TÜBINGEN CÉNACLE DE

ROSE-CROIX

  • Écrit par 
  • Antoine FAIVRE
  •  • 3 044 mots

Dans le chapitre « Les premiers manifestes et le « cénacle de Tübingen » »  : […] Avant le début du xvii e siècle, on trouve des images de roses associées à des croix, mais c'est un symbole parmi tant d'autres, rien de plus. Tout commence en 1614, à Cassel, avec un manifeste en allemand intitulé : Commune et Générale Réformation de tout le vaste monde, suivi de la Fama Fraternitatis de l'ordre louable de la Croix de Rose, adressé à tous les savants et chefs de l'Europe. Ce te […] […] Lire la suite