CAUCASE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Caucase : bioclimatologie

Caucase : bioclimatologie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Gisements de pétrole, Bakou, en 1929

Gisements de pétrole, Bakou, en 1929
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Caucase, l'Aragvi

Caucase, l'Aragvi
Crédits : Camera Press/ Globe Photos

photographie


La géologie du Caucase

Du point de vue géologique, le Caucase représente un chaînon externe de l'édifice alpin de l'Eurasie. Découpé par de profonds accidents longitudinaux, il se compose du Grand Caucase (Bolchoï Kavkaz), trait dominant, rectiligne, long de 1 300 km et large de 150 à 200 km, d'une zone intermédiaire de Transcaucasie du Nord et, au-delà, du Petit Caucase (Malyï Kavkaz), plus court et plus complexe que le Grand Caucase. Cet ensemble, dont la largeur totale atteint 400 km, est buté au nord par la plate-forme précambrienne russe et par la plate-forme épihercynienne du Précaucase. Cette dernière, formée d'un substratum d'âge dévonien à permien inférieur, plissé, faiblement métamorphique, et d'une couverture mésozoïque et cénozoïque tranquille, dessinant des plis de fond, s'enfonce par gradins vers le sud, à l'approche du Grand Caucase, sous les avant-fosses du Kouban occidental et oriental et du Terek (Caspienne moyenne). La zone de Laba-Malka est une partie de la plate-forme épihercynienne entraînée par le secteur central, le plus élevé du Grand Caucase, pendant la phase finale de son ascension. Elle est séparée du Grand Caucase par la cicatrice de Tyrnyaouz-Pchekich (cf. carte structurale).

Le Grand Caucase

Il est marqué par une zone axiale d'un relief très vigoureux, se profilant entre 3 500 m et 4 500 m, rectiligne sur 1 300 km et cependant divisée par de grands accidents transversaux.

Le secteur central, le plus exhaussé, délimité par des failles de « direction caucasienne », est-ouest et nord-ouest - sud-est, est composé de schistes cristallins et de gneiss du Paléozoïque inférieur et peut-être du Précambrien supérieur, et des parties inférieures du Paléozoïque moyen, granitisés par des intrusions d'âge carbonifère. La structure, fortement dissymétrique, manifeste une tendance au chevauchement vers le sud, allant jusqu'au charriage sur 15 km de la « nappe de Chtavler ». Tandis que le flanc nord (zone de Laba-Malka) plonge monoclinalement vers le nord, le flanc sud a été comprimé en plis, souvent isoclinau [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 26 pages




Écrit par :

  • : professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Nanterre, journaliste scientifique
  • : directeur honoraire de recherche au C.N.R.S.
  • : maître de conférences en science politique à l'université d'Auvergne, chercheur associé au Centre d'études des mondes russe, caucasien et centre-européen, École des hautes études en sciences sociales
  • : directeur d'études à l'École pratique des hautes études (IVe section)

Classification


Autres références

«  CAUCASE  » est également traité dans :

ABKHAZIE

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 327 mots
  •  • 1 média

En bordure de la mer Noire, à l'intérieur des frontières de la république de Géorgie, la république autonome d'Abkhazie couvre un territoire de 8 600 kilomètres carrés. Lors du recensement, contesté, de 2003, la population était de 216 000 habitants ; elle était estimée, en 2006, entre 160 000 et 190 000 habitants. Les Abkhazes, de nationalité éponyme, appartiennent à la famille ethnolinguistique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abkhazie/#i_9379

ADJAR

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 729 mots

L'une des nombreuses ethnies constituant la nation géorgienne. Les Adjar ou « Adjareli » habitent dans la république autonome d'Adjarie située dans le sud-est de la Géorgie et faisant partie de cette dernière. Recensés jusqu'en 1926 (ils étaient alors 71 390), ils sont désormais considérés comme Géorgiens. La république autonome d'Adjarie comptait 376 000 habitants au recensement de 2002, les Géor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adjar/#i_9379

ADYGUÉ ou ADYGHÉ

  • Écrit par 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  •  • 235 mots

Trois ethnies du groupe adygué (ou adyghé) du Caucase du Nord, les Adygués, les Kabardes et les Tcherkesses se donnent le nom d'« Adygué ». Il semble que les ancêtres de ces deux dernières ethnies partirent de l'ancien territoire adygué, d'une part vers la mer Noire, d'autre part vers le Kouban' en y abandonnant un certain nombre de tribus. Les descendants de ces tribus, les Adygués proprement dit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adygue-adyghe/#i_9379

ARMÉNIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALEM, 
  • Françoise ARDILLIER-CARRAS, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Sirarpie DER NERSESSIAN, 
  • Kegham FENERDJIAN, 
  • Marguerite LEUWERS-HALADJIAN, 
  • Kegham TOROSSIAN
  •  • 23 738 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre «  Géographie »  : […] Partie caucasienne de la Grande Arménie, sans ouverture maritime, l'Arménie, petit territoire de 29 800 kilomètres carrés, affronte de graves difficultés dues en grande partie à son histoire douloureuse et à son isolement physique et géopolitique. Situé à un croisement géostratégique, au sud du Caucase, entre Orient et Occident, le territoire arménien est au cœur d'enjeux de pouvoir. Carrefour mi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armenie/#i_9379

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

  • Écrit par 
  • Philippe PELLETIER
  •  • 23 138 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La limite Europe-Asie »  : […] La limite occidentale de l'Asie est celle qui soulève le plus de problèmes géographiques. Elle pose intrinsèquement et relativement la question de la limite orientale de l'Europe, que l'élargissement politique et économique de l'Union européenne a relancée depuis l'effondrement du bloc soviétique. Le consensus est loin de régner à ce sujet, bien que la géographie soit régulièrement convoquée de f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-espaces-et-societes/#i_9379

AZERBAÏDJAN

  • Écrit par 
  • Raphaëlle MATHEY, 
  • Ronald Grigor SUNY
  • , Universalis
  •  • 6 516 mots
  •  • 3 médias

Situé dans le Caucase du Sud, à la croisée des empires russe, turc et persan, l'Azerbaïdjan est une terre antique où se rencontrent l'Orient et l'Occident. Islamisé au vii e  siècle par les Arabes, il passe sous domination perse au xvi e  siècle. Le territoire actuel fera pendant plus de cent ans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azerbaidjan/#i_9379

AZERI

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 715 mots

Habitants de l'Azerbaïdjan, les Azeri (Azerbaïdjanlylar) forment la population caucasienne la plus nombreuse. Estimés à 6 800 000 en 2006, ils sont concentrés dans leur république, où, avec 7 600 000 habitants, ils représentent près de 90 p. 100 de la population totale. Les Azeri constituent 6,5 p. 100 de la population géorgienne et 4,2 p. 100 de la population de la république du Daghestan. La lan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/azeri/#i_9379

BAKOU

  • Écrit par 
  • Raphaëlle MATHEY
  •  • 480 mots
  •  • 2 médias

La capitale et principale ville de l'Azerbaïdjan se situe dans la presqu'île d'Apchéron, au sud-est du pays. Édifiée sur un site habité depuis l'ère paléolithique, la cité fortifiée de Bakou présente une remarquable continuité culturelle avec des traces de présence sassanide, arabe, perse, ottomane et russe. Ville portuaire, Bakou, dont la population est estimée à 2 millions d'habitants (2005), e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bakou/#i_9379

BALKAR

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 838 mots

Membres d'une ethnie habitant le centre nord du Caucase — principalement dans les défilés de Baksan, de Tcheguem, de Tcherek (ou Balkar) et de Khoulam-Bezengui —, ainsi que d'autres régions de la république autonome de Kabardino-Balkarie. Les contrées où l'on trouve les Balkar en plus grand nombre sont celles de l'Elbrouz, de Tcheguem, de Sovietski et de Zol. Leur histoire est liée à celle de leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/balkar/#i_9379

CASPIENNE MER

  • Écrit par 
  • Aleksï Nilovitch KOSAREV, 
  • Oleg Konstantinovitch LEONTIEV, 
  • Lewis OWEN
  • , Universalis
  •  • 4 462 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les rivages »  : […] Les côtes de la Caspienne du Nord sont basses et trahissent la grande quantité d'alluvions charriés par l'Oural, le Terek et surtout la Volga, fleuve dont les deltas sont très étendus. La côte occidentale de la Caspienne moyenne est vallonnée. Les contreforts du Grand Caucase semblent proches mais sont séparés du rivage par une étroite plaine maritime. Au sud de la presqu'île d'Apchéron, sur laqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-caspienne/#i_9379

COMMUNISME - Mouvement communiste et question nationale

  • Écrit par 
  • Roland LOMME
  •  • 21 016 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Autonomie territoriale contre autonomie nationale »  : […] Au lendemain de la révolution d'Octobre, le fédéralisme est conçu par les bolcheviks comme une arme contre les aspirations indépendantistes des peuples sous domination russe, comme une concession tactique provisoire et non pas comme un modèle d'organisation de l'État ou une fin en soi. Le conflit qui oppose Lénine à Staline en 1922 concerne davantage les modalités de l'instauration de l'État fédé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-mouvement-communiste-et-question-nationale/#i_9379

DAGHESTAN ou DAGESTAN

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 394 mots

Créé le 20 janvier 1921 comme république socialiste soviétique autonome, le Daghestan est devenu, en 1992, une république de la fédération de Russie. Il occupe, sur le piémont septentrional du Grand Caucase, un territoire de 50 300 kilomètres carrés où étaient dénombrés, en 2002, 2 576 500 habitants. Les autochtones descendent de peuples antérieurs aux Indo-Européens et composent près de 90 p. 100 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/daghestan-dagestan/#i_9379

DMANISI SITE PRÉHISTORIQUE DE, Géorgie

  • Écrit par 
  • Bruno MAUREILLE
  •  • 500 mots

Le gisement de Dmanisi, en Géorgie, découvert sous les ruines d'un village médiéval situé à 85 kilomètres au sud-ouest de Tbilissi et à proximité de la vallée de la Koura (Caucase), est devenu célèbre en 1991 avec la découverte d'une mandibule humaine (D211) qui est associée à des mammifères tels que le rhinocéros étrusque ou le Megantereon (tigre à dent de sabre) généralement âgés de 1,8 à 1,75  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-prehistorique-de-dmanisi-georgie/#i_9379

EUROPE, préhistoire et protohistoire

  • Écrit par 
  • Gérard BAILLOUD, 
  • Jean GUILAINE, 
  • Michèle JULIEN, 
  • Bruno MAUREILLE, 
  • Michel ORLIAC, 
  • Alain TURQ
  • , Universalis
  •  • 21 345 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Aux portes de l'Europe »  : […] Il y a 1,8 million d'années, des homininés ont vécu aux marges de l'actuel continent européen, à Dmanisi, en Géorgie. Le gisement témoin se situe sur les flancs méridionaux des monts du Caucase et a livré une série de vestiges osseux (crâniens et infracrâniens) de plusieurs individus. Ces fossiles sont difficiles à rapporter à un taxon déjà défini en Afrique ou en Extrême-Orient. Ils montrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-prehistoire-et-protohistoire/#i_9379

GÉORGIE

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET, 
  • Régis GAYRAUD, 
  • David Marshall LANG, 
  • Kalistrat SALIA
  • , Universalis
  •  • 15 746 mots
  •  • 7 médias

Le peuple géorgien , qui a rarement compté plus de cinq millions d'âmes, vit sur les hauteurs et dans les vallées de la chaîne du Caucase, qui a servi pendant bien des siècles de ligne de démarcation entre les nomades des steppes eurasiennes et les cultures plus évoluées du Moyen-Orient. De nombreuses peuplades envahirent les monts Elbrouz et Kazbek, entrés dans la légende comme le lieu du suppli […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georgie/#i_9379

ISLAM (Histoire) - Le monde musulman contemporain

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN, 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Nathalie CLAYER, 
  • Andrée FEILLARD, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Altan GOKALP, 
  • Denys LOMBARD, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Alexandre POPOVIC, 
  • Catherine POUJOL, 
  • Jean-Louis TRIAUD
  • , Universalis
  •  • 31 428 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Découpage administratif »  : […] Le classement administratif ne faisait qu'accentuer la complexité des peuples musulmans. Car, sur la base d'une typologie dessinée par Staline en 1913, une hiérarchie des ethnies était aménagée, qui qualifiait de «  nation » ( natsija ) tout groupement de plus de 300 000 sujets ayant communauté de langue, de territoire, de vie économique et de culture. Si l'un des éléments co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-histoire-le-monde-musulman-contemporain/#i_9379

KARATCHAÏ

  • Écrit par 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  •  • 577 mots

Jusqu'à la révolution d'Octobre, les Karatchaï habitaient la Karatchaïlie, une partie de la région de Batal-Pachin, délimitée par les hauteurs du Kouban. En 1943, les Karatchaï sont déportés en masse avec d'autres peuples caucasiens sur ordre de Staline. Ils sont autorisés à rentrer chez eux en 1957. La plupart des Karatchaï habitent les régions de Karatchaïevsk et de Malo-Karatchaïevsk, dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karatchai/#i_9379

KOURO-ARAXE CULTURE DE

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF
  •  • 508 mots

Culture énéolithique du ~ III e millénaire, qui doit son nom à son aire de dispersion que limitent au nord la Koura et au sud l'Araxe, fleuves de la Transcaucasie centrale qui se jettent dans la mer Caspienne. La culture de Kouro-Araxe a été définie à la veille de la Seconde Guerre mondiale par l'archéologue soviétique B. A. Kouftine, d'après les résultats des fouilles fa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-de-kouro-araxe/#i_9379

LAZE

  • Écrit par 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  •  • 413 mots

L'ethnie laze (ou Tchane, chan ou zan) est actuellement scindée en deux par les frontières de la Turquie et de la Géorgie, et le nom même de Laze est banni de part et d'autre de cette frontière. Du côté turc, on apprend, grâce au recensement de 1945, que le laze était parlé à cette date par 46 987 personnes, mais on ne sait rien sur les Laze musulmans grécophones et turcophones. Il faut noter qu'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laze/#i_9379

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Pascal MARCHAND
  •  • 8 550 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Avantages et contraintes de l'immensité »  : […] De Kaliningrad au détroit de Béring, la Russie s'étend sur 10 000 kilomètres ; des îles Severnaïa Zemlia (îles de la Terre du Nord) à la frontière chinoise, sur 3 500 kilomètres. Une telle étendue multiplie les ressources minières, mais de telles distances ne peuvent qu'en contrarier la mise en valeur. À l'ouest, la plate-forme russe alterne vastes dépressions (100 à 200 m d'altitude) et immenses […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_9379

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Roger PORTAL
  •  • 20 249 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre «  Précapitalisme et réformes »  : […] Après les guerres napoléoniennes, l'Europe du congrès de Vienne (1814-1815) est dominée par la Russie, membre prépondérant de la Sainte-Alliance, sous le règne d' Alexandre I er (1801-1825) et de Nicolas I er (1825-1855). L'expansion russe se poursuit au Caucase où les pays géorgiens ont déjà reconnu l'autorité du tsar (1799-1811) avec l'agrémen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_9379

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - La Fédération de Russie

  • Écrit par 
  • Myriam DÉSERT
  •  • 14 320 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le sursaut de la société civile »  : […] Dmitri Medvedev, qui accède à la présidence en 2008, affiche une volonté de normalisation de la vie politique et économique russe. Il semble répondre aux attentes des Russes et entendre le mécontentement suscité par la confiscation de la démocratie par une élite fermée, nouvelle nomenklatura réfugiée dans le « parti du pouvoir », Russie unie, comparé de plus en plus souvent à un nouveau Parti comm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-la-federation-de-russie/#i_9379

STALINE JOSEPH VISSARIONOVITCH DJOUGACHVILI dit (1879-1953)

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 6 453 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « « Le merveilleux Géorgien » »  : […] Les parents de Joseph Vissarionovitch Djougachvili étaient tous deux serfs de naissance, avant l'abolition du servage en 1861. Son père, Vissarion Djougachvili – un modeste cordonnier géorgien installé dans la petite ville de Gori (Géorgie) –, fut tué dans une rixe alors que son fils Sosso, le futur Staline (né en décembre 1879) n'avait que dix ans. En 1894, Sosso Djougachvili est inscrit au sémi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/staline/#i_9379

TCHÉTCHÈNES

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 886 mots

Les Tchétchènes forment, après les Russes, le groupe ethnique le plus important du Caucase du Nord. Au nombre de 957 000 lors du recensement de 1989, ils habitent essentiellement la république de Tchétchénie (dont ils constituent 58 p. 100 de la population) et celle du Daghestan (où ils étaient 61 000 en 1992). La guerre a empêché tout recensement depuis lors. Les « Nakhtcho » (Tchétchènes, d'où l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tchetchenes/#i_9379

TCHÉTCHÉNIE RÉPUBLIQUE DE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 068 mots

République du Caucase du Nord (15 700 km 2 ) faisant partie de la fédération de Russie, la Tchétchénie est bordée par la Russie au nord, la république du Daghestan à l'est et au sud, la Géorgie au sud-ouest et la république d'Ingouchie à l'ouest. Elle se divise en trois grandes régions géographiques : au sud, le Grand Caucase, dont la ligne de crête constitue la frontièr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-de-tchetchenie/#i_9379

TURQUIE

  • Écrit par 
  • Michel BOZDÉMIR, 
  • Ali KAZANCIGIL, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Jean-François PÉROUSE
  •  • 40 595 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les relations de la Turquie avec son voisinage »  : […] Depuis le milieu des années 1960, tout en continuant à rester fermement ancrée à l'Occident, la Turquie a cherché à établir des relations plus soutenues avec son environnement régional, qu'elle avait soit négligé, soit abordé strictement dans le cadre des stratégies et des alliances définies par les États-Unis. Une raison importante de cette diversification a été la prise de conscience que le tête […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turquie/#i_9379

Voir aussi

Pour citer l’article

André BLANC, Louis DUBERTRET, Silvia SERRANO, Georges CHARACHIDZÉ, « CAUCASE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 28 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/caucase/