CATALYSE ASYMÉTRIQUE

CHIMIE La chimie aujourd'hui

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 10 863 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Catalyse asymétrique »  : […] Ici, l'objectif est de préparer des molécules chirales sans qu'elles soient accompagnées de leurs jumelles (ou énantiomères), leurs images spéculaires. Cet impératif prévaut dans l'industrie pharmaceutique : tout médicament se moule dans son récepteur protéique comme une main dans un gant. C'est vrai de l'ingrédient actif de la grande majorité des médicaments. Il importe donc de fabriquer la se […] […] Lire la suite

KNOWLES WILLIAM (1917-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 305 mots
  •  • 1 média

Le chimiste américain William Knowles partagea, avec Noyori Ryoji et Karl Barry Sharpless, le prix Nobel de chimie en 2001 pour ses travaux sur la synthèse des molécules chirales. William Standish Knowles naît le 1 er  juin 1917 à Taunton (Massachusetts). Après avoir obtenu une licence en chimie à l'université Harvard en 1939, il passe un doctorat en chimie des stéroïdes à l'université Columbia d […] […] Lire la suite

PRIX NOBEL DE CHIMIE 2021

  • Écrit par 
  • Isabelle CHATAIGNER, 
  • Jacques MADDALUNO
  •  • 1 321 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Vers un nouveau type de catalyse »  : […] Les molécules d’intérêt pour la pharmacie, les nouveaux matériaux, les parfums… sont souvent synthétisées en assemblant deux molécules (A et B), précurseurs simples du composé cible (C) via une réaction chimique les combinant. Cette dernière consiste la plupart du temps à créer une liaison nouvelle entre deux atomes (en particulier entre deux atomes de carbone de A et B). Cependant, A et B n’ont […] […] Lire la suite

STÉRÉOCHIMIE Stéréochimie organique

  • Écrit par 
  • Henri B. KAGAN, 
  • Charles PRÉVOST
  •  • 14 048 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Réactif chiral réagissant sur un substrat prochiral »  : […] Un deuxième mode de synthèse asymétrique consiste à utiliser un réactif chiral qui comporte l'auxiliaire Z* et qui réagit sur un substrat prochiral. Le réactif chiral peut sélectionner un des groupes X de RR′CX 2 ou l'une des faces de RR′C=Y. En effet, il faut à chaque fois considérer qu'il y a compétition entre deux états de transition diastéréo-isomères (et non énantiomères) qui ont donc des én […] […] Lire la suite