CATIONS

ABSORPTION VÉGÉTALE

  • Écrit par 
  • René HELLER, 
  • Jean-Pierre RONA
  •  • 4 470 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Formes des éléments absorbés »  : […] Dans la phase liquide, le végétal absorbe les éléments du sol sous forme d'ions : par exemple, pour le potassium (K), ce n'est pas l'élément K qui est utilisé par la plante, mais le cation K + , provenant d'un sel de potassium dissocié dans l'eau (KCl, KNO 3— , K 2 SO 4 2— , ...). Ces ions peuvent être dissous dans la solution nutritive, adsorbés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/absorption-vegetale/#i_25440

CANAUX IONIQUES

  • Écrit par 
  • Laurent COUNILLON, 
  • Mallorie POËT
  •  • 4 294 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Motifs structuraux des principaux canaux cationiques »  : […] Les cations présents dans les liquides physiologiques ont un diamètre compris entre 0,095 nanomètres pour le sodium et 0,133 nanomètres pour le potassium. Il faut donc au minimum six à huit segments transmembranaires organisés sur le pourtour d'un cylindre pour créer en son centre un pore capable d'accommoder ces ions, sous forme déshydratée. De fait, il existe toute une série de canaux s'organisa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canaux-ioniques/#i_25440

CHIMIE - La nomenclature chimique

  • Écrit par 
  • Nicole J. MOREAU
  •  • 5 112 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Noms »  : […] Ils sont construits comme les formules. En anglais, on écrit le nom de l'atome central, puis celui des ligands par ordre alphabétique, sans tenir compte de leur charge. En français, on commence par les ligands et on termine par l'atome central précédé de « de ». On indique les nombres de charge et de degré d'oxydation comme d'habitude. Les préfixes numériques utilisés sont les mêmes que ceux indiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimie-la-nomenclature-chimique/#i_25440

COMPLEXES, chimie

  • Écrit par 
  • René-Antoine PARIS, 
  • Jean-Pierre SCHARFF
  •  • 4 353 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Coordinats macrocycliques »  : […] De nouveaux coordinats, dont les applications potentielles sont nombreuses, ont été synthétisés récemment et conduisent à des complexes doués de propriétés remarquables (par exemple, solubiliser le permanganate de potassium dans des solvants non polaires comme le benzène !). En effet, il est connu que certaines substances naturelles macrocycliques, tels certains antibiotiques comme la valinomycin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/complexes-chimie/#i_25440

COORDINATION (chimie) - Chimie de coordination

  • Écrit par 
  • René POILBLANC
  •  • 4 033 mots
  •  • 12 médias

Les cations n'existent pratiquement jamais seuls ; dans tous leurs composés, ils sont environnés d' anions ou de molécules neutres. On appelle ligands (ou coordinats) les groupements assurant l'entourage immédiat d'un cation. La discipline qui traite des propriétés de ces associations entre cations et ligands est la chimie de coordination. Aucune démarcation très nette n'existe entre la chimie de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coordination-chimie-chimie-de-coordination/#i_25440

COORDINATION (chimie) - Composés de coordination

  • Écrit par 
  • Jean AMIEL, 
  • Jean-Pierre SCHARFF
  •  • 5 019 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Ion métallique central »  : […] Si l'on considère qu'un simple modèle électrostatique rend compte des interactions cation-coordinat(s), les constantes de stabilité pour des ions de même charge sont inversement proportionnelles au rayon ionique de l'ion métallique : plus le rayon ionique est petit, plus le complexe est stable. En outre, les stabilités sont d'autant plus importantes que l'ion métallique central est chargé ; c'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coordination-chimie-composes-de-coordination/#i_25440

EAU - Dessalement de l'eau de mer

  • Écrit par 
  • Cyrille GOMELLA, 
  • Bernard LEGUBE
  •  • 3 172 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'électrodialyse à membranes sélectives »  : […] Le procédé utilise la mobilité des ions d'un électrolyte soumis à un champ électrique. Les anions sont transférés vers l'anode, les cations vers la cathode ; le transfert des charges électriques est effectué par les ions qui se déchargent sur les électrodes. Le dessalement proprement dit est assuré par la mise en place de membranes de deux sortes jouant le rôle de « clapets ioniques », les membra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-dessalement-de-l-eau-de-mer/#i_25440

ÉLECTROCHIMIE

  • Écrit par 
  • Jacques SIMONET
  •  • 6 283 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Connaissance et utilisation des électrolytes »  : […] Dans une cellule ou une pile, l'espace séparant deux électrodes de polarité opposée doit être suffisamment conducteur pour que le passage du courant soit assuré. Le courant se propage grâce au mouvement des ions qui se déplacent principalement sous l'effet d'un champ électrique. Ce processus implique au préalable une dissociation suffisante de l' électrolyte dissous dans le solvant choisi. L'eau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electrochimie/#i_25440

ÉLECTROLYTES

  • Écrit par 
  • Georges KAYAS
  •  • 641 mots

On classe sous ce vocable l'ensemble des conducteurs ayant la propriété de conduire le courant électrique par transport simultané de matière vers les électrodes. Appartiennent à ce groupe les acides, les bases et les sels, à l'état fondu ou en solution, ainsi que certains cristaux dit ioniques. Dans le cas des solutions, il s'agit le plus souvent de solutions aqueuses, mais un grand nombre d'autre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electrolytes/#i_25440

IONIQUES STRUCTURES

  • Écrit par 
  • Michel POUCHARD
  •  • 2 137 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Coordinence dans les cristaux ioniques »  : […] D'une manière générale et pour des structures simples, le réseau d'un composé ionique est déterminé par la coordinence des ions – c'est-à-dire par le nombre d'ions de signe opposé immédiatement à leur contact – et, plus spécialement, par la coordinence de l'ion le plus petit, le cation. L'énergie d'interaction coulombienne augmente avec la coordinence, mais celle-ci ne peut dépasser une limite im […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/structures-ioniques/#i_25440

IONOGRAMME

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 426 mots

Mesure des substances ionisées dissoutes dans les fluides de l'organisme. On établit habituellement en clinique des ionogrammes sanguin (ou plus exactement plasmatique) et urinaire. Les concentrations des différents ions sont exprimées en milliéquivalent par litre de plasma (mEq/l). Le total des cations électropositifs égale toujours celui des anions électronégatifs. La composition moyenne d'un io […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ionogramme/#i_25440

IONS ÉCHANGEURS D'

  • Écrit par 
  • Robert ROSSET
  •  • 6 125 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Réactions chimiques et partage entre résine et solution »  : […] Il est possible de modifier sensiblement l'affinité d'une résine pour une espèce donnée d'ion au moyen de réactions chimiques, principalement de réactions de formation de complexes. Les résines simples ionisées sont en effet peu sélectives, les différences d'affinités provenant essentiellement de différences entre les dimensions des ions échangés, et il est indispensable pour de nombreuses applic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/echangeurs-d-ions/#i_25440

LIAISONS CHIMIQUES - Liaisons biochimiques faibles

  • Écrit par 
  • Antoine DANCHIN
  •  • 5 907 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Liaison ionique »  : […] Un atome ou une molécule peuvent, en fonction des conditions où ils se trouvent placés, perdre ou gagner un ou plusieurs électrons. Ils constituent alors des ions – cation chargé positivement, anion chargé négativement, amphotère (zwitter ion) chargé à la fois positivement et négativement – qui interagissent avec une force proportionnelle à la charge de chacun des ions et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liaisons-chimiques-liaisons-biochimiques-faibles/#i_25440

MEMBRANES, transferts

  • Écrit par 
  • Michel RUMEAU
  •  • 5 887 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Électrodialyse »  : […] Dans la mesure où l'on est en présence d' ions, un champ électrique peut être appliqué pour forcer les transferts d'ions. C'est ce qui est réalisé dans les électrodialyseurs. Si une membrane perméable aux anions est placée entre deux électrodes, les anions se déplacent vers l'anode tandis que les cations voient leur passage bloqué par la membrane. Pour conserver l'électroneutralité du système, un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/membranes-transferts/#i_25440

MILIEU, écologie

  • Écrit par 
  • Cesare F. SACCHI
  •  • 7 840 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les ions minéraux »  : […] Parmi les facteurs chimiques, il faut surtout citer certains ions minéraux dans le sol (où ils peuvent conditionner la présence de beaucoup d'organismes, surtout végétaux) et dans l'eau (où ils exercent aussi une action indirecte sur la solubilité des gaz et d'autres substances). Parmi les anions, à part le chlore, dont l'abondance caractérise sols et eaux « salés », et l'i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-ecologie/#i_25440

SOLS - Biodynamique

  • Écrit par 
  • François TOUTAIN
  •  • 4 644 mots

Dans le chapitre « Rôle de la matière organique dans les sols »  : […] La présence de matière organique dans les sols a des conséquences multiples sur la pédogenèse et le fonctionnement des sols. La matière organique constitue pour le sol un apport énergétique et un apport d'éléments biogènes nécessaires à l'activité d'un grand nombre d'organismes (flore, microflore et faune du sol). C, N, H et O entrent dans la constitution de la matière organique des sols ainsi qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sols-biodynamique/#i_25440

SOLS - Physico-chimie

  • Écrit par 
  • Robert BLANCHET
  •  • 1 554 mots
  •  • 1 média

Parmi les constituants des sols, les colloïdes argileux et humiques (cf. argiles , humus ), étroitement associés, possèdent des propriétés d'échange d'anions et surtout de cations comparables à celles des résines échangeuses d'ions (cf. échangeurs d' ions ). La capacité d'échange, le pH et le degré de saturation en catio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sols-physico-chimie/#i_25440

SUPERCONDUCTEURS IONIQUES

  • Écrit par 
  • Philippe COLOMBAN
  •  • 6 473 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Liquide et superconducteur ionique »  : […] Un champ électrique est statique (ω = 0) ou alternatif ; sa fréquence varie dans un très large domaine : depuis la lumière (infrarouge : 10 13 Hz) jusqu'aux basses fréquences (50 Hz) en passant par les micro-ondes (10 9  Hz) et les ondes radio. La conduc tivité est fonction de la fréquence : σ(ω) = ω  (  ε 0   (  ε″ (ω), où ε 0 est la permitivité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/superconducteurs-ioniques/#i_25440

SUPRAMOLÉCULAIRE (CHIMIE)

  • Écrit par 
  • Jean-Marie LEHN
  •  • 9 092 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les processus de transport et l'élaboration d'un transporteur »  : […] Parmi les différents mécanismes de transport, la diffusion facilitée, ou transport par l'intermédiaire de porteur, consiste dans le transfert d'un substrat à travers la membrane à l'aide d'une molécule transporteuse . Ce processus cyclique peut être considéré comme une catalyse physique qui effectue la translocation d'un substrat, juste comme la catalyse chimique effectue une transformation. Le po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/supramoleculaire-chimie/#i_25440

TROPYLIUM CATION

  • Écrit par 
  • Bernard CARTON
  •  • 123 mots

Cation aromatique C 7 H 7 + . Son nom provient de celui de l'alcaloïde atropine (isolé de l' Atropa belladona ). L'atropine conduit, après hydrolyse, déshydratation et réaction d'Hoffmann, à un hydrocarbure non saturé appelé tropilidène ou encore cycloheptatriène. Le cation tropylium est l'ion correspondant au tropilidène. On peut le mettre en évidenc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cation-tropylium/#i_25440

ZÉOLITES

  • Écrit par 
  • Pierre Auguste JACOBS
  •  • 3 541 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Échangeurs de cations »  : […] Chaque fois qu'un ion Si 4+ est substitué dans le réseau zéolitique par un ion A1 3+ , une charge négative est créée qui doit être compensée par des cations échangeables. Le nombre d'ions échangeables détermine la capacité d'échange de cations (C.E.C.). Les zéolites, les plus riches en aluminium dans le réseau, ont une C.E.C. plus élevée. Toutes l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zeolites/#i_25440


Affichage 

Électrolyse

vidéo

Exemple de l'eau saléeLorsqu'un composé chimique déterminé se dissout dans l'eau, par exemple le sel, ses molécules libèrent des ions de charges électriques opposées ; la solution qui en résulte est conductrice d'électricitéEn introduisant dans cette solution une paire d'électrodes... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Électrolyse
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo