CARBURES

ACIER - Technologie

  • Écrit par 
  • Louis COLOMBIER, 
  • Gérard FESSIER, 
  • Guy HENRY, 
  • Joëlle PONTET
  •  • 14 167 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Aciers résistants à l'abrasion. Aciers à coupe rapide »  : […] Ces aciers doivent être considérés comme travaillant à chaud par suite de l'échauffement produit par le frottement du copeau sur l'arête de l'outil de coupe. La température atteint alors, et peut dépasser, 500  0 C. Des additions de tungstène, molybdène et vanadium leur donnent à la fois la résistance à l'échauffement et, par la formation de carbures très durs, la résista […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acier-technologie/#i_2682

CARBONE

  • Écrit par 
  • Jean AMIEL, 
  • Henry BRUSSET
  •  • 8 318 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Carbures métalliques »  : […] Il n'existe pas de composés contenant le cation C 4+ mais différents composés solides cristallisés qui sont des molécules géantes dans lesquelles les liaisons ont un certain caractère ionique. Outre les solides binaires qui peuvent être considérés comme des composés d'insertion du graphite (cf.  Composés d'insertion ), on en connaît d'autres où le ca […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carbone/#i_2682

LITHIUM

  • Écrit par 
  • Roger NASLAIN
  • , Universalis
  •  • 2 075 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Propriétés chimiques »  : […] Le lithium possède, vis-à-vis de nombreux corps (oxygène, eau, halogènes), une réactivité plus faible que celle des alcalins supérieurs, alors qu'au contraire il donne des combinaisons plus stables avec certains autres (hydrogène, carbone, azote). Ce comportement chimique n'est pas sans rappeler celui du magnésium. Le lithium est le seul métal alcalin qui peut être manipulé à l'air sans danger, al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lithium/#i_2682

RÉFRACTAIRES MATÉRIAUX

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre TRAVERSE
  •  • 2 085 mots

Dans le chapitre « Classification »  : […] Dans la majorité des composés réfractaires, la liaison chimique semble être essentiellement métallique ou covalente ; il existe cependant une part de liaison ionique et, pour les oxydes par exemple, celle-ci peut être très importante. De telles liaisons se produisent normalement lors de la combinaison d'un métal et d'un « métalloïde » tel que le bore, le carbone, le silicium, l'azote, le soufre e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/materiaux-refractaires/#i_2682

SODIUM

  • Écrit par 
  • Luc AUFFRET, 
  • Albert HÉROLD, 
  • André METROT, 
  • Bernard PIRE
  •  • 4 688 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Réactions avec les éléments non métalliques »  : […] En raison du caractère très électropositif du sodium, les réactions, souvent fort vives, conduisent à des combinaisons ioniques contenant le cation incolore Na + . L' oxydation se produit à l'air dès la température ambiante ; vers 350  0 C, il y a combustion vive avec formation du peroxyde Na 2 O 2 , hydrolysable en soude NaO […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sodium/#i_2682

TEMPÉRATURES PHYSICO-CHIMIE DES HAUTES

  • Écrit par 
  • François CABANNES
  •  • 3 853 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Propriétés physiques »  : […] Le choix d'un matériau, pour une utilisation à température élevée, résulte toujours d'un compromis entre ses différentes propriétés physiques et chimiques. Les propriétés mécaniques sont très souvent celles auxquelles il faut veiller, car elles s'effondrent toujours bien au-dessous de la température de fusion ; le graphite et le tungstène ont les meilleures propriétés au-del […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physico-chimie-des-hautes-temperatures/#i_2682

TUNGSTÈNE

  • Écrit par 
  • René MEYER
  •  • 1 535 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les métaux-durs »  : […] Connus aussi sous le nom de carbures cémentés, les métaux-durs constituent par la technologie de leur fabrication et par leurs propriétés l'une des plus belles réussites de la métallurgie des poudres. La figure 2 donne le schéma de l'élaboration des pièces brutes et des outils. Ce sont des cermets, c'est-à-dire des matériaux compacts, rigides, durs et peu fragiles, comportant une phase très dure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tungstene/#i_2682


Affichage 

Carbures : compositions

tableau

Trois compositions typiques de métaux-durs (carbures) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Métal dur : fabrication de pièces

diaporama

Schéma de la fabrication des pièces en métal dur 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Carbures : compositions
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Métal dur : fabrication de pièces
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama