CARAPACE, zoologie

CHÉLONIENS ou TORTUES

  • Écrit par 
  • Vivian de BUFFRÉNIL
  •  • 4 609 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Principaux caractères anatomiques »  : […] L' originalité du groupe tient à la fois aux caractères du squelette crânien et aux profondes modifications du squelette postcrânien liées à la réalisation d'une carapace. Le crâne des Chéloniens est de type anapside : il est totalement dépourvu de fenêtre temporale, disposition unique dans la nature actuelle et qui rappelle les Cotylosaures de l'ère primaire, les plus primitifs des reptiles connu […] Lire la suite

CIRRIPÈDES

  • Écrit par 
  • Jacques FOREST
  •  • 3 763 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les anatifes »  : […] Les anatifes ou Lepas que nous prendrons comme type des pédonculés ( Pedunculata ),en raison de leur structure représentative du groupe, ont un habitat spécial : ils vivent sur des objets flottants, pièces de bois, bouées, bouteilles, etc. Il n'est pas rare de trouver, échouées sur une plage, des épaves portant un ou plusieurs bouquets d'anatifes qui attirent l'attention par la blancheur des plaqu […] Lire la suite

CRUSTACÉS

  • Écrit par 
  • Jacques FOREST
  •  • 7 669 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Caractères généraux »  : […] L'organisation fondamentale d'un crustacé, celle que l'on peut attribuer à l'arthropode ancestral dont serait issu l'ensemble de la classe, est très simple : la tête, formée par la coalescence de l'acron primitif et de trois segments, est pourvue de deux paires d' appendices sensoriels, ou antennes, et d'une paire d'appendices masticateurs, les mandibules ; elle est suivie d'une série de segments […] Lire la suite

MALACOSTRACÉS

  • Écrit par 
  • Jacques FOREST
  •  • 10 012 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Mue, autotomie et régénération chez les décapodes »  : […] Chez tous les arthropodes, la possession d'un squelette externe rigide, pratiquement inextensible, entraîne une importante conséquence biologique : l'accroissement du corps est lié à un phénomène cyclique, connu sous le nom de mue, et au cours duquel l'animal « change de peau ». Les crustacés présentent tout au long de leur vie des mues nombreuses, car leur croissance n'est pas limitée, comme cel […] Lire la suite

PAPPOCHELYS ROSINAE

  • Écrit par 
  • Haiyan TONG
  •  • 989 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Découverte et description de Pappochelys rosinae »  : […] Une vingtaine de spécimens de cette tortue a été mise au jour dans la carrière Schumman, à Eschenau, dans la municipalité de Vellberg (Bade-Wurtemberg, sud de l’Allemagne). Ces fossiles proviennent des dépôts lacustres de la formation d’Erfurt, datée de la fin du Trias moyen, c’est-à-dire il y a environ 240 millions d’années (Ma). Ce site paléontologique a livré une faune composée de reptiles maj […] Lire la suite

PLATYCHELYS OBERNDORFERI

  • Écrit par 
  • Haiyan TONG
  •  • 1 534 mots
  •  • 2 médias

Platychelys oberndorferi  est une espèce de tortue fossile qui vivait dans les mers il y a quelque 150 millions d’années, au Jurassique supérieur. Le premier fossile de cette espèce a été décrit par le paléontologue allemand Johann Andreas Wagner (1797-1861) au milieu de xix e  siècle. Depuis, plus d'une demi-douzaine de carapaces ont été mises au jour dans les sédiments marins jurassiques d’Alle […] Lire la suite

REPTILES

  • Écrit par 
  • Pierre CLAIRAMBAULT
  •  • 3 965 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Tégument »  : […] Le rôle protecteur du tégument est évident ; les très nombreuses écailles qui le recouvrent présentent une grande variabilité de formes et de couleurs. La perméabilité de la peau varie beaucoup ; très faible chez les espèces désertiques (Moloch d'Australie), elle peut être importante chez les espèces souterraines (Amphisbène d'Afrique Le derme contient une couche de cellules spéciales : les chrom […] Lire la suite

REPTILES FOSSILES

  • Écrit par 
  • Armand de RICQLÈS, 
  • Pierre-Antoine SAINT-ANDRÉ
  •  • 11 604 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Avipelviens »  : […] L'évolution des Ornithischiens (ou Avipelviens), restée longtemps obscure, est de mieux en mieux connue, grâce à des travaux récents. La découverte de représentants primitifs du groupe, dans le Trias supérieur d'Afrique du Sud ( Fabrosaurus ), a été décisive à cet égard. Fabrosaurus est un Hypsilophodonte, c'est-à-dire un représentant du « tronc » ornithischien conservateur à partir duquel se dif […] Lire la suite


Affichage 

Malacostracés : morphologie

dessin : Malacostracés : morphologie

dessin

Morphologie type d'un malacostracé 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Malacostracés : péracarides à carapace

dessin : Malacostracés : péracarides à carapace

dessin

Quelques exemples de péracarides à carapace 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Malacostracés : morphologie

Malacostracés : morphologie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Malacostracés : péracarides à carapace

Malacostracés : péracarides à carapace
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin