CANTIQUE SPIRITUEL, Jean de la CroixFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Chant de l'Épouse : c'est ainsi que Jean de la Croix (1542-1591), frère carme, désignait le poème dont il composa un commentaire en prose. Cet ensemble, rassemblé dans les manuscrits sous le titre de Explication des Chants qui traitent de l'exercice d'amour entre l'âme et son Époux le Christ, fut appelé Cántico espiritual par référence au Cantique des cantiques de la Bible. Le poème fut composé en partie (trente et une strophes) dans la prison du couvent de Tolède (1577-1578) où Jean de la Croix était emprisonné parce qu'il souhaitait réformer l'ordre des Carmes ; trois autres strophes furent écrites à Baeza (1579-1581), et les cinq dernières strophes, à Grenade, vers 1583. Le commentaire fut aussi rédigé à diverses époques. La première rédaction de l'ouvrage, terminée en 1584 (dite Cantique A) fut suivie d'une seconde rédaction, achevée vers 1586 (Cantique B). L'œuvre est dédiée à la mère Anne de Jésus (1545-1621).

Un lyrisme mystique

Le poème, reflet d'une expérience mystique singulière, est l'élément essentiel du Cantique spirituel. Selon le modèle du Cantique des cantiques, celle-ci s'exprime en une sorte d'églogue pastorale, dans une métrique harmonieuse. La poursuite amoureuse des deux personnages mis en scène s'achève par l'union d'amour et sa célébration lyrique. Le poème se présente comme un dialogue d'amour entre l'Épouse et l'Époux, figures de l'âme et de Dieu. L'étrangeté ou la beauté des images, la variété des rythmes et des tonalités, le souffle de l'inspiration qui traverse toute la composition en font un chef-d'œuvre de l'art lyrique, où la voix de l'âme se fond dans la plénitude du désir érotique : « Jouissons de nous, Ami,/ en ta beauté allons nous contempler,/ sur le mont ou sur la colline,/ là où jaillit l'eau pure,/ et dans l'épaisseur entrons plus avant. » De ces strophes « composées en amour d'abondance mystique », Jean de la Croix déclare vouloir « donner quelque lumière en général [...], ce qui me semble être le mieux, car il est plus à propos de laisser ces discours d'amour en leur étendue, afin que chacun en profite selon sa façon et [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite des Universités, membre correspondant de la Real Academia Española

Classification


Autres références

«  CANTIQUE SPIRITUEL, Jean de la Croix  » est également traité dans :

JEAN DE LA CROIX (1542-1591)

  • Écrit par 
  • Louis COGNET, 
  • Bernard SESÉ
  •  • 3 742 mots

Dans le chapitre « Les poèmes »  : […] La première rédaction du Cantique spirituel (manuscrit de Sanlúcar) comprend trente-neuf strophes (des liras). La seconde rédaction (manuscrit de Jaén) ajoute une strophe (la strophe 11) et bouleverse, dans une intention d'exposé plus systématique et didactique, l'ordre des strophes de la version de Sanlúcar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-de-la-croix/#i_24594

Voir aussi

Pour citer l’article

Bernard SESÉ, « CANTIQUE SPIRITUEL, Jean de la Croix - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cantique-spirituel/