CENTRISME, politique

APOLITISME

  • Écrit par 
  • Étienne SCHWEISGUTH
  •  • 1 346 mots

Dans le chapitre « La tendance à la dépolitisation »  : […] De nos jours, on observe, dans l'ensemble de l'Europe occidentale, une tendance à la désaffection des citoyens à l'égard de la vie politique. Après une phase de hausse de la participation électorale, liée au développement économique et culturel qui a suivi la fin de la Seconde Guerre mondiale, la tendance est à la baisse dans tous les pays depuis les années 1980, le niveau atteint se révélant souv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apolitisme/#i_95734

BAYROU FRANÇOIS (1951- )

  • Écrit par 
  • Delphine DULONG, 
  • Universalis
  •  • 1 298 mots

François Bayrou occupe une position particulière dans la vie politique française. Résolument ancré au centre, ce fervent partisan d'une Europe fédérale entend incarner une troisième voie, alternative à la traditionnelle opposition droite-gauche. Le parcours qui le mène au métier politique est également atypique, comparé à celui des autres dirigeants politiques de sa génération. Il découvre la poli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-bayrou/#i_95734

DUHAMEL JACQUES (1924-1977)

  • Écrit par 
  • Jacques RIGAUD
  •  • 905 mots

Engagé dès dix-sept ans dans la Résistance, élève de la première promotion de l'E.N.A., auditeur au Conseil d'État, qu'il quitte bientôt pour suivre Edgar Faure dont il devait notamment diriger le cabinet à l'hôtel Matignon en 1955, titulaire ensuite de hauts postes administratifs, Jacques Duhamel s'engage en 1962 dans la carrière politique. Élu député du Jura (il sera réélu en 1967 et en 1968), b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-duhamel/#i_95734

ITALIE - La vie politique depuis 1945

  • Écrit par 
  • Geneviève BIBES, 
  • Marc LAZAR
  • , Universalis
  •  • 31 392 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Bilan du centrisme »  : […] Le centrisme a assuré à l'Italie la stabilité nécessaire à la reconstruction politique et économique. La solidarité de la majorité ne fut rompue qu'une fois, en 1950, lorsque les libéraux votèrent contre le projet de réforme agraire qui avait motivé leur départ du gouvernement. Poursuivant l'œuvre de Luigi Einaudi, élu président de la République le 11 mai 1948, Giuseppe Pella, grâce à la maîtrise […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie-la-vie-politique-depuis-1945/#i_95734

SOCIALISME - Social-démocratie

  • Écrit par 
  • Philippe MARLIÈRE
  •  • 10 049 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La social-démocratie et la gauche »  : […] Les partis sociaux-démocrates sortent victorieux de nombreuses élections en Europe au cours des années 1960-1970. Ces succès sont facilités par la perception qu'ont les électeurs de ces partis. Ils les considèrent en effet comme des partis naturels de gouvernement, c'est-à-dire des partis dont on estime qu'ils ont vocation à gouverner sans provoquer de crise de régime, ni remettre en cause les équ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/socialisme-social-democratie/#i_95734

TRAVAILLISME

  • Écrit par 
  • Monica CHARLOT
  •  • 4 598 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un programme politique centriste »  : […] Depuis 1997 et l'arrivée de Tony Blair à sa tête, le parti a adopté une politique de troisième voie, parfois appelée blairisme. Issu d'une famille aisée, éduqué à Oxford puis devenu un brillant avocat, Tony Blair prône une politique fondée sur le principe de l'égalité des chances, directement inspirée des travaux de John Rawls qui disqualifient les politiques de réduction des inégalités. Par aill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/travaillisme/#i_95734

U.D.F. (Union pour la démocratie française)

  • Écrit par 
  • Julien FRETEL
  •  • 2 638 mots
  •  • 2 médias

L'Union pour la démocratie française (U.D.F.) est aujourd'hui l'une des principales formations de la droite républicaine française. En nombre d'élus et d'adhérents, elle est le deuxième parti politique de la droite et du centre, assez loin derrière l' Union pour un mouvement populaire (U.M.P.). On la définit généralement comme une organisation qui promeut des idées libérales, sociales et européen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/union-pour-la-democratie-francaise/#i_95734