PEINTURE CATÉGORIES DE LA

PEINTURE - Les catégories

  • Écrit par 
  • Antoine SCHNAPPER
  •  • 4 716 mots
  •  • 9 médias

La peinture a toujours répondu à deux appels bien distincts : la décoration des monuments et des habitations d'une part, la délectation de l'amateur d'autre part. Dans sa fonction décorative, elle rivalise avec d'autres arts à deux dimensions, vitrail ou tapisserie, et l'emporte sur eux par sa capacité à couvrir rapidement de grandes surfaces, et cela sans f […] Lire la suite

ACADÉMIES

  • Écrit par 
  • Nathalie HEINICH
  •  • 5 955 mots

Dans le chapitre « Triomphe et déclin »  : […] Cette incontestable réussite ne fut pas éphémère, et marqua profondément toute la peinture française du xviii e siècle, époque ou l'Académie exerça quasiment un monopole non seulement sur la « grande » peinture – dont on établit les règles au cours des conférences et dans les nombreux écrits qui se mirent à paraître sur le sujet – mais également sur des genres plus marginaux, représentés notammen […] Lire la suite

ART (Le discours sur l'art) - Sémiologie de l'art

  • Écrit par 
  • Louis MARIN
  •  • 3 561 mots

Dans le chapitre « Syntagmatique et paradigmatique picturales »  : […] La signification ne peut naître que d'une articulation, d'un découpage. Comment passer de la totalité continue du tableau à des unités syntagmatiques discrètes ? Pour ce faire, il faut rappeler la condition fondamentale de toute sémiologie picturale : l'indissociabilité du visible et du nommable comme source du sens. Ainsi le grand syntagme pictural peut-il être relayé par le langage, ce relais pe […] Lire la suite

MARINE, genre pictural

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 890 mots
  •  • 1 média

La peinture de marine, en tant que genre indépendant, se définit lentement dans la peinture occidentale, plus tard que le paysage et bien après le portrait ou la nature morte. Elle se développe pourtant à la faveur de la même évolution — naissance du tableau de chevalet, intérêt progressif pour les thèmes profanes — à laquelle s'ajoutent des facteurs spécifiques, de caractères historique, social […] Lire la suite

MONOCHROME, peinture

  • Écrit par 
  • Denys RIOUT
  •  • 3 837 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le monochrome, nouveau genre pictural »  : […] Alors que le monochrome était considéré sous les auspices d'une analytique réductionniste qui procédait par élimination, des artistes introduisent, au cours des années 1950, d'autres problématiques. Loin d'être un terme, la monochromie, table rase, peut apparaître comme un commencement. Les White Paintings et les Black Paintings exposées par Robert Rauschenberg (1925-2008) à la Stable Gallery ( […] Lire la suite

NATURE MORTE

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 5 707 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'Antiquité classique : trompe-l'œil et « Carpe diem » »  : […] La nature morte en tant que genre pictural à part entière trouve son origine en Grèce, au début de la période hellénistique, quand apparaît, à côté de la peinture monumentale (mégalographie) ou sur panneau d'inspiration mythologique et historique, un art tourné vers la nature et la vie quotidienne, privilégiant la description de victuailles, de fleurs et de menus objets (rhopographie). De cette p […] Lire la suite

PEINTURE DE GENRE

  • Écrit par 
  • Anne le PAS de SÉCHEVAL
  •  • 3 539 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les origines d’une catégorie picturale »  : […] Les hésitations terminologiques traduisent la genèse d'une catégorie picturale qui, comme les autres genres dits inférieurs, est issue de l'art religieux et de l'art de cour. Les représentations de la vie domestique, du travail et des divertissements semblent avoir constitué un genre autonome dans la peinture antique, mais dans le monde occidental chrétien, elles apparaissent à l'époque médiévale […] Lire la suite

PORTRAIT

  • Écrit par 
  • Galienne FRANCASTEL
  •  • 6 167 mots
  •  • 13 médias

Autrefois, le mot « portrait » évoquait une personne – homme, femme ou enfant –, figée dans une pose qu'il avait fallu « tenir » devant un artiste prenant des croquis dont ensuite il faisait soit une peinture, soit une sculpture ou une gravure ressemblant autant que possible au « modèle ». Le subtil Littré qui habituellement nuance à souhait put ainsi écrire tranquillement que le portrait était «  […] Lire la suite


Affichage 

Décor en trompe l'œil, villa Farnésine, Rome

photographie : Décor en trompe l'œil, villa Farnésine, Rome

photographie

Villa Farnésine, Rome, salle des Perspectives Décor en trompe l'œil de Baldassare Peruzzi 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Jean II le Bon

photographie : Jean II le Bon

photographie

ÉCOLE FRANÇAISE XIVe siècle, Jean II le Bon, huile sur bois Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

La Chambre des époux, A. Mantegna

photographie : La Chambre des époux, A. Mantegna

photographie

Andrea Mantegna, La Chambre des époux 1473 Fresque 270 cm de diamètre Palais ducal, Mantoue, Italie 

Crédits : M. Carrieri/ De Agostini/ Getty Images 

Afficher

L'Excommunication de Robert le Pieux, J.P. Laurens

photographie : L'Excommunication de Robert le Pieux, J.P. Laurens

photographie

Jean-Paul Laurens, «L'Excommunication de Robert le Pieux», 1875 Huile sur toile, 130 cm × 218 cm Musée d'Orsay, Paris 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Nature morte avec des œufs et une cruche de lait

photographie : Nature morte avec des œufs et une cruche de lait

photographie

Nature morte avec des œufs et une cruche de lait, peinture murale romaine, Ier siècle Villa di Giulia Felice, Pompéi, Italie 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Palais du Palatin, Rome

photographie : Palais du Palatin, Rome

photographie

Cœur de la ville primitive, quartier aristocratique sous la République, le Palatin accueille la résidence du prince et devient le nouveau centre du pouvoir Domitien, après un incendie, le fait reconstruire Le luxe et le gigantisme architectural de ce palais, composé de salles de réception, de... 

Crédits : Index/ Bridgeman Images

Afficher

Plafond du palais Barberini, P. de Cortone

photographie : Plafond du palais Barberini, P. de Cortone

photographie

Plafond du palais Barberini, à Rome, peint par Pietro da Cortona, ou Pierre de Cortone (1596-1669) 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Portrait d'un magistrat municipal et de sa femme

photographie : Portrait d'un magistrat municipal et de sa femme

photographie

Portrait d'un magistrat municipal et de sa femme, peinture murale, Ier siècle, Pompéi Musée archéologique, Naples 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Sarcophage d'Artémidoros

photographie : Sarcophage d'Artémidoros

photographie

Sarcophage d'Artémidoros, détail (fin IIe siècle) British Museum, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

Décor en trompe l'œil, villa Farnésine, Rome

Décor en trompe l'œil, villa Farnésine, Rome
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Jean II le Bon

Jean II le Bon
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

La Chambre des époux, A. Mantegna

La Chambre des époux, A. Mantegna
Crédits : M. Carrieri/ De Agostini/ Getty Images 

photographie

L'Excommunication de Robert le Pieux, J.P. Laurens

L'Excommunication de Robert le Pieux, J.P. Laurens
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Nature morte avec des œufs et une cruche de lait

Nature morte avec des œufs et une cruche de lait
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Palais du Palatin, Rome

Palais du Palatin, Rome
Crédits : Index/ Bridgeman Images

photographie

Plafond du palais Barberini, P. de Cortone

Plafond du palais Barberini, P. de Cortone
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Portrait d'un magistrat municipal et de sa femme

Portrait d'un magistrat municipal et de sa femme
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Sarcophage d'Artémidoros

Sarcophage d'Artémidoros
Crédits : Bridgeman Images

photographie