CAPITALISMEHistoire

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'État est-il l'ennemi de l'économie de marché ?

Écrivant dans les années 1940, Polanyi pouvait avec raison avoir l'impression que les libres mécanismes du marché étaient irrémédiablement entravés par l'action de l'État non seulement dans les pays totalitaires, mais aussi dans les pays démocratiques où la crise avait révélé que l'économie de marché, loin de s'autoréguler, menait plutôt à l'anarchie économique et au désastre si les États n'intervenaient pas. L'horizon de pensée du libéral Friedrich von Hayek ou de Joseph Schumpeter était le même : deux questions le résument. Toute planification, voire toute intervention de l'État, n'ouvre-t-elle pas la voie au totalitarisme qui est la négation de l'économie de marché ainsi que le pensent les néo-libéraux ? Ou bien l'économie de marché ne déstructure-t-elle pas la société, si elle n'est fortement encadrée ou tempérée par l'intervention de l'État ? La théorie keynésienne vint apporter la caution de l'efficacité économique au puissant courant qui, après 1945, voulut faire des sociétés occidentales des sociétés plus humaines et plus protégées, puisque les grands ajustements macro-économiques ne pouvaient se réaliser, selon elle, sans l'action de l'État. La programmation souple à la française ou l'économie sociale de marché à l'allemande sont caractéristiques de ce consensus des années 1950-1960 sur la nécessité non seulement que l'État corrige les excès de l'économie de marché pour maintenir la cohésion sociale, mais aussi qu'il en contrôle les mécanismes pour qu'ils fonctionnent bien et qu'une croissance optimale soit atteinte.

La problématique des années 1980-1990 est tout autre. Sur le terrain de l'efficacité économique, elle adopte une position contraire. En dehors de la masse monétaire dont il est convenu que les États doivent être capables de la maîtriser, un quasi-consensus se fait sur l'efficacité des mécanismes du marché pour réguler l'économie. Les points d'affrontement portent alors sur le degré de réglementation du marché du travail, entre ceux qui pensent que les rigidités institutionnelles à la baisse des [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages

Écrit par :

  • : docteur ès lettres, maître de conférences à l'université de Paris-I

Classification

Autres références

«  CAPITALISME  » est également traité dans :

CAPITALISME - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Dominique PLIHON
  •  • 1 016 mots
  •  • 1 média

Le capitalisme est le système économique de la plupart des pays de la planète depuis l'effondrement des économies socialistes planifiées en Europe orientale et centrale, symbolisé par la chute du Mur de Berlin, en 1989. Le capitalisme peut être défini par ses deux caractéristiques principales : d'une part, la propriété privée des moyens de production ; d'autre part, une dynamique fondée sur […] Lire la suite

CAPITALISME - Sociologie

  • Écrit par 
  • Michel LALLEMENT
  •  • 3 508 mots
  •  • 2 médias

Le capitalisme est un système qui s'enracine profondément dans notre histoire. Régime économique fondé sur l'appropriation privée des moyens de production, il se distingue fondamentalement des autres formations sociales par le fait qu'en son sein le capital est à lui-même sa propre fin. L'accumulation et l'expansion continues des richesses vont ainsi de p […] Lire la suite

CAPITALISME (NOTION DE)

  • Écrit par 
  • Dominique PLIHON
  •  • 1 413 mots

Le capitalisme est le système économique de la plupart des pays de la planète depuis l’effondrement des économies socialistes planifiées en Europe orientale et centrale, symbolisé par la chute du Mur de Berlin, en 1989. Le capitalisme peut être défini par ses deux caractéristiques principales : d’une part, la propriété privée des moyens de production ; d’a […] Lire la suite

ACTIONNAIRES

  • Écrit par 
  • Pierre BALLEY
  •  • 8 142 mots
  •  • 2 médias

La mise en commun, entre personnes qui se connaissent et se font confiance, des ressources nécessaires à une entreprise et le partage du profit éventuel sont un usage invétéré qui a joué un rôle essentiel dans le développement des premières formes du capitalisme, notamment dans le financement du commerce maritime au long cours à l'époque de la Renaissance. C'est toutefois l'apparition de la socié […] Lire la suite

AGLIETTA MICHEL (1938- )

  • Écrit par 
  • Yamina TADJEDDINE
  •  • 1 083 mots
  •  • 1 média

Penseur du capitalisme et de la monnaie, Michel Aglietta est un chercheur, un pédagogue et un expert reconnu des économistes, des historiens et des anthropologues, mais aussi des politiciens et des syndicalistes de toute tendance . Né dans une famille modeste d’immigrés italiens en 1938 à Chambéry, il intègre l’École polytechnique en 1959, puis entre à l’Institut national de la statistique et des […] Lire la suite

AGRICOLE RÉVOLUTION

  • Écrit par 
  • Abel POITRINEAU, 
  • Gabriel WACKERMANN
  •  • 10 248 mots

Dans le chapitre « Origines capitalistes de la révolution agricole »  : […] Un pays a joué le rôle de « pilote » de la révolution agricole : l'Angleterre. Le commerce maritime et colonial y avait accumulé les capitaux et l'exemple de la Flandre, qui pratiquait depuis le xv e  siècle, à force de travail humain incessant, les cultures continues sans jachères, fut repris sur une grande échelle. Amorcée dès le xvi e  siècle, l'évolution de l'agriculture anglaise s'accentue a […] Lire la suite

ALIÉNATION, sociologie

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURAND
  •  • 728 mots

Pour les sociologues, le concept d'aliénation a été forgé par Karl Marx à la suite de ses lectures de Hegel. Lors du rapport salarial capitaliste, le résultat du travail de l'ouvrier ne lui appartient pas puisqu'il a échangé un temps de travail contre un salaire. À la fin de cet échange salarial capitaliste, le résultat du travail de l'ouvrier lui est étranger, c'est-à-dire aliéné, puisqu'il e […] Lire la suite

ALTERMONDIALISME

  • Écrit par 
  • Christophe AGUITON, 
  • Isabelle SOMMIER
  •  • 5 467 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Contre la mondialisation libérale »  : […] La notion de « mondialisation » telle qu'elle est ici entendue renvoie aux formes actuelles du capitalisme, en y incluant ses aspects politiques, tant sont liées les mutations du capitalisme, l'ouverture des marchés, la position hégémonique acquise par la puissance américaine et le rôle des institutions internationales, – O.M.C., F.M.I. ou Banque mondiale –, qui en sont les vecteurs. Les mouvemen […] Lire la suite

BIOPOLITIQUE

  • Écrit par 
  • Frédéric GROS
  •  • 1 813 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La norme contre la loi »  : […] Cette mutation décisive – le pouvoir, qui longtemps s'était fait reconnaître comme le maître de la mort devient l'administrateur de la vie – ne peut être isolée pour Foucault de l'apparition du capitalisme. Le biopouvoir constitue en effet une des conditions indispensables de son développement. Car il fallait tout à la fois brancher le corps des individus sur des appareils de production concrets […] Lire la suite

BOLCHEVISME

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 7 566 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Impérialisme et révolution »  : […] La Première Guerre mondiale, considérée comme impérialiste et combattue sans équivoque par les bolcheviks, leur permit d'élargir leur champ d'action et de réflexion. L'action se situa dans le domaine des réalités politiques : il fallait remplacer la II e  Internationale, qu'ils considéraient comme morte, par de nouveaux regroupements internationaux issus des convulsions de la guerre. Dès novembr […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Crise économique mondiale. Réponses à la crise financière. 1er-31 octobre 2008

par la banque française B.N.P. Paribas qui devient ainsi la première banque de dépôts de la zone euro. Fortis Pays-Bas reste entre les mains de l'État néerlandais. Le 6 également, la Bourse de Paris connaît la plus forte chute de son histoire – — 9,04 p. 100 –, tandis que, à New York, le Dow Jones repasse […] Lire la suite

Pour citer l’article

Patrick VERLEY, « CAPITALISME - Histoire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/capitalisme-histoire/