C.N.R.S. (Centre national de la recherche scientifique)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fondé en 1939, le C.N.R.S. est issu de la transformation et de la fusion progressive d'organismes créés depuis le début du xxe siècle et consacrés à la recherche fondamentale et à la recherche appliquée.

Le C.N.R.S. est un établissement public national doté de la personnalité civile et de l'autonomie financière, placé sous la tutelle du ministre de la Recherche et de la Technologie. Ses missions, au nombre de cinq, ont été définies dans le cadre de sa réorganisation (décret du 24 novembre 1982). Ce sont :

– évaluer, effectuer ou faire effectuer toutes recherches présentant un intérêt pour l'avancement de la science ainsi que pour le progrès économique, social et culturel du pays ;

– contribuer à l'application et à la valorisation des résultats de ces recherches ;

– diffuser l'information scientifique en favorisant l'usage de la langue française ;

– apporter son concours à la formation à la recherche et par la recherche ;

participer à l'analyse de la conjoncture scientifique nationale et internationale et de ses perspectives d'évolution en vue de l'élaboration de la politique nationale dans ce domaine.

Pour l'accomplissement de ces missions, le C.N.R.S. dispose de toute une série de modalités d'action ; parmi celles qui sont autorisées par le nouveau statut, notons la possibilité de mettre en œuvre des programmes de recherche et de développement technologique, de participer, notamment dans le cadre des groupements d'intérêt public, à des actions menées en commun avec des services de l'État, des collectivités locales ou d'autres organismes publics ou privés, français ou étrangers, de créer des filiales, etc. En 2007, le C.N.R.S. emploie 26 854 personnes, dont 11 850 chercheurs et 15 004 ingénieurs, techniciens et administratifs (I.T.A.). C'est le premier organisme français de recherche fondamentale. Pour mener à bien ses recherches, le C.N.R.S. dispose d'environ 1 450 unités de recherche, dont 195 unités propres pour lesquelles le C.N.R.S. est le responsable unique, 998 unités mi [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : chargée de mission, chef du bureau de presse au C.N.R.S., Paris

Classification


Autres références

«  CNRS (Centre national de la recherche scientifique)  » est également traité dans :

MÉDAILLE D'OR DU CNRS 2017

  • Écrit par 
  • Pierre LÉNA
  •  • 1 691 mots
  •  • 2 médias

Le 27 septembre 2017, deux physiciens français, Alain Brillet et Thibault Damour, reçoivent la médaille d’or du CNRS qui récompense leurs travaux ayant joué un rôle déterminant dans la détection des ondes gravitationnelles. Ces ondes sont d’infimes déformations de l’espace-temps, produites par un violent et soudain changement local de la répa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medaille-d-or-du-cnrs-2017/#i_89910

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Archéologie et enjeux de société

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 4 667 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les responsabilités de l'archéologue »  : […] Le métier d'archéologue correspond à trois fonctions principales : la détection et la préservation des sites, l'étude scientifique des vestiges découverts et la communication des résultats obtenus auprès du reste de la société. La troisième, mais aussi la première, ont d'évidentes implications sociales et économiques. Il existe environ 2 500 archéologues professionnels en France (mais plus de 6 00 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-archeologie-et-societe-archeologie-et-enjeux-de-societe/#i_89910

CASSIN BARBARA (1947- )

  • Écrit par 
  • Jean-Baptiste GOURINAT
  •  • 997 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un langage actif »  : […] Quelle est la force du langage ? L’intuition qui anime son œuvre, c’est que les mots ne sont pas seulement les reflets du monde tel qu’il est, mais qu’ils possèdent aussi une puissance créatrice et sont capables de faire advenir quelque chose, y compris un ciment social. C’est cette dernière conviction qui l’a amenée, à travers un accord international avec le CNRS, à participer à la Commission Vé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barbara-cassin/#i_89910

COHEN GEORGES N. (1920- )

  • Écrit par 
  • Michel VÉRON
  •  • 1 559 mots
  •  • 1 média

Georges Nissim Cohen , né en 1920 à Constantinople, est issu d’une famille juive grecque. Il arrive à Paris avec sa famille dès l’âge d’un an et est naturalisé français en 1930. En 1933, à la suite de la crise économique, ses parents quittent la France pour Athènes où il fréquente le lycée français chez les frères maristes tout en apprenant le grec auprès des enfants de son âge. Après le baccalaur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-n-cohen/#i_89910

CURIEN HUBERT (1924-2005)

  • Écrit par 
  • Jean TEILLAC
  •  • 1 586 mots
  •  • 1 média

De l'École normale supérieure au Conseil des ministres, du laboratoire de physique à la direction de la Délégation générale à la recherche scientifique et technique (D.G.R.S.T.), le parcours d'Hubert Curien est ascensionnel et continu. Pour le public, son nom reste attaché au succès de la fusée Ariane et à la mission du premier spationaute français. Pourtant, il garde en lui le tempérament d'un ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hubert-curien/#i_89910

DIETERLEN GERMAINE (1903-1999)

  • Écrit par 
  • Michel IZARD
  •  • 872 mots

Au sein de l'école d'ethnologie française, le nom de Germaine Dieterlen – avec ceux de Solange de Ganay, Marcel Griaule, Michel Leiris, Deborah Lifchitz, Denise Paulme, André Schaeffner – est inséparable de la haute histoire des recherches menées depuis les années 1930 chez les Dogon de l'ancien Soudan français, l'actuel Mali. Née à Paris en 1903 dans une famille protestante cévenole, Germaine Die […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/germaine-dieterlen/#i_89910

ÉCOLE FRANÇAISE D'ATHÈNES

  • Écrit par 
  • Olivier PICARD
  •  • 2 035 mots

Fondée dans le grand élan de philhellénisme qui accompagna la libération de la Grèce du joug ottoman, « l'École française de perfectionnement pour l'étude de la langue, de l'histoire, des antiquités grecques » (ordonnance royale de 1846), le plus ancien établissement scientifique à l'étranger et le premier institut archéologique à s'établir à Athènes, est désormais définie comme un centre de rech […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-francaise-d-athenes/#i_89910

ÉVALUATION DE LA RECHERCHE

  • Écrit par 
  • Ghislaine FILLIATREAU
  •  • 3 207 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les dangers du quantitatif pour évaluer la recherche »  : […] Les indicateurs les plus couramment utilisés dans l’évaluation – le nombre de publications, leur facteur d’impact, le « facteur h » ( h - index ) d’un chercheur, le montant des contrats d’un établissement avec le secteur privé… – nécessitent une certaine expertise, parce qu'il y a souvent plusieurs manières de les calculer et de les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evaluation-de-la-recherche/#i_89910

INRIA

  • Écrit par 
  • Gérard GIRAUDON
  •  • 1 438 mots
  •  • 1 média

Établissement public à caractère scientifique et technologique (EPST) placé sous la double tutelle des ministères chargés de la Recherche et de l’Industrie, Inria est l’institut français de recherche entièrement dédié aux sciences du numérique. Il a été fondé en 1967 d’abord sous le nom d’IRIA (Institut de recherche en informatique et en automatique) puis il a pris celui d’INRIA (Institut nationa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inria/#i_89910

MÉGIE GÉRARD (1946-2004)

  • Écrit par 
  • Marie-Lise CHANIN
  •  • 803 mots

Physicien de l'atmosphère, Gérard Mégie est né à Paris le 1 er  juin 1945. Diplômé de l'École polytechnique (1965), il rédige une thèse concernant l'origine des espèces métalliques présentes dans la haute atmosphère : grâce au sondage de l'atmosphère par lidar ( light detection and ranging ) qu'il contribue à développer, il élucide la plupart des que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-megie/#i_89910

OCÉANOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Patrick GEISTDOERFER
  •  • 10 070 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Une océanographie française »  : […] Préparée par Jean Zay – ministre de l’Éducation nationale du Front populaire (poste qu’il conserve jusqu’à sa démission en septembre 1939 pour rejoindre l’armée française au combat) – et Jean Perrin – prix Nobel de physique en 1926 et sous-secrétaire d’État à la recherche –, la fondation du CNRS est effective le 19 octobre 1939. Après une période de sommeil durant l’occupation, il est réorganisé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanographie/#i_89910

RECHERCHE SCIENTIFIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre PAPON
  •  • 9 161 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le cas de la France »  : […] Prolongeant une tradition « colbertiste », l'État joue, en France, un rôle central dans le soutien à la recherche. Dans les années qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale, la planification de la recherche a contribué au développement de celle-ci jusqu'au début des années 1970. Outre le C.N.R.S., créé en 1939, de grands organismes publics ont été fondés, après la guerre, pour piloter la recherche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/recherche-scientifique/#i_89910

TEILLAC JEAN (1920-1994)

  • Écrit par 
  • Jean BUSSAC
  •  • 1 290 mots

Une vie professionnelle pleinement dévouée à la science et au service de son pays, telle est bien celle de Jean Teillac. Héritier des grands pionniers de la science nucléaire française, formé par Irène et Frédéric Joliot-Curie, il s'est trouvé placé, quand il parvint aux postes de responsabilité, à la charnière entre les questions relevant de la science, de la politique et des problèmes de société […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-teillac/#i_89910

VOINNET AFFAIRE

  • Écrit par 
  • Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
  •  • 1 068 mots

En septembre 2014, le site PubPeer, consacré à la discussion des articles scientifiques, publie une série de commentaires pointant des anomalies dans les figures présentant les données de plusieurs articles cosignés par le biologiste Olivier Voinnet. Ce chercheur français est alors mondialement connu pour sa participation à la mise en évidence de l’interférence à ARN, un mécanisme de régulation d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/affaire-voinnet/#i_89910

VOISIN CLAIRE (1962- )

  • Écrit par 
  • Arnaud BEAUVILLE
  •  • 965 mots
  •  • 1 média

Née en 1962, Claire Voisin est une mathématicienne française, ancienne élève de l'École normale supérieure. Après avoir passé l'agrégation, elle prépare une thèse à l'université Paris-Sud, sous la direction d'Arnaud Beauville. À la suite de sa soutenance, en 1986, elle est immédiatement recrutée au CNRS, où elle travaillera une trentaine d'années, d'abord à Orsay puis à l'Institut de mathématiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claire-voisin/#i_89910

Les derniers événements

1er-19 avril 2007 • IranLibération des marins britanniques.

Le 1er, à Téhéran, des étudiants islamistes manifestent devant l'ambassade du Royaume-Uni sous la surveillance de la police antiémeute, aux cris de « mort à la Grande-Bretagne! mort aux États-Unis! mort à Israël! » Le 4, au terme d'une conférence de presse au cours de laquelle il s'en prend de nouveau à l'Occident et à Israël, le président Mahmoud Ahmadinejad annonce la libé [...] Lire la suite

3-23 mars 2004 • FranceDémission des directeurs d'unité de recherche.

Le 3, plusieurs milliers de chercheurs participent à une journée de mobilisation et de sensibilisation du public aux problèmes de la recherche, à l'appel du collectif de chercheurs Sauvons la recherche (S.L.R.). Les jours suivants, de nombreux responsables universitaires se joignent au mouvement.Le 6, le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin propose de débloquer 3 milliards d'euros sur trois ans,  [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Janine RONDEST, « C.N.R.S. (Centre national de la recherche scientifique) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/centre-national-de-la-recherche-scientifique/