IYYUN CERCLE D'

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Expression désignant un ensemble de textes, non de personnes, ces écrits étant tous anonymes. Leurs dénominateurs communs sont leur lieu d'origine (on suppose qu'il s'agit de la Provence ou de la Castille), leur date (fin du xiie s. ou déb. du xiiie s.) et une similarité idéologique qui comporte toutefois des nuances assez différentes d'un texte à un autre, mais dont l'ensemble a des rapports certains avec la kabbale contemporaine d'Espagne, bien qu'il ne soit pas toujours possible d'établir dans quel sens les influences ont agi.

Les pièces les plus connues du groupe sont le Livre de la contemplation (Sefer ha-Iyyun), qui a donné son nom au groupe entier, La Source de la sagesse (Ma‘yah Hokma) et le Midrash de Simon le Juste ; s'y ajoutent une trentaine de traités souvent très brefs.

La doctrine des sefirot, les méditations sur les noms divins et sur les « trente-deux sentiers de la sagesse » — thème emprunté au Sefer Yesira — s'y trouvent côte à côte avec des spéculations cosmologiques et avec une mystique de la lumière qui est d'origine néo-platonicienne. Outre qu'elle témoigne de liens probables avec des néo-platoniciens arabes, il semble que la terminologie très particulière de ces écrits reflète des influences d'auteurs chrétiens, notamment de Jean Scot Érigène, dont l'œuvre majeure, le De divisione naturae (entre 864 et 866), a connu un regain de popularité autour des années 1200.

—  Gabrielle SED-RAJNA

Écrit par :

Classification


Autres références

«  IYYUN CERCLE D'  » est également traité dans :

KABBALE

  • Écrit par 
  • François SECRET, 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 7 274 mots

Dans le chapitre « Le « cercle de ‘Iyyun » »  : […] Un cercle contemporain des cénacles de Provence, non encore localisé, appelé « cercle de ‘Iyyun », d'après son texte fondamental ( Sefer ha-‘Iyyun ), élabore un nouveau genre de littérature pseudépigraphique, qui est diffusé sous la caution d'autorités rabbiniques de la période talmudique. Ces textes, en grande partie encore inédits (« La Source de la sagesse », « Prière de N […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kabbale/#i_32069

Pour citer l’article

Gabrielle SED-RAJNA, « IYYUN CERCLE D' », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cercle-d-iyyun/