CAP-VERT (CABO VERDE)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Cap-Vert : carte physique

Cap-Vert : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Cap-Vert : drapeau

Cap-Vert : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Cap-Vert : superficie et population

Cap-Vert : superficie et population
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau


Nom officielRépublique de Cabo Verde (CV) 1
Note : Précédemment appelée en français République du Cap-Vert ; le nom officiel a changé en octobre 2013.
Chef de l'ÉtatJorge Carlos Fonseca (depuis le 9 septembre 2011)
Chef du gouvernementUlisses Correia e Silva (depuis le 22 avril 2016)
CapitalePraia
Langue officielleportugais 3
Note : Le créole cap-verdien est la langue nationale
Unité monétaireescudo cap-verdien (CVE)
Population544 300 (estim. 2018)
Superficie (km2)4 033

Un milieu hostile

L'archipel comprend deux groupes d'îles réparties, selon leur orientation par rapport au vent du nord-est, en deux axes : Barlavento (îles du Vent) et Sotavento (îles Sous-le-Vent). Au total, on compte dix îles et huit îlots dont les principaux sont les îlots Branco et Raso pour le Barlavento, et Grande, Luis Carneiro et Sapado pour le Sotavento.

L'origine de l'archipel est volcanique. On distingue les îles basses situées à l'est (Sal, Boa Vista, Maio) et les îles montagneuses parmi lesquelles se détachent Santo Antão, São Nicolau et São Tiago (qui accueille Praia, la capitale, et ses 105 000 habitants). Le volcan de Fogo (dernière éruption en 1951) est le point culminant de la République (2 829 m). Appartenant à la zone aride, l'archipel a un climat conditionné par trois grands courants : l'alizé du nord-est peu humide, l'harmattan chaud et sec soufflant de l'est (octobre-juin), la mousson de l'Atlantique, chaude et humide, responsable des pluies d'été. La saison des pluies va d'août à octobre. La saison sèche occupe le reste de l'année et même beaucoup plus dans la réalité, puisque depuis 1968 la pluie est pratiquement absente, à l'exception des précipitations catastrophiques enregistrées en 1984. La température moyenne oscille entre 20 et 25 0C.

Le climat joue dans l'histoire des îles un rôle absolument capital, car la misérable agriculture dépendait entièrement, jusqu'à l'ouverture de puits artésiens, de la régularité des pluies. En fait, cette histoire séculaire est jalonnée de famines atroces qui ont tué probablement plus d'habitants que n'en compte actuellement la République. La dernière famine enregistrée date de 1959, mais celle de 1946-1948 aurait fauché 20 p. 100 de la population, dans l'ignorance ou l'indifférence de l'opinion internationale. L'insouciance, l'incompétence et la pauvreté des colonisateurs sont largement responsables de l'érosion, de la diminution des terres arables et de la désertification.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  CAP-VERT (CABO VERDE)  » est également traité dans :

CABRAL AMILCAR (1924-1973)

  • Écrit par 
  • Françoise BARRY
  •  • 556 mots

Originaire des îles du Cap-Vert, Amilcar Cabral, métis d'origine, réussit à faire des études agronomiques supérieures brillantes à Lisbonne où il rencontre Agostinho Neto et Mario de Andrade, futurs dirigeants du mouvement de libération angolais. Devenu un des très rares cadres guinéens, il crée le Centre d'études africaines ; nommé directeur du Centre expérimental agricole de Bissau, il sillonne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amilcar-cabral/#i_49222

ÉVORA CESÁRIA (1941-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 526 mots

La chanteuse capverdienne Cesária Évora naît le 27 août 1941 à Mindelo, sur l'île de São Vicente, au nord-ouest de l'archipel du Cap-Vert, et y passe toute son enfance. Après avoir perdu son père, musicien, à l'âge de sept ans, elle est élevée par sa mère et sa grand-mère. Cesária commence à chanter dès son plus jeune âge et, devenue adulte, se produit régulièrement dans les cafés de sa ville nat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cesaria-evora/#i_49222

GUINÉE-BISSAU

  • Écrit par 
  • Francis SIMONIS
  •  • 3 629 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La colonisation portugaise »  : […] La colonisation portugaise débute au milieu du xv e  siècle avec la création d’établissements côtiers chargés d’organiser la traite des esclaves et le commerce de l’or et de l’ivoire. L’État du Gabu, alors à son apogée, exerce une forte pression sur les peuples côtiers. Les navigateurs portugais s’installent dans l’estuaire de la Casamance avant d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guinee-bissau/#i_49222

ÎLES

  • Écrit par 
  • Guy LASSERRE
  • , Universalis
  •  • 5 314 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Les climats insulaires »  : […] Il est bien difficile de dégager des traits climatiques communs aux îles, tant leur variété est grande. La latitude et la situation géographique jouent un rôle prépondérant pour définir les types de climats : polaire, froid, océanique, désertique, tropical, etc. Si les Kerguelen n'ont pas été colonisées de manière permanente, alors qu'elles ont une superficie de 7 000 kilomètres carrés, c'est lar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iles/#i_49222

PORTUGAL

  • Écrit par 
  • Roger BISMUT, 
  • Cristina CLIMACO, 
  • Michel DRAIN, 
  • José-Augusto FRANÇA, 
  • Michel LABAN, 
  • Jorge MORAÏS-BARBOSA, 
  • Eduardo PRADO COELHO
  •  • 40 038 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Littératures africaines d'expression portugaise »  : […] Bien que nées dans la seconde moitié du xix e  siècle, les littératures des anciennes colonies portugaises d'Afrique ne s'affirment qu'à partir de 1936 avec, dans les îles du Cap-Vert, la création de la revue Claridade – où sont publiés notamment quelques chapitres du roman Chiquinho , de Baltasar Lope […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/portugal/#i_49222

Voir aussi

Pour citer l’article

René PELISSIER, « CAP-VERT (CABO VERDE) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cap-vert/