CENTRALE THERMIQUE

CHARBON - Industrie charbonnière

  • Écrit par 
  • Michel BENECH, 
  • Pierre BERTE, 
  • Jacques BONNET, 
  • Robert PENTEL
  •  • 11 874 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Quels enjeux environnementaux pour le charbon ? »  : […] On ne reviendra pas sur les impacts associés à l'extraction, au transport et au stockage. En ce qui concerne les centrales thermoélectriques, les émissions acides (SO x et NO x ) des années 1980 ont été bien réglées, même si le parc mondial présente des disparités notables entre les centrales à émissions extrêmement réduites dans les pays de l'O.C.D.E. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charbon-industrie-charbonniere/#i_17794

EAU - Dessalement de l'eau de mer

  • Écrit par 
  • Cyrille GOMELLA, 
  • Bernard LEGUBE
  •  • 3 172 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La distillation »  : […] La distillation est le procédé de dessalement le plus ancien et le plus direct. Sous sa forme primitive (distillation à simple effet en alambic), il s'agit d'un énorme consommateur d'énergie : 1 000 kilowattheures par mètre cube d'eau douce produit. Lorsque l'énergie n'est pas gratuite, il est indispensable de recycler les pertes au condenseur. On obtient ainsi les formes industrielles des appare […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-dessalement-de-l-eau-de-mer/#i_17794

ÉNERGIE ÉOLIENNE ET SOCIÉTÉ

  • Écrit par 
  • Bruno CHANETZ, 
  • Samuel JOAB
  •  • 3 164 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Plus de centrales thermiques »  : […] En raison du caractère intermittent et aléatoire du vent, une éolienne ne produit de l'électricité qu'une partie du temps. Le rapport de la quantité d'énergie réelle produite dans l'année à l'énergie théorique que l'on aurait obtenue si elle avait fonctionné toute l'année jour et nuit, soit 8 760 heures, à sa puissance nominale, correspond à un taux de disponibilité qui, selon le Réseau de transp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/energie-eolienne-et-societe/#i_17794

GAZ NATUREL

  • Écrit par 
  • Bernard CLÉMENT, 
  • François DEBIEN, 
  • Évrard DE FOSSEUX, 
  • Jean-Pierre PERRET, 
  • Odile PUYRAIMOND, 
  • Patrick de RENÉVILLE, 
  • Michel RICHARD
  •  • 16 810 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Le gaz naturel, source d'énergie »  : […] Comme tous les combustibles gazeux, le gaz naturel présente un grand nombre d'avantages techniques dans son utilisation : facilité des réglages, donc possibilité de hauts rendements ; réduction des investissements (ni emplacement, ni matériel, ni accessoires de stockage ; simplicité du matériel de combustion et de régulation) ; frais réduits d'exploitation et d'entretien, en raison de la non-corro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaz-naturel/#i_17794

MAGNÉTOHYDRODYNAMIQUE (M.H.D.)

  • Écrit par 
  • Jean-Loup DELCROIX
  •  • 4 454 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Génération d'électricité par conversion M.H.D. »  : […] Bien que les idées de base de la M.H.D. remontent aux travaux de Faraday, c'est surtout depuis 1955 que l'utilisation de gaz ionisés dans des convertisseurs d'énergie a fait l'objet de travaux importants. Le but recherché est la mise au point de générateurs à induction transformant directement l'énergie interne d'un gaz chaud en énergie électrique sans passer par l'intermédiaire de machines tourn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magnetohydrodynamique/#i_17794

NUCLÉAIRE - Applications civiles

  • Écrit par 
  • Pierre BACHER
  •  • 6 686 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les coûts internes comparés des kWh « fossiles », renouvelables et nucléaires »  : […] La comparaison des coûts de production de l'électricité est un exercice toujours difficile, même lorsqu'on se limite aux coûts internes. Le nucléaire et la plupart des énergies renouvelables nécessitent des investissements élevés par kW installé (de 1 000 à 2 000 euros), généralement accompagnés de dépenses d'entretien importantes, mais bénéficient en revanche de combustibles peu chers (nucléaire) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nucleaire-applications-civiles/#i_17794


Affichage 

La fée électricité

vidéo

Considérée comme un phénomène merveilleux, l'électricité a longtemps été cantonnée aux cabinets de curiosité Mais, au début du XIXe siècle, l'invention de la pile par Volta la fait entrer dans le domaine de la recherche scientifique En 1831, Michael Faraday découvre le principe de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La fée électricité
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo