CATHODE

CHLORE

  • Écrit par 
  • Henri GUÉRIN
  •  • 5 616 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Comparaison des cellules à mercure et des cellules à diaphragme »  : […] La consommation d'énergie électrique par tonne de chlore produit est plus faible avec les cellules à diaphragme, mais un supplément d'énergie doit être fourni pour la concentration de la solution diluée de soude qu'elles fournissent, alors que les cellules à mercure produisent directement des solutions à la concentration voulue. Celles-ci ont également l'avantage de permettre l'obtention de soud […] Lire la suite

CORROSION

  • Écrit par 
  • Gérard BERANGER, 
  • Jean TALBOT
  •  • 5 140 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Moyens de lutte contre la corrosion »  : […] Trois méthodes principales sont utilisées : la première consiste à choisir un métal ou un alliage qui n'est pas attaqué ou peu attaqué par le milieu extérieur, la deuxième à modifier très légèrement la composition du réactif par addition de faibles quantités de corps appelés inhibiteurs ; enfin, la troisième, de caractère électrochimique, consiste à imposer au métal un potentiel qui lui permet d […] Lire la suite

ÉLECTROCHIMIE

  • Écrit par 
  • Jacques SIMONET
  •  • 6 283 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Électrolyse »  : […] L'électrolyseur type est représenté en figure , où est détaillé le principe du procédé électrolytique chlore-soude. Il est généralement constitué d'une cuve remplie d'un conducteur ionique liquide, soit un solvant polaire additionné d'un électrolyte, soit un sel fondu, dans lequel sont plongées deux pièces métalliques : les électrodes . Lorsque c'est nécessaire, on peut empêcher le mélange par dif […] Lire la suite

PRIX NOBEL DE CHIMIE 2019

  • Écrit par 
  • Laure MONCONDUIT
  •  • 1 159 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les travaux de ces trois chercheurs pour aboutir à la batterie Li-ion »  : […] L’histoire de la mise au point de la batterie au lithium commence dans les années 1970 par les travaux de Stanley Whittingham . Ce dernier, né le 22 décembre 1941 à Nottingham (Royaume-Uni) et diplômé de l’université d’Oxford, a d’abord travaillé chez Exxon, puis Schlumberger au développement de méthodes pouvant conduire à des technologies d’énergie sans combustibles fossiles. Il rejoint ensuite l […] Lire la suite

THERMO-IONIQUE ÉMISSION

  • Écrit par 
  • Arvind M. SHROFF
  •  • 2 178 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Aspect pratique »  : […] Pour son emploi dans les tubes électroniques, un émetteur thermoélectronique doit posséder de nombreuses qualités, à savoir : – pouvoir émissif élevé (quelques micro-ampères à plusieurs dizaines d'ampères par centimètre carré en impulsion), – durée de vie suffisante (plusieurs dizaines de milliers d'heures), – bon rendement, – bonne résistance mécanique, – faible tension de vapeur, – résistance su […] Lire la suite

THORIUM

  • Écrit par 
  • Alfred LECOCQ, 
  • Jean-Pierre ZANGHI
  •  • 2 976 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Applications non nucléaires »  : […] Le thorium est fréquemment employé dans l'industrie sous la forme de son oxyde, la thorine, dont le haut point de fusion (3 300 ± 100  0 C) et la très grande stabilité chimique ont déterminé l'utilisation. Grâce à son pouvoir émissif élevé, la thorine fut employée, dès 1885, dans la fabrication des manchons des lampes à gaz. Un manchon de coton était trempé dans une solution de nitrate de thorium […] Lire la suite


Affichage 

Cathodes à base de baryum ou de thorium

Cathodes à base de baryum ou de thorium

tableau

Cathodes de structure complexe à base de baryum ou de thorium 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cathodes thermoélectriques : propriétés

Cathodes thermoélectriques : propriétés

tableau

Propriétés techniques des cathodes thermoélectriques connues de structure simple 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Électrolyse

Électrolyse

vidéo

Exemple de l'eau saléeLorsqu'un composé chimique déterminé se dissout dans l'eau, par exemple le sel, ses molécules libèrent des ions de charges électriques opposées ; la solution qui en résulte est conductrice d'électricitéEn introduisant dans cette solution une paire d'électrodes... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Cathodes à base de baryum ou de thorium

Cathodes à base de baryum ou de thorium
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Cathodes thermoélectriques : propriétés

Cathodes thermoélectriques : propriétés
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Électrolyse

Électrolyse
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo