FREINET CÉLESTIN (1896-1966)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le contexte pédagogique

Freinet constitue son mouvement dans un contexte historique où la question pédagogique a pris une grande importance. Tout d'abord, depuis la Révolution française, Voltaire et Rousseau, l'enfance est devenue un enjeu politique important, un gage de société. Ensuite, on sait désormais ce que peut faire l'éducation, et le xixe siècle et le début du xxe verront surgir de multiples « écoles nouvelles », et de nombreux instituts d'études de l'enfance, dans toute l'Europe ainsi qu'aux États-Unis et en Union soviétique. Les sciences humaines émancipées de la philosophie – psychologie, sociologie, pédagogie –, sont au cœur de cette révolution : citons Johann Heinrich Pestalozzi, Maria Montessori, John Dewey, Anton Makarenko. L'hypothèse est que des enfants « instruits » et éduqués différemment feront une société différente. Enfin, la mutation mondiale, on parle déjà de « globalisation », est en cours, et l'Europe est colonialiste, guerrière, et la France en particulier sort de la « grande guerre ». Incorporé en 1915, Freinet a connu l'horreur des tranchées jusqu'en 1917 et l'offensive du Chemin des Dames ; il en revient blessé, handicapé, et pacifiste militant. Il sera très vite soutenu par Barbusse.

En 1922, il est à Altona, près de Hambourg, chez les « maîtres libertaires », en 1925 en U.R.S.S., où il rencontre la femme de Lénine. Ses premiers compagnons et lui sont avides de connaissances et de méthodes. Ils iront les chercher dans les pédagogies novatrices, partout où elles sont.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages

Écrit par :

  • : professeur des Universités en sciences de l'éducation à l'université de Paris-X-Nanterre

Classification

Autres références

«  FREINET CÉLESTIN (1896-1966)  » est également traité dans :

OURY FERNAND (1920-1998)

  • Écrit par 
  • Jacques PAIN
  •  • 1 745 mots

Dans le chapitre « Itinéraire »  : […] Il faut tout d'abord resituer la jeunesse de Fernand Oury dans son contexte, celui de l'entre-deux-guerres et du Front populaire. Ses parents venaient de Nogent-en-Bassigny, le pays de la coutellerie. Son père était ouvrier polisseur chez Hispano Suiza, sa mère, après avoir été ouvrière chez Renault, ouvrit une agence immobilière à La Garenne. Il est très tôt « ajiste », membre du mouvement des Au […] Lire la suite

PÉDAGOGIE INSTITUTIONNELLE

  • Écrit par 
  • Jacques PAIN
  •  • 902 mots
  •  • 1 média

La pédagogie institutionnelle date de 1958, du moins son « appellation contrôlée », par les frères Jean et Fernand Oury, au congrès du mouvement Freinet, l'un des principaux mouvements d'éducation nouvelle, qui se tint cette année-là à Paris. Jean Oury se rapporte alors explicitement à la psychothérapie institutionnelle (1952) et à ce mouvement historique de pensée qui vise à resituer l'être hu […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jacques PAIN, « FREINET CÉLESTIN - (1896-1966) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/celestin-freinet/