CELLULE PHOTOÉLECTRIQUE

PHOTOÉLECTRIQUE EFFET

  • Écrit par 
  • Pierre VERNIER
  •  • 5 425 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Émetteurs photoélectriques »  : […] La plupart des solides ne sont émetteurs photoélectriques que sous l'action de la lumière ultraviolette. Seuls les alcalins, et parfois les alcalinoterreux, présentent une sensibilité à la lumière visible. Tous les éléments sensibles à la lumière visible sont très électropositifs et très actifs chimiquement. En fait, même pour les éléments chimiquement inactifs, l'air introduit une pollution et i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/effet-photoelectrique/#i_41598

RUBIDIUM

  • Écrit par 
  • Bertrand DREYFUS
  •  • 284 mots

Élément chimique de numéro atomique 37 et de symbole Rb, le rubidium (latin rubidus , rouge foncé) doit son nom à la couleur rouge de son spectre. C'est un métal alcalin mou, d'éclat blanc argenté, découvert par voie spectroscopique par R. Bunsen (1861) et G. R. Kirchhoff dans l'eau minérale de Dürkheimer. De masse atomique 85,47, il a une température de fusion de 38,9  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rubidium/#i_41598

SÉLÉNIUM

  • Écrit par 
  • Bernard GAUDREAU
  •  • 2 075 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Sources et utilisations. Toxicité »  : […] Le sélénium a constitué un sous-produit de l' acide sulfurique tant que celui-ci a été obtenu par le procédé des chambres de plomb. Maintenant, il provient essentiellement des boues anodiques obtenues lors de l'affinage électrolytique du cuivre qui contiennent aussi Te, Cu, Pb, Au, Ag, etc. Ces boues peuvent être soumises à un traitement oxydant par voie sèche (grillage en milieu alcalin) ou par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/selenium/#i_41598