GRAVITÉ CENTRE DE

BARYCENTRE

  • Écrit par 
  • Jacques MEYER
  •  • 206 mots

Soit A un espace affine attaché à un espace vectoriel E (sur un corps commutatif K). On appelle « point M de A affecté de la masse λ » l'élément (M, λ) de l'ensemble A × K. Par définition, le barycentre de n points M 1 , M 2 , ..., M n de A affectés des masses λ 1 , λ 2 , ..., λ n de somme non nulle est le point G tel que : De ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barycentre/#i_50171

CINÉMATIQUE

  • Écrit par 
  • Michel CAZIN, 
  • Jeanine MOREL
  •  • 5 734 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Cinétique »  : […] La cinétique, théorie partielle de la mécanique, fait appel aux notions de longueur, de temps et de masse. Elle est le prolongement de la cinématique, puisque son élaboration ne demande que l'introduction d'une nouvelle notion : celle de masse (cf. masse ). On pose comme postulat que, en chaque point M du domaine de l'espace où se trouve un ensemble matériel, la masse d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinematique/#i_50171

MÉCANIQUE SPATIALE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CARROU
  •  • 6 668 mots
  •  • 15 médias

L'astrodynamique est la science qui s'attache à expliciter la dynamique des astres et des forces qui les font se mouvoir. Par extension, la dynamique des satellites artificiels lui a été, quelque peu abusivement, assimilée. On peut, de manière plus rigoureuse, définir la mécanique spatiale comme la branche de l'astronautique qui concerne la théorie mathématique et la commande des mouvements des s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-spatiale/#i_50171

VOL MÉCANIQUE DU

  • Écrit par 
  • Marcel BISMUT, 
  • Huu Thanh HUYNH, 
  • Jean-Claude WANNER
  •  • 7 942 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Forces aérodynamiques »  : […] La résultante des forces aérodynamiques est habituellement décomposée en résistance (ou traînée), force latérale et portance, et le moment résultant au centre de gravité en moments de roulis, de tangage, et de lacet. En première approximation, la dépendance des forces aérodynamiques par rapport au mouvement s'établit ainsi : à altitude et vitesse fixées et gouvernes bloquées, l'incidence détermin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mecanique-du-vol/#i_50171


Affichage 

Équilibrage longitudinal

diaporama

Équilibrage longitudinal Le braquage d de la gouverne de profondeur engendre une force locale ▵Z et un moment de manœuvre ▵M (point B) La rotation de l'avion est ainsi sollicitée jusqu'à l'incidence d'équilibre a pour laquelle le moment est ramené à zéro par l'apparition de la portance... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Forces aérodynamiques

dessin

Les forces aérodynamiques sont déterminées par l'incidence a, le dérapage ß et, à un degré moindre, par les vitesses de rotation p, q et r Les braquages de gouvernes d engendrent des forces locales supplémentaires dont le moment en G permet d'équilibrer et de manœuvrer l'avion 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Équilibrage longitudinal
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Forces aérodynamiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin