CENTRE NATIONAL D'ART & DE CULTURE GEORGES-POMPIDOU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

« Une grande idée logée » (Francis Ponge) : la pluridisciplinarité

Aux origines du Centre, un concours de circonstances a permis la réalisation d'une idée qui allait imposer une conception de la culture rompant avec les cloisonnements académiques hérités du xixe siècle. La pluridisciplinarité du Centre telle que nous la connaissons, regroupant arts visuels, livre, spectacle vivant, s'est en effet construite progressivement. Dans sa lettre à Edmond Michelet, le président Pompidou écrivait : « L'ensemble architectural devra non seulement comprendre un vaste musée de peinture et de sculpture, mais des installations spéciales pour la musique, le disque, éventuellement le cinéma et la recherche théâtrale. Il serait souhaitable qu'il puisse également comprendre une bibliothèque, à tout le moins une bibliothèque regroupant tous les ouvrages consacrés aux arts et à leur évolution la plus récente. » Le seul terrain disponible au cœur de Paris étant celui des Halles, prévu pour l'édification d'une bibliothèque de lecture publique, la notion de pluridisciplinarité s'étendit pour inclure la lecture. Pas plus qu'il n'existait une bibliothèque en libre accès, il n'existait dans la capitale de lieu pour la musique contemporaine. Le président fit appel à Pierre Boulez pour pallier cette absence : ce fut l'I.R.C.A.M., Institut de recherche et coordination acoustique-musique.

Plus tard, une fois le Centre ouvert, l'intérêt du ministre de la Culture Michel Guy pour la danse permit d'inclure celle-ci dans le programme des activités de l'institution, notamment par le truchement du festival d'Automne. Quant à la présence du cinéma, autre trait de la programmation, elle avait été imaginée dès l'origine par le président Pompidou. Si le musée du xxe siècle qu'il avait souhaité était par essence pluridisciplinaire [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Écrit par :

  • : maître de conférences en sciences de l'information et de la communication, université Pierre-Mendès-France, Grenoble

Classification

Autres références

«  CENTRE NATIONAL D'ART & DE CULTURE GEORGES-POMPIDOU  » est également traité dans :

ARCHITECTURE ET DESIGN AU CENTRE GEORGES-POMPIDOU, PARIS

  • Écrit par 
  • Claude MASSU
  •  • 1 881 mots

Depuis son inauguration en 1977, le Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou a joué un grand rôle, tant en France qu'à l'étranger, dans le domaine des expositions d'architecture et de design. Cependant, la fonction et le sens de ces manifestations ont connu des changements qui traduisent une affirmation et une reconnaissance institutionnelles, en […] Lire la suite

CENTRE POMPIDOU-METZ

  • Écrit par 
  • Philippe PIGUET
  •  • 864 mots
  •  • 1 média

Trente-trois ans après sa création, le Musée national d'art moderne-Centre Georges-Pompidou a inauguré à Metz, en 2010, un nouveau lieu d'expositions. Dénommé Centre Pompidou-Metz , il constitue une des premières expériences de décentralisation en région d'un établissement public culturel national, réalisée en partenariat avec une collectivité territoriale, la Communauté d'agglomération de Metz M […] Lire la suite

EXPOSITION

  • Écrit par 
  • Nathalie HEINICH
  •  • 5 639 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les expositions dans la vie culturelle »  : […] Les expositions artistiques ne constituent cependant, on l'a dit, qu'une partie du phénomène. Celui-ci a pris une ampleur inédite, auprès d'un très large public, dès l'instauration des expositions universelles, dont la première eut lieu à Londres en 1851. Elles manifestent une internationalisation de la vie culturelle dont on sent aujourd'hui les effets, avec les grandes expositions qui attirent […] Lire la suite

WIDMER JEAN (1929- )

  • Écrit par 
  • Catherine DE SMET
  •  • 957 mots

Arrivé en France en 1953, à l'âge de vingt-quatre ans, Jean Widmer, né en 1929 à Frauenfeld en Suisse alémanique, est de ceux qui ont contribué à modeler le paysage graphique français au cours de la seconde moitié du xx e  siècle. Les nombreuses identités visuelles conçues avec son agence Visuel Design ont en particulier introduit cette approche réglée, objective et mesurée caractéristique de la c […] Lire la suite

BIBLIOTHÈQUES

  • Écrit par 
  • Henri-Jean MARTIN
  •  • 8 914 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les bibliothèques de lecture publique »  : […] Depuis la fin de la dernière guerre, les bibliothèques publiques se sont multipliées et sont arrivées à constituer de véritables réseaux dans les pays développés. En règle générale, la bibliothèque d'une ville est surtout le lieu où l'enfant comme l'adulte viennent compléter leur culture en fonction de ce qu'il est convenu d'appeler en France le droit à la lecture, partie intégrante du droit à la […] Lire la suite

MUSÉE

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 11 414 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Du sanctuaire au média »  : […] Les créateurs ont été les premiers à mettre en doute, parfois avec violence, le bien-fondé d'une institution qui leur était doublement destinée, comme lieu de formation et comme terme de consécration. Le mot célèbre de Pissarro : « Il faut brûler les nécropoles de l'art » – auquel fait écho celui de Vasarély : « Je veux en finir avec tout ce qui précisément fait le musée : l'œuvre unique et irremp […] Lire la suite

PARIS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BABELON, 
  • Michel FLEURY, 
  • Frédéric GILLI, 
  • Daniel NOIN, 
  • Jean ROBERT, 
  • Simon TEXIER, 
  • Jean TULARD
  •  • 32 099 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « L'architecture urbaine »  : […] L'élection de Valéry Giscard d'Estaing à la présidence de la République, en 1974, marque la fin de la construction des tours dans Paris – entamés en 1970, les Orgues de Flandre ( xix e ) de Martin van Treeck sont néanmoins achevés en 1978. L'inauguration, en 1977, du Centre national Georges-Pompidou ( iv e ) conçu en 1971 par Renzo Piano et Richard Rogers, symbolise quant à elle la fin de la pér […] Lire la suite

HULTEN PONTUS (1924-2006)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 890 mots

Pontus Hulten a marqué de son empreinte créatrice et de son impressionnante stature le rôle et la fonction d'un musée d'art moderne dans le monde contemporain. Né le 21 juin 1924, le Suédois Carl Gunnar Pontus Vougt Hulten, après des études d'histoire de l'art et d'ethnographie à l'université de Stokholm, choisit comme sujet de thèse une étude comparative entre Vermeer et Spinoza. En l956, il ent […] Lire la suite

CORDIER DANIEL (1920-2020)

  • Écrit par 
  • Bénédicte VERGEZ-CHAIGNON
  •  • 1 449 mots
  •  • 1 média

Daniel Cordier eut plusieurs vies successives, qui finirent par s’emboîter. Militant nationaliste, secrétaire puis biographe de Jean Moulin, collectionneur, galeriste, globe-trotter, historien, mémorialiste et finalement « grand témoin », il aura toujours été un homme d’engagements, de combats et de passions . Daniel Bouyjou est né dans la bourgeoisie commerçante de Bordeaux le 10 août 1920. Le ma […] Lire la suite

PIANO RENZO (1937- )

  • Écrit par 
  • François CHASLIN, 
  • Universalis
  •  • 1 573 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La réhabilitation »  : […] Pour la réalisation de plusieurs usines, de son bureau et de pavillons à la Triennale de Milan et à l'exposition d'Ōsaka (1969), il met au point des solutions techniques légères, d'une grande élégance. Il bâtit à Gênes un quartier de logements formé d'éléments cellulaires en béton armé. Puis à Novedrate, en Lombardie, les bureaux des fabricants de meubles B & B (1973) : portiques tridimensionnels […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Bernadette DUFRÊNE, « CENTRE NATIONAL D'ART & DE CULTURE GEORGES-POMPIDOU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/centre-national-d-art-et-de-culture-georges-pompidou/