CILIÉES CELLULES

AUDITION - Acoustique physiologique

  • Écrit par 
  • Pierre BONFILS, 
  • Yves GALIFRET, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 14 763 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les neuromédiateurs de la cochlée »  : […] La passage de l'excitation des cellules ciliées aux terminaisons afférentes s'effectue grâce au médiateur chimique présent dans les vésicules synaptiques et dont la libération est déclenchée par la dépolarisation des cellules. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/audition-acoustique-physiologique/#i_40452

MUCOVISCIDOSE ou FIBROSE KYSTIQUE DU PANCRÉAS

  • Écrit par 
  • Gabriel BELLON, 
  • Robert GILLY, 
  • Georges SIMON
  •  • 3 133 mots

Dans le chapitre «  Physiopathologie »  : […] Par leurs localisations et leurs expressions cliniques très variées, les manifestations pathologiques de la mucoviscidose (pancréas exocrine, intestin, voies respiratoires, voies biliaires, voies génitales, glandes sudorales) ont attiré très tôt l'attention sur l'épithélium des canaux excréteurs de ces différents organes. Toutefois, l'étude de l'épithélium respiratoire fut privilégiée du fait de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mucoviscidose-fibrose-kystique-du-pancreas/#i_40452

OTOÉMISSIONS ACOUSTIQUES

  • Écrit par 
  • Paul AVAN, 
  • Pierre BONFILS
  •  • 1 982 mots

Dans le chapitre « Otoémissions provoquées »  : […] Les otoémissions provoquées, contrairement aux otoémissions spontanées, n'apparaissent que lorsque l'oreille est stimulée par ce qu'on appelle communément un clic, un son bref et de large spectre. Ce type d'otoémission s'enregistre avec une sonde acoustique miniaturisée comprenant un microémetteur, au moyen duquel l'oreille est stimulée, et un microphone récepteur qui enregistre l'otoémission ; e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/otoemissions-acoustiques/#i_40452

POISSONS

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ
  •  • 10 059 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « L'équipement sensoriel »  : […] Les organes sensoriels fondamentaux des Vertébrés existent chez les Poissons. La sensibilité chimique (olfaction et goût) est bien développée chez la plupart d'entre eux. L' odorat est localisé aux sacs nasaux situés en avant ou au-dessus de la bouche, ouverts par un étroit orifice. Son importance est variable, mais il joue généralement un rôle important dans divers types […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/poissons/#i_40452

RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Anatomie

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • René PIÉRON, 
  • Albert POLICARD
  •  • 4 564 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Structure »  : […] L'épithélium fait partie intégrante de la muqueuse dont il forme la couche superficielle ; cette notion est importante du point de vue physiopathologique, la muqueuse étant en effet un tout. La structure de l'épithélium est assez univoque du haut en bas des voies respiratoires ; il n'existe selon les points considérés que des différences de détail souvent liées à une particularité physiologique. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/respiratoire-appareil-anatomie/#i_40452

RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Pathologie

  • Écrit par 
  • Raoul KOURILSKY
  •  • 27 404 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les mécanismes de protection »  : […] Pour protéger cet appareil, vulnérable par la voie aérienne surtout, et, à un moindre degré, par la voie sanguine, de puissants mécanismes de protection sont à l'œuvre. L'exploration bactériologique des bronches a montré depuis longtemps que, chez le sujet normal, elles sont dépourvues de germes une fois la bifurcation trachéale passée. Étant donné que la trachée est en contact avec la glotte, le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/respiratoire-appareil-pathologie/#i_40452

SENSIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Yves GALIFRET
  •  • 8 919 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les trois types de transducteurs-codeurs »  : […] Les structures chargées d'opérer la transduction servent d'intermédiaires – elles réalisent ce que les informaticiens dénomment l' interface  – entre le monde extérieur, ou intérieur, et le système nerveux. Sur le plan anatomique, si l'on considère la localisation du site jouant le rôle de capteur responsable de la transduction, et celle du site responsable de l'émission des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sensibilite/#i_40452


Affichage 

Potentiel de récepteur d'une cellule du canal cochléaire

graphique

Potentiel de récepteur intracellulaire d'une cellule ciliée interne du tour basal de la cochlée du cobaye A-D : en réponse à un son de 300 Hz à différents niveaux d'intensité (indiqués sur les tracés) E : en réponse à un son de 3 000 Hz F : relation entre la pression au tympan... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Récepteurs de type ciliaire

dessin

Exemples de récepteurs de type ciliaire (d'après Thurm, 1968) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Potentiel de récepteur d'une cellule du canal cochléaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Récepteurs de type ciliaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin