CÉPHALISATION

NERVEUX (SYSTÈME) Neurogenèse et évolution

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 10 367 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Céphalisation »  : […] Les progrès de la centralisation vont, d'autre part, se refléter de façon particulièrement évidente dans le phénomène de la céphalisation qui amène une concentration privilégiée et de plus en plus importante d'éléments nerveux à une des extrémités de l'animal : la tête, où se trouvent également rassemblées l'entrée du tube digestif, la plus grande densité d'éléments récepteurs ainsi que les plus […] […] Lire la suite

SENSIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Yves GALIFRET
  •  • 8 924 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La différenciation des récepteurs et l'apparition du système nerveux »  : […] Chez les Protistes du groupe des Amibes, on est plus près de l'irritabilité que de la sensibilité ; c'est toute la cellule qui subit l'action des agents extérieurs et fournit les réponses, mais on observe, chez de nombreux autres unicellulaires, la différenciation de cils ou flagelles à fonction locomotrice et, chez certains Flagellés, la présence d'un organite photorécepteur situé à la base du f […] […] Lire la suite