobes pariétaux supérieurs bilatéraux, la région gauche étant davantage impliquée pour guider la main droite et vice versa. Le rôle de ces régions est d’intégrer, en temps réel et de façon dynamique, les informations visuelles et proprioceptives indispensables à la bonne réalisation du geste. L’aspect dynamique est ici central, en ce sens que le système d’atteinte et de saisie ne possède pas de connaissances à long terme mais se fonde sur des représentations qui sont remises continuellement à jour en temps réel.

Les informations visuelles permettent de déterminer la position d’un objet par rapport au corps. Les informations proprioceptives proviennent de capteurs situés au niveau des tendons, des articulations et des muscles. Grâce à ces informations, nous sommes capables à tout moment d’avoir une représentation dynamique de la position des différentes parties de notre corps sans l’aide de la vision. Pour bien comprendre cet aspect, fermez les yeux et tendez votre bras droit perpendiculairement à votre tronc. Amusez-vous maintenant à pointer votre nez, puis ramenez votre bras dans sa position initiale et recommencez. Normalement, vous avez dû réaliser ce geste sans aucune difficulté et de façon relativement précise sans l’aide de la vision. En réalité, ce sont les informations provenant de vos tendons, articulations et muscles qui vous ont permis de réaliser cet exercice facilement, en vous informant à tout moment de la position de votre bras par rapport aux autres parties de votre cor [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : maître de conférences en neuropsychologie et psychologie expérimentale au laboratoire d'étude des mécanismes cognitifs, université de Lyon, habilité à diriger des recherches, membre junior de l'Institut universitaire de France
  • : professeur en neuropsychologie, psychologue

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

François OSIURAK, Didier LE GALL, « CERVEAU ET GESTES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cerveau-et-gestes/